webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Journal de la Marine Marchande Par Hervé Deiss
Transport maritime 18/09/2015

La dette de la Scop SeaFrance à MyFerryLink s'élève à 19,2 M€

Lors de la remise des deux navires, les Rodin et Berlioz, à leur nouveau propriétaire, DFDS, Eurotunnel a dévoilé la dette de la Scop SeaFrance envers My­FerryLink, qui s’élève au final à 19,2 M€. Explications en chiffres.

Les deux navires appartenant à Eurotunnel, les Rodin et Berlioz, ont enfin été remis à DFDS le 15 septembre 2015. Ces deux unités ont été occupées par le personnel de la Scop SeaFrance pendant les deux mois de la période estivale. "Une remise en état était nécessaire", a indiqué Euro­tunnel.

17,9 M€ de pertes de revenus et de remise en état des navires

Au total, selon Euro­tunnel, la dette de la Scop SeaFrance vis-à-vis de MyFerryLink, société appartenant à Eurotunnel en charge de l’exploitation des navires, se monte à 22,7 M€. Une partie de cette dette, 4,8 M€, est liée aux pénalités de non-restitution des navires. Le solde, soit 17,9 M€, couvre les pertes de revenus et la remise en état des navires. MyFerryLink doit à la Scop SeaFrance "une créance de 3,5 M€ pour solde de l’achat de capacité", dont 600 000 € remis dans le cadre du protocole de fin de conflit signé début septembre. Soit au final 19,2 M€.

Il reste désormais à sceller l’avenir du dernier navire racheté par Eurotunnel lors de la vente des actifs de SeaFrance, le Nord-Pas-de-Calais. Navire pur fret opérant sur le détroit, il est destiné à venir en complément des opérations du tunnel sous la Manche et devrait rester opéré par Eurotunnel. "MyFerryLink, pour démarrer l’exploitation de ce fréteur, doit obtenir des autorités de concurrence française et britannique la levée de l’interdiction de l’exploiter de façon coordonnée avec le lien fixe", a rappelé Eurotunnel.

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Transport maritime              -
              La dette de la Scop SeaFrance à MyFerryLink s'élève à 19,2 M€
Le Rodin, un des deux navires cédés à DFDS par Eurotunnel le 15 septembre à Dunkerque. © DR

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

Pascal Jouaneau, directeur supply chain de Wonderbox

#
img1

François Mahé des Portes, président du directoire de MGI.

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

Agenda

2016
08
Le 08/12/2016
CONFÉRENCE SUPPLY CHAIN AGILE
Toulouse
2017
24
25
Du 24/01/2017 au 25/01/2017
44e Rencontres de la Mobilité Intelligente
Montrouge
2017
20
22
Du 20/06/2017 au 22/06/2017
PREVENTICA
Paris
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :