webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo l'Officiel des Transporteurs Par Slimane Boukezzoula
INTERVIEW 21/01/2016

Gilles Mathelié-Guinlet, de l'OTRE : "Les transporteurs sont également touchés par la grippe aviaire"

Pour endiguer l'épidémie de grippe aviaire qui touche 8 départements du Sud-Ouest, des élevages d'oies et de canards de 18 départements vont devoir geler leur production pendant plusieurs mois. Avec des conséquences pour les transporteurs routiers. L'avis de Gilles Mathelié-Guinlet, secrétaire général de l'OTRE.

L’Officiel des Transporteurs : Quelle est votre appréciation des conséquences de la grippe aviaire sur l’activité des transporteurs ?

Gilles Mathelié-Guinlet : Nous sommes déjà à peu près certains que, sur une période de six mois, il n’y aura aucune activité de transport céréalier sur les 18 départements concernés*. Cela va de l’approvisionnement des usines de transformation du grain jusqu’au bout de la chaîne, c’est-à-dire le transport des produits finis ou celui des animaux. En clair, l’activité va devoir se mettre en veille pendant six mois. 

L'OT : Avec quelles conséquences ?

G. M.-G. : Un très grand nombre de PME implantées dans les 18 départements vont se retrouver avec une activité nulle. Cette situation est brutale. Nous n’avons eu aucune information, ni de la part du ministère des Transports ni de celle du ministère de l’Agriculture. Nous avons sollicité ces deux ministères pour les alerter sur le fait que la filière agricole n’était pas la seule concernée par cette mise en veille, que le monde du transport l’était également.

L'OT : Qu’attendez-vous des autorités ?

G. M.-G. : Qu’elles nous fassent bénéficier du plan d’aides qui va être mis en place, notamment par rapport aux programmes de chômage partiel. Nous attendons également une vigilance par rapport aux producteurs et aux transporteurs des pays de l’Est qui pourraient venir sur le territoire et prendre des positions dominantes. Il va en effet falloir continuer d’approvisionner en marchandises puisqu’il n’y a plus de production française de palmipèdes.

* Dordogne, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques, Ariège, Aveyron, Haute-Garonne, Gers, Hautes-Pyrénées, Tarn, Tarn-et-Garonne, Lot, Corrèze, Haute-Vienne, ainsi que certaines communes de l'Aude, du Cantal et de Charente.

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

La manutention de pneus n'est pas aisée et peu automatisable, d'où le recours à beauoup de main-d'œuvre en entrepôt.

#
img1

Le transport et la logistique vu par six jeunes de l'AETL : Miriam Calpe, Valentin Chery, Arnaud Posnic, Brice Pacheco, Lorine Tremion et Pierre-Hubert Truphemus.

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

Agenda

2016
12
14
Du 12/09/2016 au 14/09/2016
E-COMMERCE PARIS
Paris
2016
12
14
Du 12/09/2016 au 14/09/2016
PARIS RETAIL WEEK
Paris
2016
22
29
Du 22/09/2016 au 29/09/2016
Salon de Hanovre
Foire de Hanovre - Allemagne
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :