webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo WKTL Par Olivier Constant
Ferroviaire 01/09/2015

Combiwest envisage le blocage du trafic ferroviaire sur la région parisienne le 3 septembre

Combiwest monte une nouvelle fois au créneau pour dénoncer les entraves à son activité par la SNCF. L'opérateur de transport combiné pourrait bloquer les trafics ferroviaires sur la région parisienne le jeudi 3 septembre 2015.

C'est une démarche tout à fait inédite qu'entend mettre en oeuvre Combiwest pour se faire entendre. L'opérateur de transport combiné envisage d'organiser un blocage des trafics ferroviaires sur la région parisienne le 3 septembre 2015, date qui correspond par ailleurs à une mobilisation nationale des éleveurs à Paris à l'appel de la FNSEA.


Entraves multiples

Après avoir exposé ses griefs auprès de différents ministères, Combiwest passe donc à la vitesse supérieure. Son président, Jean-François Jacob, a adressé un courrier le 28 août 2015 au préfet de Région Bretagne pour "officialiser une demande d'autorisation de manifester notre exaspération et notre solidarité, en bloquant des trafics ferroviaires sur la région parisienne le 3 septembre prochain, en soutien à la mobilisation organisée par nos actionnaires, les paysans".

Combiwest affirme subir de multiples entraves à l'exercice de son activité. Jean-François Jacob évoque notamment la "mauvaise volonté évidente de la part de la SNCF" pour attribuer des sillons de qualité, "des vols de locomotives de la part de la SNCF", des taux de panne "défiant toutes probabilités sur les locomotives louées à la SNCF ou encore des "actes de malveillance".


Chiffre d'affaires divisé par deux

S'agissant des sillons fermes et définitifs à l'année, l'opérateur indique en avoir moins de 20%, là où la moyenne des entreprises privées est de 79% et celle de la SNCF de 84%. Ces conditions dégradées d'exploitation auxquelles il faut ajouter les deux mois de travaux en gare de Rennes (du 3 août au 3 octobre 2015) ne sont pas sans incidences fortes au plan du chiffre d'affaires. Celui-ci a été divisé par deux au cours du mois qui vient de s'écouler.

Jointe, la direction de SNCF Réseau, par l'intermédiaire de Pierre Hardy, responsable du pôle clients et services de la direction territoriale Bretagne/Pays-de-la-Loire, fait remarquer en préambule que "Combiwest estime que c'est le système ferroviaire qui doit se mettre à sa disposition". Avant de mettre en avant les "430 millions d'euros de travaux réalisés en Bretagne". Et de conclure en suggérant à l'opérateur "de mettre en place un système jour A / jour C pour assurer plus de fiabilité à ses acheminements".


Trafic sur la Chine suspendu

Les conséquences sont d'autant plus dommageables pour l'entreprise que des développements prometteurs étaient selon elle en voie de se concrétiser. Ainsi en est-il d'un nouveau trafic au départ de la plateforme multimodale de Morlaix vers la Chine qui aurait dû débuter début septembre 2015. "Si les trains sont complets entre la Chine et l'Europe, ils ne le sont pas dans le sens du retour. C'était donc une bonne opportunité de les remplir avec des produits frais (poulets, viande porcine, lait, légumes, etc) dont le temps de transport aurait, ainsi, été divisé par deux par rapport au maritime. Ce trafic pouvant porter sur deux trains par mois est aujourd'hui suspendu du fait de problèmes d'accès au réseau", ajoute Jean-François Jacob, également président de la coopérative SICA de Saint-Pol-de-Léon.

"Nous avons une multitude de nouveaux clients qui sont prêts à s'engager dans l'automne à condition que les trains roulent", affirme le président, estimant que le trafic de 500 caisses/semaine aujourd'hui pourrait être porté à 1 000 caisses/semaine d'ici la fin de l'année.

Le président de Combiwest fera un nouveau point de la situation par le biais d'une conférence de presse qui aura lieu ce mardi 1er septembre à St-Pol-de-Léon à 14h00. "Si on m'interdit de faire ce blocage, j'envisagerai alors d'autres formules", prévient-il dès maintenant.

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Ferroviaire              -
              Combiwest envisage le blocage du trafic ferroviaire sur la région parisienne le 3 septembre
Combiwest estime subir de multiples entraves de la part de la SNCF. © Olivier Constant

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

L’entreprise procède par échantillonnage à un contrôle qualité des pièces de vitrage reçues de ses fournisseurs verriers.

#
img1

La manutention de pneus n'est pas aisée et peu automatisable, d'où le recours à beauoup de main-d'œuvre en entrepôt.

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

24h Camions Le Mans
Du 08/10/2016 au 09/10/2016
24h Camions Le Mans Le Mans
Rencontres des Jeunes Dirigeants
Du 03/11/2016 au 05/11/2016
Rencontres des Jeunes Dirigeants Lisbonne

Agenda

2016
07
08
Du 07/09/2016 au 08/09/2016
DELIVER
LUXEMBOURG
2016
12
14
Du 12/09/2016 au 14/09/2016
PARIS RETAIL WEEK
Paris
2016
12
14
Du 12/09/2016 au 14/09/2016
E-COMMERCE PARIS
Paris
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :