webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Journal de la Marine Marchande Par Hervé Deiss
transport maritime 30/09/2015

Les particularités de la logistique avec l’Afrique

Une conférence sur les particularités de la logistique avec l’Afrique, organisée par Haropa, a réuni l’autorité portuaire et les commissionnaires impliqués dans cette filière pour faire le point sur les développements des relations entre les ports de Seine et l’Afrique.

"L’Asie n’est pas tout, l’Afrique pèse dans les trafics du système Haropa", a souligné Nicolas Occis, président du directoire du Grand port maritime de Rouen et président d’Haropa, en ouverture de la conférence organisée le 17 septembre 2015 à Gennevilliers par Haropa sur "Les particularités de la logistique avec l'Afrique".

De Paris au Havre en passant par Rouen, l’Afrique occupe en effet une grande place dans les trafics entrant et sortant d’Haropa. Cela ne concerne pas uniquement les trafics conteneurisés, a continué Nicolas Occis, mais aussi les vracs et notamment les vracs secs (...). "Le système portuaire d’Haropa est multispécialiste avec l’Afrique. Outre les conteneurs et les vracs, nous exportons quelque 8 000 véhicules par an vers l’Afrique de l’Ouest et 5 000 vers l’Afrique du Nord", a poursuivi Nicolas Occis.

Avec 17 armements assurant des lignes hebdomadaires conteneurisées avec l’Afrique de l’Ouest, Haropa estime disposer d’une offre complète. "Nous avons mené une étude de benchmarking avec nos principaux concurrents et nous constatons que nous offrons des temps de transport inférieurs vers de nombreuses destinations", a expliqué Hervé Cornède, directeur commercial et marketing d’Haropa (...).


Le puzzle africain

"Disposer de liaisons maritimes avec l’Afrique présente de nombreux avantages, mais il faut aussi prendre en compte les singularités des pays, a souligné Damas Kakoudja, représentant en Europe du Conseil gabonais des chargeurs. L’Afrique est particulière avec ses pays côtiers, ses ports et ses infrastructures terrestres, mais aussi ses pays enclavés dont la richesse reste importante."

Il faut considérer la logistique avec l’Afrique comme un puzzle, avec autant de pièces qu’il existe de pays. Et pour progresser, l’Afrique doit réaliser des efforts pour porter son système des transports au niveau des standards internationaux (...). "Notre objectif est de rattraper le retard de la logistique en Afrique sur le monde", a confirmé Ousmanou N’Gam, président de NIG Holding, la maison mère du commissionnaire africain Transimex.

> Lire l'intégralité de cet article dans le Journal de la Marine Marchande n° 4998 du 25 septembre 2015 : Les particularités de la logistique avec l’Afrique (réservé au abonnés).

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

transport maritime              -
              Les particularités de la logistique avec l’Afrique
Il faut considérer la logistique avec l’Afrique comme un puzzle, avec autant de pièces qu’il existe de pays. © H.D.

Sur le même thème

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

Spartoo gère 2 millions de commandes annuelles, 3 millions de pièces qui rentrent en stock chaque année et 1 million de pièces en stock.

#
img1

L'aéroport de Bruxelles a dévoilé de nouveaux chariots aéroportuaires lors du Air Cargo Forum 2016 à Paris

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

Agenda

2016
06
09
Du 06/12/2016 au 09/12/2016
CONVERGENCE POUR L'INDUSTRIE DU FUTUR
Villepinte
2016
07
2016
08
Le 08/12/2016
CONFƒRENCE SUPPLY CHAIN AGILE
Toulouse
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :