webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo WKTL Par Anne Kerriou
Logistique 09/10/2015

DSV va racheter le commissionnaire de transport UTi Worldwide

DSV met 1,35 milliard de dollars sur la table pour s'offrir le commissionnaire de transport UTi Worldwide. Le groupe danois estime que cette transaction lui permettra d'occuper la 4ème place au classement des logisticiens mondiaux.

Quelques claquements de porte plus tard, les discussions ont finalement abouti entre le groupe danois DSV et son confrère californien UTi Worldwide. Tous deux spécialisés dans l'organisation de transport et la logistique, ils avait tenté un premier rapprochement en 2014, mais les discussions avaient échouées.


Clôture au premier trimestre 2016

Cette fois, les choses sont bien parties. DSV et UTi Worldwide ont révélé le 9 octobre 2015 être parvenus à un accord. Le Danois a fait une offre de rachat, au prix de 7,10 dollars par action, ce qui valorise UTi à hauteur de 1,35 milliard de dollars. Les conseils d'administration des deux entreprises ont donné leur accord.

Reste maintenant à attendre l'approbation des actionnaires de UTi et autorités compétentes, notamment de la concurrence. Jens Bjørn, Pdg de DSV, et Jens H. Lund, directeur financier, se montrent confiants. "Il n'y a aucun risque de position dominante", a souligné Jens Lund lors de la conférence de presse organisée le 9 octobre 2015 pour officialiser la transaction. En conséquence, les dirigeants espèrent une réalisation de l'opération au cours du 1er trimestre 2016, et une consolidation des résultats financiers à partir de ce même trimestre.


4ème rang mondial revendiqué

Pour DSV, l'acquisition d'UTi constitue une opération de croissance externe d'envergure, puisqu'elle va apporter 50% de chiffre d'affaires supplémentaire au groupe danois. En effet, au cours de l'exercice clos le 31 janvier 2015, UTi a généré un chiffre d'affaires de 4,18 milliards de dollars, contre 8,7 milliards pour DSV au cours de la période similaire (clôture au 31 décembre 2015).

En approchant ainsi les 13 milliards de dollars de revenus annuels, l'ensemble DSV+UTi revendique le 4ème rang mondial des logisticiens derrière DHL, Kuehne+Nagel et DB Schenker. Selon un classement publié par le Journal of Commerce en avril 2015, DSV occupe aujourd'hui la 5ème place et UTi la 18ème place.

L'EBITDA cumulé s'établit quant à lui à environ 500 millions de dollars sur la base des chiffres 2014, nettement positif chez DSV mais déficitaire chez UTi. La dégradation des résultats financiers de l'opérateur californien, qui a enregistré une perte nette de 202,5 milions de dollars lors de l'exercice clos le 31 janvier 2015 contre une perte de 78,1 millions l'année précédente, n'est d'ailleurs probablement pas étrangère à son retour à la table des négociations pour la vente à DSV.


Un chiffre d'affaires plus équilibré

Au-delà de cette course à la taille critique, les dirigeants de DSV mettent en avant "le meilleur équilibre" que va apporter la transaction, par zone géographique comme par type d'activité. Aujourd'hui, DSV réalise 82% de son chiffre d'affaires dans la zone Europe/Moyen-Orient/Afrique du Nord. Une part qui sera ramenée à 61% à l'issue de l'acquisition d'UTI.

 

Le rachat permet aussi une internationalisation marquée des activités. La branche Route/Distribution représente aujourd'hui 46% des revenus du groupe, suivie de la commission de transport maritime, de l'aérien et de la logistique contractuelle. En intégrant UTi, la part de la Route se réduit nettement, le maritime reste sensiblement stable, tandis que l'aérien gagne 5 points et la logistique contractuelle 3 points.

Dans le secteur du fret aérien, l'ensemble DSV+UTI représente, selon les chiffres du consultant Transport Intelligence, une part de marché mondiale de 2,4% (1,3% pour UTI et 1,1% pour DSV) en termes de volumes traités (en tonnage). Une part de marché cumulée qui hisse l'entreprise au 7ème rang mondial derrière DHL, Kuehne+Nagel, DB Schenker, Panalpina, Expeditors et Nippon Express.

Dans le maritime, le volume cumulé en EVP permet à DSV-UTi de revendiquer 3,9% de parts de marché (2,3% pour DSV et 1,6% pour UTi) et la 6ème place mondiale, derrière DHL, Kuehne+Nagel, DB Schenker, Panalpina et la société coréenne Pantos.

Enfin, DSV met en avant les compétences de UTi dans des secteurs industriels comme l'automobile, la pharmacie et les produits de santé.


Un groupe de 44 000 personnes

Le futur ensemble compte environ 44 000 employés, 23 000 chez DSV et 21 000 chez UTi. Le premier opère dans 75 pays et s'appuie sur un réseau de 530 bureaux dédiés à la commission de transport et 130 implantations logistiques, principalement en Europe (366 bureaux et 121 entrepôts). UTi compte quant à lui 300 bureaux et 200 entrepôts, dans 58 pays.

 


Un peu d'histoire...

UTi a été fondé au début des années 1990 par trois Sud-Africains, issus du secteur de la commission de transport, qui rachètent trois sociétés entre 1993 et 1995, dont l'entreprise allemande Union Transport. En 2000, l'entreprise est côté au Nasdaq et prend le nom d'UTi Worldwide.

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Logistique              -
              DSV va racheter le commissionnaire de transport UTi Worldwide
Jens Bjørn, Pdg de DSV, et Jens H. Lund, directeur financier, lors de la conférence de presse annonçant l'accord pour le rachat de UTi Worldwide. © DR

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

L'album Photo

Toutes les images

Vidéos et audios

#
img1

Spartoo gère 2 millions de commandes annuelles, 3 millions de pièces qui rentrent en stock chaque année et 1 million de pièces en stock.

#
img1

L'aéroport de Bruxelles a dévoilé de nouveaux chariots aéroportuaires lors du Air Cargo Forum 2016 à Paris

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

Agenda

2016
06
09
Du 06/12/2016 au 09/12/2016
CONVERGENCE POUR L'INDUSTRIE DU FUTUR
Villepinte
2016
07
2016
08
Le 08/12/2016
CONFƒRENCE SUPPLY CHAIN AGILE
Toulouse
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :