webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Journal de la Marine Marchande Par Hervé Deiss
transport maritime 21/10/2015

Cameroun : les infrastructures doperont l’émergence

Sept mois après son installation, le Conseil national des chargeurs du Cameroun a présenté ses activités. L’occasion pour les représentants du monde portuaire, maritime et économique de faire le point sur les avancées des projets d’infrastructures au Cameroun ces dernières années.

Depuis le 24 février 2015, le Conseil national des chargeurs du Cameroun a ouvert un bureau à Paris. "Sept mois plus tard, il s’agit de donner une nouvelle impulsion à l’implantation dans la capitale française de ce bureau", a com­mencé par indiquer l’Am­bassadeur du Cameroun à Paris, son Excel­lence Lejeune Mbella Mbella, le 25 septembre 2015. Il a aussi relayé le message du président de la république du Cameroun, Paul Biya, qui appelle de ses vœux le développement des politiques d’infrastructures, agricole, de l’énergie et du logement social pour "permettre au Cameroun de concrétiser les pas dans la voie de l’émergence". Et l’ambassadeur du Cameroun en France de continuer de citer le président de la République : "Un pays sans con­nexions est un pays marginalisé".


Au carrefour des échanges de l’Afrique de l’Ouest

Le directeur général du CNCC, Auguste Mbappe Benda, a souligné le potentiel maritime et portuaire du Cameroun. "La coopération entre le Cameroun et la France est active et fonctionne bien. Nous sommes présents dans la capitale française pour aider les importateurs et les exportateurs à faciliter les opérations de la chaîne logistique", a indiqué le directeur général. Pour présenter le Cameroun, Auguste Mbappe Benda a précisé que le pays se trouve au carrefour des échanges de l’Afrique de l’Ouest.

Disposant déjà du port de Douala, le gouvernement du Cameroun a concédé à des consortiums les terminaux du nouveau port de Kribi. Enfin, le port de Limbé, dans le sud-ouest du pays, devrait être opérationnel en 2017. Actuellement, seul le port de Douala l'est pleinement. L’autorité portuaire a largement investi au cours des dernières années pour maintenir l’accès nautique du port de Douala à un niveau constant. Aujourd’hui, les autorités annoncent un tirant d’eau de 7 m, maintenu tout au long de l’année. (...)

> Lire l'intégralité de l'article avec ses tableaux détaillés dans Le Journal de la Marine Marchande n° 5001 du 16 octobre 2015 : Cameroun - Les infrastructures doperont l’émergence (réservé aux abonnés).

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

transport maritime              -
              Cameroun : les infrastructures doperont l’émergence
Le Port autonome de Douala. © Mboupda Talla Roger

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

L'album Photo

Toutes les images

Vidéos et audios

#
img1

Spartoo gère 2 millions de commandes annuelles, 3 millions de pièces qui rentrent en stock chaque année et 1 million de pièces en stock.

#
img1

L'aéroport de Bruxelles a dévoilé de nouveaux chariots aéroportuaires lors du Air Cargo Forum 2016 à Paris

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

Agenda

2016
06
09
Du 06/12/2016 au 09/12/2016
CONVERGENCE POUR L'INDUSTRIE DU FUTUR
Villepinte
2016
07
2016
08
Le 08/12/2016
CONFƒRENCE SUPPLY CHAIN AGILE
Toulouse
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :