webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Journal de la Marine Marchande Par Daniel Solano
Industrie 23/06/2015

Les ports de Valence et Tarragone plébiscités par les constructeurs automobiles

L’Anfac, association espagnole des constructeurs d’automobiles, a publié son classement des ports espagnols réalisant des activités de manutention d’automobiles neuves. Valence demeure en tête du classement mais partage cette année la place avec Tarragone.

Comme chaque année à l’occasion du SIL, l’équivalent espagnol de la SITL, l’Anfac, association espagnole des constructeurs d’automobiles, a publié son classement des ports espagnols réalisant des activités de manutention d’automobiles neuves.

Sur la base de dix critères regroupés dans deux ensembles – accessibilité, manutention –, le document attribue une note globale sur 5. Globalement, les ports espagnols sont relativement bien notés, avec une moyenne générale de 4,1.

Valence demeure en tête du classement

Comme en 2014, Valence demeure en tête du classement (4,5 points) mais partage cette place avec Tarragone (4,5), qui était au 3e rang l’année dernière. Cette ascension s’explique par la qualité de l’accès ferroviaire (4,1), une excellente performance en chargement/déchargement (camion 4,8, rail 5, navire 4,7) et la rapidité du passage en douane (5). Valence est très bien noté dans tous les domaines sauf en ce qui concerne l’accès ferroviaire (3,7) et la douane (4).

Au second rang on retrouve les deux mêmes ports qu’en 2014, à nouveau ex aequo : Santander et Pasaia, avec 4,3 points chacun. Santander se détache par la qualité de la manutention en zone de stockage (4,5) et la douane (4,9). Pasaia est très bien noté en déchargement de train (5).

Barcelone, à la 7e et dernière place

Sagonte (4,1) se classe au 3e rang et se trouve handicapé par l’absence d’accès ferroviaire, un élément désormais jugé crucial par les constructeurs. Viennent ensuite Gijón (4e), Vigo (5e) et Malaga (6e).
À la 7e et dernière place se trouve Barcelone, qui est pourtant le n° 1 espagnol pour le trafic roulier. Avec 3,7 points, le port catalan rétrocède même d’un rang par rapport à 2014 (6e). Barcelone obtient de mauvaises notes pour ce qui est des accès routiers (3,4) et ferroviaires (3,7), ce qui est plutôt surprenant compte tenu des efforts entrepris jusqu’ici. Mais c’est surtout le manque de flexibilité du service qui est mis en cause : sur ce critère, Barcelone obtient la pire note de tous les ports mentionnés (2,9).

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Industrie              -
              Les ports de Valence et Tarragone plébiscités par les constructeurs automobiles
Sur la base de dix critères regroupés dans deux ensembles (accessibilité, manutention), le classement de l'Anfac attribue une note globale sur 5. © DR

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

Anne Debar s'adresse aux professionnels en ouverture de la soirée de remise du prix du Transporteur de l'Année, le 25 mars 2013.

#
img1

Philippe Virtel a succédé en 2013 à Carole Dupessey en remportant le trophée du Transporteur de l'Année.

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

24h Camions Le Mans
Du 08/10/2016 au 09/10/2016
24h Camions Le Mans Le Mans
Rencontres des Jeunes Dirigeants
Du 03/11/2016 au 05/11/2016
Rencontres des Jeunes Dirigeants Lisbonne

Agenda

2016
22
29
Du 22/09/2016 au 29/09/2016
Salon de Hanovre
Foire de Hanovre - Allemagne
2016
05
07
Du 05/10/2016 au 07/10/2016
Conférence mondiale Villes et Ports
Rotterdam - Pays-Bas
2016
06
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :