webleads-tracker

Boutique transport Logistique
08/10/2009

Le port de Strasbourg s'équipe pour les colis exceptionnels

Le port autonome de Strasbourg (PAS) a inauguré officiellement mi-septembre son poste à colis exceptionnels dont la capacité de levage a été augmentée de plus de 50%. Le PAS répond ainsi à un besoin des industriels de la région.

Accroissement des volumes et des poids unitaires : telle est la tendance du marché des colis exceptionnels. Pour répondre à cette évolution, le port autonome de Strasbourg (PAS) a engagé la transformation et la modernisation de son portique dédié à ce type de fret. Il s’agit aussi pour le port de continuer à être présent sur le secteur des colis exceptionnels : 34 000 tonnes ont été manutentionnées par le portique au cours de 2008.

"C’est peu par rapport aux 8 à 9 millions de tonnes de trafic de la zone portuaire du PAS, convient Didier Dieudonné, directeur général délégué du port. Mais c’est important car le portique répond aux besoins des industriels de la région qui sont des grands groupes. Et si nous n’avions pas adapté le portique, ils auraient pu décider d’aller produire ailleurs, ce qui aurait fragilisé l’économie régionale. Or le PAS est un établissement public qui a pour mission d’assurer le développement du trafic fluvial et de l’économie régionale".


Une plus grande marge de sécurité

Les travaux menés par le port ont consisté à porter la capacité de levage du pont colis exceptionnels à 460 tonnes sous crochet. Le portique était précédemment limité à 300 tonnes. La capacité de cet équipement a donc augmenté de plus de 50%. Cette modification représente "un investissement d’un montant de 2,8 millions d'euros, financé à hauteur de 2 millions dans le cadre du contrat de plan État-région 2007-2013", précise le PAS.

Le nouveau portique à colis exceptionnels permet donc aux gigantesques pièces des industries de la région (Alstom, GE Energy, Sotralentz ou Liebherr) d’être chargées ou déchargées d’un camion ou d’un wagon vers une barge fluviale, ou inversement, avec une plus grande marge de sécurité.


Un projet de nouvelle plateforme à conteneurs

Pour le PAS, cet équipement rénové s’intègre aussi dans une stratégie plus large : faire de Strasbourg un des hubs européens multimodaux pour le transport de marchandises. Dans ce cadre, le PAS cherche à tirer profit de sa situation géographique privilégiée le long du Rhin, premier fleuve commercial européen, et de sa connexion directe avec les ports du nord du Vieux Continent. Pour rendre concrète cette ambition, le port de Strasbourg mise notamment sur le conteneur dont le trafic présente une progression de +2,4% sur les sept premiers mois de l’année 2009, malgré la crise économique mondiale.

Des investissements sont prévus pour doubler la capacité du terminal à conteneurs Nord du PAS. Ce dernier conduit aussi un projet pour réaliser une nouvelle plateforme à conteneurs à Lauterbourg. Sur ce site, la construction d’une zone trimodale de 50 hectares est aussi à l’étude.

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

-
               Le port de Strasbourg s'équipe pour les colis exceptionnels
Le nouveau portique va permettre de charger les gigantesques pièces des industries de la région. © DR
Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :