webleads-tracker

Boutique transport Logistique
ROUTE 15/10/2018

Accidents de transport de matières dangereuses : publication du bilan de l’année 2017

Le Bureau d’analyse des risques et pollutions industriels (BARPI) a publié l'Inventaire 2018 des accidents technologiques qui, notamment, dresse le bilan des évènements de transport de marchandises dangereuses survenus au cours de l’année 2017.

L’article 7 de l’arrêté du 29 mai 2009 relatif aux transports de marchandises dangereuses par voies terrestres, dit arrêté TMD, impose la déclaration de tout incident grave ou accident lié au transport de matières dangereuses. Les événements les plus marquants ainsi que les plus instructifs sont enregistrés par le Bureau d’analyse des risques et pollutions industriels (BARPI) dans la base ARIA (Analyse, Recherche et Information sur les Accidents).

Dans son Inventaire 2018 des accidents technologiques, le Bureau d’analyse des risques et pollutions industriels (BARPI) dresse le bilan des évènements de transport de marchandises dangereuses survenus au cours de l’année 2017.

Pour l'année 2017, ont ainsi été enregistrés 174 évènements, dont 99 de transport routier, 47 au sein d’une installation classée pour l’environnement (ICPE), 24 de transport ferroviaire et 3 de transport maritime.

Parmi les événements recensés, 59 ont eu des conséquences humaines : on déplore, au total, 4 décès et 111 blessés. Néanmoins, ces conséquences humaines sont minoritairement liées à la dangerosité des marchandises transportées : on relève 30 cas de blessures dues à la matière transportée et aucun décès.

Les accidents de la route sont à l’origine de 57 événements. On retrouve également d’autres causes premières comme des actions humaines inappropriées (52 événements), des mélanges de produits incompatibles (12 événements), des pannes de matériels de transport (10 événements) ou bien des conditions météorologiques défavorables (7 événements).

Les phénomènes dangereux observés sont très majoritairement des rejets de matières dangereuses ou polluantes (63 % des cas) et, plus marginalement, des incendies (20 %) et des atteintes à une capacité sans rejet (18 %). Les cas d’explosion restent très minoritaires (4 %).

En fin de rubrique « Transport de manières dangereuses », l’Inventaire détaille les deux évènements suivants (ARIA 49373 et 49668).

Déraillement d'un train de bioéthanol (ARIA 49373)

Le 13 mars 2017, aux alentours de 04h15, un train de fret circulant en gare de triage déraille : deux wagons-citernes contenant chacun 60 tonnes de bioéthanol (no ONU 1170) se couchent sur le flanc et un troisième contenant la même quantité de matière les percute.

Ce dernier wagon reste sur les rails mais fuit par une entaille de 45 millimètres. Le liquide inflammable se déverse sur les voies ; le rejet est estimé à 20 tonnes de bioéthanol. Afin d'éviter une explosion, les pompiers ont établi un tapis de mousse. Ils ont colmaté la fuite vers 07h15.

Le wagon fuyard et les deux wagons couchés ont été dépotés dans la nuit. La circulation ferroviaire a pu reprendre le lendemain.

Le déraillement trouve son origine dans un rail défectueux.

Fuite de chlorure ferrique sur une citerne (ARIA 49668)

Le 17 mai 2017, alors qu’il stationnait en attente de livraison, une fuite est découverte sur un camion-citerne transportant du chlorure ferrique (no ONU 1773). Malgré l’intervention des pompiers, la totalité des 17 000 litres de matière se répand sur le sol et une partie se déverse dans le réseau d'eaux pluviales relié au Rhône. L’opération de dépollution est organisée par l'entreprise de transport routier.

La fuite résulte de l'incompatibilité du chlorure ferrique avec le revêtement en acier inoxydable de la citerne, laquelle n’était pas équipée de revêtement de protection. Étant précisé que le bon de transport ne précisait pas le type de matériel à utiliser.


Source : BARPI, Inventaire des accidents technologiques survenus en 2017

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »


Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :