webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Journal de la Marine Marchande Par Nathalie Bureau du Colombier
Corse 02/09/2015

SNCM : quatre offres de reprise déposées sous l’œil vigilant de Bruxelles

Quatre offres de reprise de la SNCM ont été déposées le 2 septembre auprès des administrateurs judiciaires de la compagnie maritime. Une audience est prévue au tribunal le 25 septembre.

Les noms des candidats au rachat de la SNCM sont désormais connus.

> Stef et Baja ferries ont déposé une offre conjointe et indissociable. Le groupe de transport frigorifique européen, maison-mère de la Méridionale, propose une reprise des lignes corses de la SNCM laissant le périmètre des activités Maghreb à Baja Ferries.

> Nouveau candidat de ce deuxième appel d’offres, le consortium d’entreprises corses Corsica Maritima.

> Écartés par le tribunal de commerce le 10 juin 2015, Patrick Rocca d'un côté et Christian Garin de l'autre, ont également déposé une offre de rachat de la SNCM.

Les dossiers de reprise déposés le 2 septembre 2015 à midi auprès des administrateurs judiciaires de la SNCM, maîtres Emmanuel Douhaire et Frédéric Abitbol, vont désormais faire l’objet d’un examen approfondi avant l’audience au tribunal du 25 septembre à 9h00.


Une procédure suivie de près à Bruxelles

Les candidats devraient passer leur grand oral devant les salariés lors du Comité d’entreprise de la SNCM prévu le 8 septembre. Celui-ci devrait rendre un avis le lendemain. La Méridionale n’est pas impliquée directement au tour de table, compte tenu des réserves, semble-t-il, de Bruxelles au regard d’une éventuelle position dominante sur ce marché. L’ensemble concentrerait en effet 40% du marché de la desserte maritime entre le continent français et le Corse.

Interrogée sur les amendes en cours et les questions de critère de discontinuité économique permettant d’y échapper, la Commission européenne est sortie de sa réserve le 2 septembre, quelques minutes seulement après la date limite du dépôt des offres.

"Le tribunal de commerce de Marseille a décidé en juin qu'aucune offre n'était satisfaisante et a lancé un nouvel appel d'offres. La SNCM reste donc actuellement tenue de rembourser les aides illégales et incompatibles qu'elle a perçues. La Commission suit de près la procédure d'appel d'offres en cours et les modalités de la vente des actifs de la SNCM ainsi que les travaux en cours sur le futur contrat de délégation de service public maritime entre le continent français et la Corse. Nous sommes conscients de l'importance de ce contrat service public de transport maritime entre la France continentale et la Corse et demeurons résolus à travailler avec les autorités françaises afin qu'une issue favorable à cette question se trouve dès que possible", a déclaré un porte-parole de la Commission européenne.

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Corse              -
              SNCM : quatre offres de reprise déposées sous l’œil vigilant de Bruxelles
Quatre offres de reprise de la SNCM ont été déposées le 2 septembre. © NBDC

les articles les plus lus

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

Spartoo gère 2 millions de commandes annuelles, 3 millions de pièces qui rentrent en stock chaque année et 1 million de pièces en stock.

#
img1

L'aéroport de Bruxelles a dévoilé de nouveaux chariots aéroportuaires lors du Air Cargo Forum 2016 à Paris

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

Agenda

2016
08
Le 08/12/2016
CONFÉRENCE SUPPLY CHAIN AGILE
Toulouse
2017
20
22
Du 20/06/2017 au 22/06/2017
PREVENTICA
Paris
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :