webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Logistiques Magazine Par Laurent Schwartz
INNOVATION 29/01/2015

Un drôle de drone en entrepôt

Hardis a déposé un brevet sur un drone qui réalise automatiquement les inventaires en entrepôt. Une manière de contrôler ses stocks de façon quasi permanente !

On peut avoir la tête dans les airs et les pieds bien sur terre. En l’occurrence sur une dalle d’entrepôt ! C’est le cas de Stéphane Cadenet, chef de projet chez l’éditeur de WMS Hardis, mais aussi passionné d’objets volants. Pilote d’avion à 17 ans et féru d’aéromodélisme, il n’a pas manqué de suivre les premières tentatives de livraisons express de colis par drone, et c’est là que – Eurêka –, lui est venue l’idée en septembre dernier d’exploiter ces drôles d’engins, non pas en extérieur mais à l’intérieur des entrepôts, pour y effectuer des opérations d’inventaires automatiques. "Je visite souvent des plateformes, notamment des sites grande hauteur pour lesquels l’inventaire nécessite l’intervention d’une nacelle et de deux personnes, le conducteur du chariot et l’opérateur en nacelle muni d’un flasheur. C’est une opération compliquée, dangereuse et coûteuse, ne serait-ce qu’au niveau de la location de la nacelle", explique Stéphane Cadenet.

Tests en vraie grandeur

L’idée de remplacer cet équipage lourd par un drone de moins de 2 kg, doté d’une caméra et piloté en mode semi-assisté – avec un contrôleur pour veiller à distance au respect du plan de vol – était là, restait à construire un prototype et démarrer les premiers essais : "Nous sommes partis d’un châssis du marché. Techniquement, il a notamment fallu contourner les problèmes de perturbations sur le guidage causés par l’environnement métallique existant dans un entrepôt. Des tests en vraie grandeur sont aujourd’hui menés dans le site d’un client partenaire", détaille Stéphane Cadenet. Ce dernier reconnaît être encore en phase de conception et travaille sur des améliorations à apporter au prototype : "Nous allons bientôt recevoir un modèle plus perfectionné comprenant des composants en carbone". Viendra ensuite le temps de quantifier plus précisément les gains en productivité et en fiabilité que peut apporter un tel système.

Cartographie intégrée de l'entrepôt

L’innovation comporte plusieurs volets. D’abord un dispositif qui permet au drone de se déplacer de manière autonome grâce à une cartographie intégrée de l’entrepôt et à un plan de vol prédéterminé. Il a fallu ensuite coupler ce dispositif à un système capable d’identifier et de capturer, via une caméra embarquée, les informations à traiter pour réaliser l’inventaire. À savoir associer l’image captée à la position du drone dans l’entrepôt et traduire automatiquement sa position 3D en adresse logistique. "Le degré d’automatisation du système permet d’envisager un contrôle de stocks quasi permanent. Par le biais, par exemple, d’un inventaire quotidien effectué chaque nuit. J’ai la conviction que cette invention apportera une vraie valeur ajoutée sur le marché dans les toutes prochaines années", estime de son côté Jean-Yves Costa, directeur de solutions logistiques chez Hardis.

Compatible avec tous formats codes-barres et logiciels d'entrepôt

Si le modèle économique de la future offre d’Hardis en matière de drone inventoriste n’est pas encore calé – faut-il le proposer à la location, à la vente, avec ou sans pilote, ou laisser le choix… ? –, le dépôt de brevet, lui, a déjà été effectué. Il faut dire qu’une autre société, outre-Rhin, travaillerait aussi sur une application de drone en entrepôt, mais pour procéder cette fois à de l’identification par RFID... Si tout va bien, Hardis compte commercialiser son invention dès la fin de cette année ou en tout début d’année prochaine. On sait d’ores et déjà que le système pourra traiter l’intégralité des formats codes-barres du marché et fonctionner avec n’importe quel logiciel de gestion d’entrepôt.

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

INNOVATION               -
              Un drôle de drone en entrepôt
Le drone mis au point par Hardis pèse moins de 2 kg. Il est doté d’une caméra et piloté en mode semi-assisté. © DR

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

La manutention de pneus n'est pas aisée et peu automatisable, d'où le recours à beauoup de main-d'œuvre en entrepôt.

#
img1

Le transport et la logistique vu par six jeunes de l'AETL : Miriam Calpe, Valentin Chery, Arnaud Posnic, Brice Pacheco, Lorine Tremion et Pierre-Hubert Truphemus.

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

Agenda

2016
12
14
Du 12/09/2016 au 14/09/2016
E-COMMERCE PARIS
Paris
2016
12
14
Du 12/09/2016 au 14/09/2016
PARIS RETAIL WEEK
Paris
2016
22
29
Du 22/09/2016 au 29/09/2016
Salon de Hanovre
Foire de Hanovre - Allemagne
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :