webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Journal de la Marine Marchande Par Marie-Line Darcy
Manutention portuaire 12/11/2015

Portugal : sept terminaux portuaires passent aux mains du Turc Yildirim

Yildirim Holding SA, dont le siège est à Istanbul, s’est rendu acquéreur, par l’intermédiaire de sa filiale Yilport, des sept terminaux portuaires portugais gérés jusqu’à présent par Tertir, filiale de Mota-Engil.

Le groupe turc Yildirim poursuit son internationalisation. La transaction portant sur les terminaux portuaires portugais s’élève à 275 M€ pour le rachat des concessions, tandis que 60 M€ ont été versés à Novo Banco, qui détenait 37 % du capital de Tertir.

L’opération financière est la plus importante opération turque au Portugal, ainsi que pour la holding turque qui a entamé son internationalisation en 2005 et figure désormais dans la liste des 20 plus grosses entreprises de transport maritime au monde.


Premier opérateur à Lisbonne

Au Portugal, la transaction permet au groupe turc d’être le premier opérateur à Lisbonne, en reprenant la Liscont (terminal à conteneurs d’Alcantâra), Sotagus (terminal à conteneurs de Santa Apolonia) et Takargo, opérateur ferroviaire.

Les participations de Tertir en Espagne et au Pérou, ainsi que la société de logistique Transitex, passent également aux mains de Yildirim Holding SA.


Objectif : le top 10 mondial

La concession du terminal à conteneurs de Leixões (port de Porto), jusqu’à présent sous la tutelle de Tertir, sous-tend un investissement important (probablement 45 M€) de la part du groupe turc, qui n’a pas caché ses intentions stratégiques poussées avec le rachat de deux ports par an, afin de s’inscrire dans la liste des dix premiers groupes mondiaux du secteur.

Les frères Ali Riza, Robert Yuksel et Mehmet Yildirim, dirigeants du groupe, interviennent essentiellement dans le shipping, la construction navale, la logistique et l'énergie. Présent en Belgique, en Hollande, au Royaume-Uni, en Suède, en Norvège, en Russie et en Suisse, le groupe détient 24 % du groupe CMA CGM (mais est sur le point de se désengager de ce partenariat).

Quant au Portugais Mota-Engil, il justifie la cession de ses activités portuaires par le renforcement de son activité de retraitement des déchets, après avoir gagné l’appel d’offres concernant EGF (eau et traitement des eaux) en 2014.

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

bibiche

29/04/2016

Chapeau à eux pour tout leur effort combiné pour réhausser le secteur du transport maritime en Côte d'Ivoire et en même temps nous espérons qu'ils viendront bel et bien s'installer en Côte-d'Ivoire.

Manutention portuaire              -
              Portugal : sept terminaux portuaires passent aux mains du Turc Yildirim
Le groupe Yildirim devient le premier opérateur du port de Lisbonne. © Port de Lisbonne

Sur le même thème

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

L’entreprise procède par échantillonnage à un contrôle qualité des pièces de vitrage reçues de ses fournisseurs verriers.

#
img1

La manutention de pneus n'est pas aisée et peu automatisable, d'où le recours à beauoup de main-d'œuvre en entrepôt.

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

24h Camions Le Mans
Du 08/10/2016 au 09/10/2016
24h Camions Le Mans Le Mans
Rencontres des Jeunes Dirigeants
Du 03/11/2016 au 05/11/2016
Rencontres des Jeunes Dirigeants Lisbonne

Agenda

2016
07
08
Du 07/09/2016 au 08/09/2016
DELIVER
LUXEMBOURG
2016
12
14
Du 12/09/2016 au 14/09/2016
PARIS RETAIL WEEK
Paris
2016
12
14
Du 12/09/2016 au 14/09/2016
E-COMMERCE PARIS
Paris
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :