webleads-tracker

  • Suivez-nous sur Twitter
  • Suivez-nous sur YouTube
  • Abonnez-vous à notre flux RSS
Les emplois
Couverture de Le Journal de la Marine Marchande

Le Journal de la Marine Marchande

Actualités

La part de trafic mondial du bassin méditerranéen est estimée à 19 % et représente 25 % des lignes conteneurisées et 30 % du trafic pétrolier. -
© AFD Méditerranée et développement portuaire Deux rapports présentés à Naples et Civitavecchia ont souligné l’importance du...
La communauté portuaire et Haropa Port du Havre ont signé un accord pour limiter l’impact financier des perturbations sur le tissu économique havrais. -
© Fotolia Haropa signe un accord de place sur les frais de stationnement des conteneurs Un accord relatif aux frais de stationnement prolongé des conteneurs vient d'être...
Emanuele Gri­maldi a annoncé le lancement d’une 5e&nsbp;génération de rouliers et de ropax appelée G5GG (Grimaldi 5e Gé­nération Green), les plus grands au monde à opérer dans le secteur du shortsea. -
© DR Shortsea : Grimaldi fait du marché méditerranéen sa priorité Préparation d’une nouvelle génération de très grands ro-ro/ropax pour le shortsea,...
Un délégué syndical rappelle que les effectifs du Havre ont fondu ces dernières année. En 2013, la fermeture des lignes Afrique avait eu pour conséquence le transfert de 171 salariés vers Marseille. -
© DR 69 postes supprimés en 2017 chez CMA CGM : les syndicats réagissent L’annonce a été officiellement faite à l’occasion d’un comité central...
L’International Chamber of shipping (ICS) s’est félicitée de la prolongation de l’opération Atalante par le conseil de l’Union européenne (UE) prise le 28 novembre. -
© Ministère de la Défense Piraterie : l’opération Atalante prolongée pour 2 ans L’International Chamber of Shipping (ICS) a salué la décision du Conseil européen de...
L’accord de The Alliance pose les mêmes problèmes que pour l’Ocean Alliance, estime le département antitrust du DOJ : échange d'informations sensibles du point de la vue de la concurrence notamment. -
© Hapag Lloyd États-Unis : vives interrogations sur les alliances En réponse à la demande d’avis émis par la Federal Maritime Commission (FMC), le...
Drewry a compté 64 navires qui devraient être livrés au cours de l’année 2017, soit un essor de la flotte de VLGC de 12 %. -
© DR Trop de navires sur le marché du transport d'hydrocarbures Pour le consultant Drewry, les perspectives sur le marché du transport d'hydrocarbures...
Dans une étude, le Global Shippers Forum (GSF) appelle les agences chargées de la concurrence du monde entier à bien examiner les conséquences des fusions-acquisitions. -
© Maersk Transport maritime : une étude encourage à examiner les conséquences des fusions-acquisitions Dans une étude, le Global Shippers Forum (GSF) appelle les agences chargées de la...
S'abonner
Par Hervé Deiss
COMPAGNIES 16/09/2016

Korean Air accorde un prêt à Hanjin

Le 10 septembre, Korean Air Lines, actionnaire principal de l’armement Hanjin avec 33 %, a accordé un prêt de 48,5 M€. Une bulle d’air qui n’a pas éteint les inquiétudes sur le marché américain.

Korean Air Lines, actionnaire à hauteur de 33 % de Hanjin Shipping, a accepté de consentir un prêt de 60 Md de wons (48,5 M€) à l’armement. "Les membres du conseil ont décidé d’accorder un prêt, mais seulement en échange de garanties" de la part de l’armateur, a indiqué à l’AFP une porte-parole de la compagnie sans plus de précisions. Selon l’agence Bloom­berg, la somme sera disponible lorsqu’Hanjin Shipping aura engagé sa participation dans son terminal du port de Long Beach.

Ce prêt intervient alors que le 6 septembre, Hanjin, la maison mère de l’armement, a annoncé le déblocage de 100 Md de wons (80 M€) dont un don de 40 Md de wons à son président, Cho Yang-Ho, afin de "normaliser" les opérations des porte-conteneurs.

"Nous avons décidé de minimiser les dégâts causés aux entreprises exportatrices", a indiqué le président de la holding Hanjin.


L'intervention d'un tribunal du New Jersey

La veille de l’annonce de ce prêt, sur les 141 navires d’Hanjin, quelque 92 unités sont restées à l’ancre au large des ports des États-Unis, du Japon, de la Chine, de l’Espagne et du Canada.

Les autorités portuaires, craignant des impayés de droits de port, ont refusé de laisser entrer les navires. Il a fallu l’intervention d’un tribunal du New Jersey pour que l’armateur puisse accoster.

Le tribunal américain a autorisé le déchargement de plusieurs na­vires sur le territoire des États-Unis sans que l’armateur ne craigne de les voir saisis par ses créanciers. Une décision qui est intervenue après l’annonce du prêt par Korean Air Lines.


Dommages collatéraux

Le quotidien sud-coréen Chosun Ilbo a publié une information selon laquelle la valeur du fret à bord des différents navires s’élèverait à quelque 12,5 Md$. Des conteneurs chargés pour alimenter, sur le marché américain, les étales des magasins en vue de la fête de Thanksgiving et de Noël. Une bulle d’air pour l’armement.

Néanmoins, dans la presse américaine, les inquiétudes sont grandissantes. Les conteneurs restent stockés dans les terminaux. Les opérateurs sur la côte ouest-américaine refusent de voir entrer des boîtes vides. "Si cette affaire n’est pas résolue dans les prochaines se­maines, nous allons voir des dom­mages collatéraux survenir sur toute l’industrie nationale", a indiqué Weston LaBar, directeur de l’association des routiers de Long Beach.

Le directeur général de GSC Logistics, Scott Taylor, a déclaré au journal For­tune qu’il disposait de 80 conteneurs vides d’Hanjin sur des camions qui ne pouvaient dé­charger auprès d’aucun terminal.

Quant aux chargeurs, si jamais ils devaient finalement recevoir la marchandise, ils ont des doutes sur leur capacité à pouvoir renvoyer en Asie les marchandises chargées et organiser une reverse supply chain en raison des déficiences d’Hanjin.

© Tous droits réservés

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Z-Transport maritime                -
                Korean Air accorde un prêt à Hanjin
92 unités sont restées à l’ancre au large des ports des États-Unis, du Japon, de la Chine, de l’Espagne et du Canada. © DR

Sur le même thème

LE CARREFOUR DU JMM

Paris Africa Ports

20 mai 2016 à Paris

Deux tables rondes :
> De la congestion à la surcapacité des terminaux à conteneurs
> Roulier : les besoins des clients en Afrique

Hôtel d'Aubusson
33 rue Dauphine
75006 PARIS

Compte-rendu Palmarès des awards

Agenda

2016
08
Le 08/12/2016
CONFÉRENCE SUPPLY CHAIN AGILE
Toulouse
2017
24
25
Du 24/01/2017 au 25/01/2017
44e Rencontres de la Mobilité Intelligente
Montrouge
2017
20
22
Du 20/06/2017 au 22/06/2017
PREVENTICA
Paris
Voir toutes les manifestations
Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :