webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Logistiques Magazine Par Luc Battais
INTERVIEW 28/01/2016

Sébastien Pillet, Onet Logistique : "La logistique in situ est en pleine expansion"

Le groupe Onet, connu surtout pour son positionnement dans le secteur de la propreté, a ouvert sa filiale Onet Logistique en juillet 2015. Sébastien Pillet, directeur, retrace, au travers de cet entretien, les projets de développement de son entreprise.

Logistiques Magazine : Vous avez été nommé directeur d’Onet Logistique en juillet 2015. Le groupe Onet est surtout connu comme un acteur important dans le secteur de la propreté et des services associés, que signifie cette diversification dans la logistique et quelle place entendez-vous occuper sur le marché ?

Sébastien Pillet : En fait la logistique n’est pas une diversification pour Onet, c’est une activité présente au niveau national aux côtés de nos autres métiers qui vont bien au-delà de la propreté. Le groupe Onet est une entreprise familiale créée en 1860 qui s’est très vite développée dans la manutention sur le port de Marseille puis le nettoyage des wagons de marchandises, avant d’étendre cette activité au nettoyage industriel.

En 2014, son chiffre d’affaires consolidé est de 1,5 milliard, dont une grande partie réalisée dans la propreté. Les autres activités d’Onet sont les services à l’industrie nucléaire (ingénierie, services nucléaires, logistique nucléaire, démantèlement, traitement des déchets etc.), la sécurité, les prestations d’accueil (accueil événementiel, accueil en entreprise etc.), les prestations d’assistance aéroportuaire (logistique sur les pistes d’aéroport, gestion des flux de bagages pour Air France, par exemple). Le point commun de toutes ces activités est qu’elles s’exercent sur le site des clients en gérant à la fois du personnel et de la prestation. Pour certains grands groupes d’aéronautique, nous gérons l’ensemble des flux à l’intérieur de leur plate-forme, nos prestations sont facturées à l’unité d’œuvre manipulée. La création d’Onet Logistique en juillet dernier concrétise notre intention de développer cette logistique un peu particulière que nous appelons "in situ".

L.M. : Que représente aujourd’hui ce marché ?
S.P. : Nous estimons que la logistique in situ constitue un potentiel d’environ 2,5 milliards d’euros en France. C’est un marché d’externalisation en pleine expansion et à haute valeur ajoutée. Nous intervenons en effet au cœur des process et des infrastuctures de nos clients et notre personnel comme nos outils doivent être adaptés en permanence aux sites dans lesquels nous opérons. Cela concerne la gestion de réglementations sociales différentes et de normes techniques spécifiques. Ainsi, nous sommes OEA (Opérateur économique agréé, NDLR), nous disposons des certifications pour travailler en centrale nucléaire jusque dans les zones proches du réacteur, tout comme nous sommes en cours de certification EN9120 dans le secteur aéronautique.

Quand cela est nécessaire nous installons nos propres outils. Dans certains entrepôts nous travaillons avec notre WMS et notre propre système de traçabilité et non avec ceux de nos clients. Onet Logistique propose une grande variété de prestations complémentaires, allant même jusqu’à la mise à disposition de locotracteurs ferroviaires et de conducteurs spécialisés, pour effectuer la manœuvre des wagons sur certains grands sites industriels.

LM : Cette logistique in situ peut-elle se déployer dans d’autres secteurs que l’industrie, peut-elle trouver des relais de croissance à l’international ?

S.P. : D’une façon générale nous allons chercher à nous développer dans des secteurs où la technicité de la logistique in situ constitue une barrière à l’entrée comme l’automobile ou l’aéronautique. Je considère que la logistique hospitalière est une activité qui va se développer. C’est un secteur que nous connaissons déjà au travers de la propreté. C’est une logistique très particulière qui suppose de gérer des flux très divers, depuis le flux de patients, la blanchisserie, la restauration, les services généraux mais aussi la disponibilité des médicaments dans les services ou encore la gestion des déchets. S’agissant de l’international, cela fait pleinement partie de la stratégie de développement du groupe et certains clients nous sollicitent d’ores et déjà pour les accompagner sur d’autres pays. Mais mon projet est de procéder par étape.

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

INTERVIEW              -
              Sébastien Pillet, Onet Logistique : "La logistique in situ est en pleine expansion"
''Nous intervenons au cœur des process et des infrastuctures de nos clients ; ainsi notre personnel comme nos outils doivent être adaptés en permanence aux sites dans lesquels nous opérons.'' © DR

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

2 GoPro accrochées à un chariot élévateur ont capturé 6 heures de la folie de Noël condensées en 73 secondes !

#
img1

Spartoo gère 2 millions de commandes annuelles, 3 millions de pièces qui rentrent en stock chaque année et 1 million de pièces en stock.

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

Agenda

2016
08
Le 08/12/2016
CONFÉRENCE SUPPLY CHAIN AGILE
Toulouse
2017
24
25
Du 24/01/2017 au 25/01/2017
44e Rencontres de la Mobilité Intelligente
Montrouge
2017
20
22
Du 20/06/2017 au 22/06/2017
PREVENTICA
Paris
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :