webleads-tracker

Boutique transport Logistique
logo Logistiques Magazine Par Nathalie Bureau du Colombier
ILS PROPOSENT 05/04/2012

Valence Euro-Rhône veut tripler le trafic fluvial du port de Portes-lès-Valence

Convaincre les chargeurs de choisir le transport fluvial et d’aménager leur base logistique à proximité du port de commerce de Portes-lès-Valence, telle est l’ambition de l’association Valence Euro-Rhône, fondée en janvier dernier.

Valence Euro-Rhône, sur les rails depuis le 26 janvier 2012, est une association constituée à l’initiative de la communauté d'agglomération Valence Agglo Sud Rhône-Alpes. L’association fédère la CCI de la Drôme, les villes de Portes-lès-Valence et de Valence ainsi que les chargeurs de Méditerranée. La structure est présidée par Patrick Menu, par ailleurs délégué général de l’AUTF Méditerranée.

L’association a l’ambition de tripler d’ici trois ans les trafics fluviaux transitant sur le Rhône via le port de Portes-lès-Valence, d’attirer des opérateurs ferroviaires et de fixer durablement les chargeurs avec une offre foncière de 240 hectares pour des activités de logistique et de distribution non loin des quais.

"Il s’agit d’un projet exemplaire qui porte à la fois sur l’agrandissement du port au Nord avec un parc de stockage de 4 ha pour les conteneurs (contre 1,8 ha actuellement), l’acquisition vers fin 2013 d’un outillage de manutention de 84 tonnes en bord à quai et la spécialisation du sud du port pour les vracs. Nous souhaitons attirer des logisticiens qui s’engagent à faire du multimodal comme le fait actuellement Leroy Merlin", explique Patrick Menu.

En effet, le géant du bricolage a implanté il y a un an et demi une plate-forme de distribution nationale de 120 000 m2 sur la zone de la Motte. Les conteneurs de Leroy Merlin sont transportés sur le fleuve. Les volumes sont tels qu’ils représentent la majorité des 16 000 EVP qui transitent annuellement via le port de Portes-lès-Valence.

L’association prévoit d’engager en juin prochain des actions de communication auprès des chargeurs sur les développements programmés sur le port de Portes-lès-Valence.

Parallèlement, un appel à projets va être lancé dans les mois à venir pour la création d’une route ferroviaire "réaliste et viable" dans la perspective de l’électrification de la ligne Valence-Grenoble. Portes-lès-Valence étant relié à une gare de triage, ce projet permettra à la fois de capter les flux Nord-Sud (Dourges – France, Bettembourg – Luxembourg, Athus – Belgique) et Est-Ouest (Espagne-Italie).

Ce projet, à l’étude depuis trois ans, ne délaisse pas la route pour autant. Une aire de service poids lourds sécurisée est en effet programmée.

Le projet global, d’un coût de 14 millions d’euros, est cofinancé par la CCI de la Drôme, Valence Agglo Sud Rhône Alpes, la CNR (Compagnie Nationale du Rhône), la Région Rhônes-Alpes, le CPER (Contrat de Projet État-Région) et le Plan Rhône.

© Tous droits réservés

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

ILS PROPOSENT              -
              Valence Euro-Rhône veut tripler le trafic fluvial du port de Portes-lès-Valence
Le projet de Valence Euro-Rhône prévoit l'agrandissement du port de Portes-lès-Valence. © DR

Sur le même thème

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :