webleads-tracker

Boutique transport Logistique
05/10/2010

Port autonome de Strasbourg : un portique à conteneurs de plus

Le port autonome de Strasbourg (PAS) a inauguré en septembre 2010 le deuxième portique à conteneurs de son terminal nord. Avec les deux implantés dans la zone portuaire sud, le PAS dispose en tout de quatre portiques.

Quand un portique à conteneurs crée l'unanimité. C'est ce qui s'est passé le 11 septembre 2010 à Strasbourg lors de l'inauguration officielle de ce nouvel outillage sur le terminal nord du port. Tous les intervenants, élus du conseil régional d'Alsace, du conseil général du Bas-Rhin, de la communauté urbaine de Strasbourg sans oublier les dirigeants du port autonome de Strasbourg (PAS), ont en effet largement mis en avant combien c'était "un outil au service du développement économique du port, de la ville et de la région".

La zone portuaire de Strasbourg abrite en effet 350 entreprises et 13 000 emplois le long d'un axe nord-sud de 10 km aux bords du Rhin et sur 1 km de large. Pour garder ces entreprises et ces emplois mais aussi pour en attirer d'autres, le port doit répondre à leurs besoins et proposer sans cesse de nouveaux services. Car "nous ne sommes jamais à l'abri des délocalisations", a rappelé Catherine Trautmann, présidente du PAS.


Un trafic de conteneurs en croissance

Sachant que développer le port de Strasbourg est ardu, vu son implantation en centre ville et son image plutôt négative auprès des riverains qui méconnaissent son importance au niveau local. Le PAS a d'ailleurs mis au point une nouvelle signalétique et engagé une réflexion autour de la reconversion de certains de ses terrains qui pourraient accueillir également des activités de loisirs.

Malgré ces difficultés, le nouveau portique implanté sur le terminal nord est aussi le signe de la vitalité du PAS. Il rejoint son frère jumeau installé en 2004 au moment de l'ouverture de la plate-forme. Strasbourg dispose désormais de quatre portiques à conteneurs au total, en comptant les deux en service sur la zone portuaire sud. L'investissement (voir encadré) dans le deuxième portique du terminal nord a été décidé dans le cadre de la croissance ininterrompue du trafic de conteneurs sur la place strasbourgeoise. En dépit de la crise économique, le trafic conteneur du PAS a enregistré un essor de 1,7% en 2009 avec 288 858 TEU. À lui seul, le terminal nord en a traité environ la moitié. Et le début de l'année 2010 reste dans la même tendance avec une "progression des trafics par rapport à 2009", indique le PAS, sans toutefois communiquer des données précises.


Un terminal trimodal : rail, route, voie d'eau

L'inauguration du deuxième portique à conteneurs du terminal nord du PAS marque également l'achèvement de l'opération de doublement des capacités de ce site. Ce dernier s'étend désormais sur 8 hectares et se veut résolument trimodal : les conteneurs manutentionnés le sont indifféremment à partir ou à destination du rail, de la route ou du fleuve, trois modes présents sur la plateforme. Une multimodalité qui constitue un atout pour le PAS et que ce dernier entend bien continuer à développer, surtout la complémentarité fer et voie d'eau.

Le plus grand portique fluvial rhénan

Le nouveau portique du terminal nord du port autonome de Strasbourg (PAS) présente une hauteur de 26 mètres sous poutres et pèse 620 tonnes. Il peut manutentionner jusqu’à 25 conteneurs par heure et traiter deux unités fluviales en parallèle, grâce à une portée de 36,5 mètres au-dessus de l’eau.
Le coût de cet outillage s’élève à 5 millions d'euros, financé dans le cadre du projet Etat-région (CPER) 2007-2013. Le PAS a supporté 50% de ce montant, l'État 25%, le reste se répartissant à égalité entre la région Alsace, le département du Bas-Rhin et la communauté urbaine de Strasbourg. Voies navigables de France (VIF) participe également au financement par le biais d’aides liées aux trafics réalisés.
L’extension de la plate-forme à conteneurs du terminal nord aura pour sa part coûté un peu plus de 15 millions d'euros. Au total, depuis 2000, les investissements sur le terminal nord représentent 32 millions d'euros.

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

-
              Port autonome de Strasbourg : un portique à conteneurs de plus
Le nouveau portique du PAS inauguré en septembre 2010 (au premier plan), au fond celui installé en 2004. © C. Martin
Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :