webleads-tracker

  • Suivez-nous sur Twitter
  • Suivez-nous sur YouTube
  • Abonnez-vous à notre flux RSS
Les emplois
Couverture de Le Journal de la Marine Marchande

Le Journal de la Marine Marchande

Actualités

La part de trafic mondial du bassin méditerranéen est estimée à 19 % et représente 25 % des lignes conteneurisées et 30 % du trafic pétrolier. -
© AFD Méditerranée et développement portuaire Deux rapports présentés à Naples et Civitavecchia ont souligné l’importance du...
La communauté portuaire et Haropa Port du Havre ont signé un accord pour limiter l’impact financier des perturbations sur le tissu économique havrais. -
© Fotolia Haropa signe un accord de place sur les frais de stationnement des conteneurs Un accord relatif aux frais de stationnement prolongé des conteneurs vient d'être...
Emanuele Gri­maldi a annoncé le lancement d’une 5e&nsbp;génération de rouliers et de ropax appelée G5GG (Grimaldi 5e Gé­nération Green), les plus grands au monde à opérer dans le secteur du shortsea. -
© DR Shortsea : Grimaldi fait du marché méditerranéen sa priorité Préparation d’une nouvelle génération de très grands ro-ro/ropax pour le shortsea,...
Un délégué syndical rappelle que les effectifs du Havre ont fondu ces dernières année. En 2013, la fermeture des lignes Afrique avait eu pour conséquence le transfert de 171 salariés vers Marseille. -
© DR 69 postes supprimés en 2017 chez CMA CGM : les syndicats réagissent L’annonce a été officiellement faite à l’occasion d’un comité central...
L’International Chamber of shipping (ICS) s’est félicitée de la prolongation de l’opération Atalante par le conseil de l’Union européenne (UE) prise le 28 novembre. -
© Ministère de la Défense Piraterie : l’opération Atalante prolongée pour 2 ans L’International Chamber of Shipping (ICS) a salué la décision du Conseil européen de...
L’accord de The Alliance pose les mêmes problèmes que pour l’Ocean Alliance, estime le département antitrust du DOJ : échange d'informations sensibles du point de la vue de la concurrence notamment. -
© Hapag Lloyd États-Unis : vives interrogations sur les alliances En réponse à la demande d’avis émis par la Federal Maritime Commission (FMC), le...
Drewry a compté 64 navires qui devraient être livrés au cours de l’année 2017, soit un essor de la flotte de VLGC de 12 %. -
© DR Trop de navires sur le marché du transport d'hydrocarbures Pour le consultant Drewry, les perspectives sur le marché du transport d'hydrocarbures...
Dans une étude, le Global Shippers Forum (GSF) appelle les agences chargées de la concurrence du monde entier à bien examiner les conséquences des fusions-acquisitions. -
© Maersk Transport maritime : une étude encourage à examiner les conséquences des fusions-acquisitions Dans une étude, le Global Shippers Forum (GSF) appelle les agences chargées de la...
S'abonner
Par Clotilde Martin
ÉNERGIES 26/08/2016

GNL : un premier semestre satisfaisant pour GTT

Diffusés fin juillet, les résultats de Gaztransport & Technigaz (GTT) apparaissent en progression, portés par un important carnet de commandes.

Gaztransport & Technigaz (GTT), société d’ingénierie spécialisée dans la conception de systèmes de confinement à membranes pour le transport maritime et le stockage de gaz liquéfié, a présenté le 21 juillet ses résultats pour le premier semestre.

Le chiffre d’affaires a atteint 116,9 M€ au 30 juin, contre 104,9 M€ au 30 juin 2015, soit une hausse de 11,4 %. Le chiffre d’affaires lié aux redevances s’établit à 111,1 M€, en forte progression (+ 15,2 %) par rapport au premier semestre 2015. Sur ce total, les redevances méthaniers/éthaniers représentent 101 M€ (+ 19,5 %) et les redevances FSRU 8,7 M€ (+ 25,5 %). Les autres redevances, pour un montant de 1,5 M€, proviennent des FLNG, des réservoirs terrestres et de la barge.


Résultat net au 1er semestre 2016 : 60,5 M€

À 5,7 M€, le chiffre d’affaires lié aux services apparaît en repli (- 32,2 %), "ce qui s’explique principalement par une baisse de l’activité études au regard d’un premier semestre 2015 particulièrement dynamique", explique GTT dans le communiqué de presse. L’Ebitda a atteint 73,7 M€ au premier semestre, en augmentation de 11,8 %. "Cette évolution s’explique par la hausse du chiffre d’affaires et des charges opérationnelles en progression plus modérée."

La marge d’Ebitda sur chiffre d’affaires passe de 62,9 % au premier semestre 2015 à 63,1 % au premier semestre 2016. Le résultat opérationnel s’établit à 72,1 M€ au premier semestre (+ 11,7 %). Le résultat net passe de 54,2 M€ au premier semestre 2015 à 60,5 M€ au premier semestre 2016 et la marge nette est stable, passant de 51,7 % à 51,8 %.

Première unité flottante de liquéfaction et de stockage de GNL

Comme événements marquants au premier semestre pour l’activité navires, GTT indique une commande du chantier coréen Hyundai Heavy Industries pour l’équipement de deux nouveaux méthaniers avec la technologie Mark III Flex. Les navires seront construits pour le compte de l’armateur coréen SK Shipping avec une livraison prévue en 2019.

GTT rappelle également la livraison en mai de la première unité flottante de liquéfaction et de stockage de GNL (FLNG) par le chantier DSME à la société malaise Petronas. Équipé de membrane NO96 de GTT, ce FLNG pourra produire à terme 1,2 million de tonnes métriques par an et stocker 177 000 m3 de GNL à son bord.


Le carnet de commandes comprend 107 unités

"À ce jour, les technologies GTT ont été sélectionnées pour équiper les trois seuls FLNG commandés au niveau mondial", souligne le communiqué. Au cours du premier semestre, le carnet de commandes de GTT a évolué avec 13 livraisons, soit 11 méthaniers, un FSRU et un FLNG, et la prise de commande des deux méthaniers. Au 30 juin, le carnet de commandes comprend 107 unités. Ce total se décompose en 96 méthaniers et éthaniers, six FSRU, deux FLNG, deux réservoirs terrestres et une barge de soutage GNL.

Optimisme pour l’avenir

Pour Philippe Ber­terottière, p.-d.g. de GTT, "dans un contexte troublé dans le domaine du GNL, nous affichons un carnet de commandes solide, un chiffre d’affaires en croissance et un taux de marge nette élevé. Sur le plan commercial, nous avons obtenu deux commandes de méthaniers au premier semestre avec des partenaires historiques : le chantier naval de construction Hyundai Heavy Industries et l’armateur SK Shipping. Au-delà de ces deux commandes, nous continuons à enrichir notre offre de services avec des logiciels de simulation pour les opérations de GNL. Sur nos marchés adjacents, afin d’organiser la chaîne d’approvisionnement du GNL carburant, nous avons signé deux contrats majeurs de partenariat avec des installateurs de systèmes à membranes".

En termes de perspectives, GTT affiche son optimisme : "Sur la base du chiffre d’affaires enregistré au cours du premier se­mestre au titre des redevances et de la valeur du carnet de commandes actuel, et en l’absence de reports ou d’annulations significatifs de commandes, le chiffre d’affaires pour l’exercice 2016 devrait s’établir aux alentours de 240 M€".

© Tous droits réservés

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Z-Transport maritime                -
                GNL : un premier semestre satisfaisant pour GTT
Au 30 juin, le carnet de commandes de GTT comprend 107 unités. © GTT

LE CARREFOUR DU JMM

Paris Africa Ports

20 mai 2016 à Paris

Deux tables rondes :
> De la congestion à la surcapacité des terminaux à conteneurs
> Roulier : les besoins des clients en Afrique

Hôtel d'Aubusson
33 rue Dauphine
75006 PARIS

Compte-rendu Palmarès des awards

Agenda

2016
08
Le 08/12/2016
CONFÉRENCE SUPPLY CHAIN AGILE
Toulouse
2017
24
25
Du 24/01/2017 au 25/01/2017
44e Rencontres de la Mobilité Intelligente
Montrouge
2017
20
22
Du 20/06/2017 au 22/06/2017
PREVENTICA
Paris
Voir toutes les manifestations
Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :