webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo WKTL Par Nathalie Bureau du Colombier
Corse 27/11/2015

SNCM : les syndicats notent des "avancées" sur le PSE

En grève depuis l'annonce de la décision d'attribution de la SNCM à Patrick Rocca, les syndicats ont décidé de reconduire leur mouvement. Mais des avancées notables pourraient intervenir dès lundi 30 novembre.  

Vendredi 27 novembre, soit une semaine jour pour jour après la décision d’attribution de la SNCM à Patrick Rocca par le tribunal de commerce, la flotte de la compagnie était toujours stationnée à la digue du Large à Marseille. Les navires devaient rester à quai tout le week end, les salariés de l’ex-SNCM ayant décidé le 27 novembre au matin de reconduire le mouvement de grève. Cependant, les choses pourraient évoluer très rapidement.

"La reprise du dialogue a permis de traiter l'ensemble des sujets de manière constructive. La sécurisation du plan social est en bonne voie, même si nous attendons un effort de l'état actionnaire sur ses propositions de reclassement. Le protocole est en cours de discussion. Nous avons pris note de l'engagement du ministre, au nom du gouvernement, d'une décision dans un temps très court pour démarrer le processus du plan social", a indiqué Pierre Maupoint de Vandeul, représentant de la CFE-CGC, au lendemain d’une réunion décisive à Paris sur le sort des 583 personnes appelées à quitter la SNCM dans le cadre d’un plan de sauvegarde de l’emploi (PSE).


La Commission confirme la discontinuité économique

Aux yeux des syndicats, un point essentiel n’est toujours pas réglé, à savoir l’assurance du respect des critères de discontinuité économique, imposé par Bruxelles, par le repreneur Rocca. Mais selon nos sources, la situation devrait se débloquer. "Le jugement autorisant une reprise partielle des actifs de la SNCM permettra le maintien d'une partie des emplois et devrait aussi permettre de sécuriser la continuité territoriale entre la Corse et le Continent, ce dont la Commission se réjouit. De plus, cette reprise partielle des actifs permet, sur base des circonstances actuelles, de confirmer le constat par la Commission d'une discontinuité économique entre la SNCM et la nouvelle structure créée par le repreneur", nous a indiqué le 27 novembre un porte-parole parole de la Commission.

"Nous restons à cette heure dans l'attente de la lettre de la Commission européenne validant la reprise par le groupe Rocca", indique prudemment la CFE-CGC. Il se dit toutefois qu’un courrier de la commissaire européenne à la Concurrence, Margrethe Vestager, pourrait être transmis sous 24h à 48 h à la France.


Bras de fer

Depuis le 23 novembre un véritable bras de fer est engagé entre l’État et les organisations syndicales, Syndicat des travailleurs corses (STC) compris, sur les modalités du PSE. "Face au mépris de l’État et de Transdev, nous n’avons d’autre choix que d’entrer en conflit (…)", a indiqué le STC, sorti de sa réserve le 25 novembre.

Jeudi 26 novembre, afin de peser dans les négociations qui se tenaient le jour même avec le secrétaire d’État aux Transports Alain Vidalies, le Girolata, navire de la Méridionale a été bloqué durant trois heures par une cinquantaine de marins de la SNCM, soutenus par des dockers et agents du Grand Port Maritime de Marseille.

"Nous ne sommes pas dans le mouvement mais nous sommes vigilants. Les attentes des marins et de l’ensemble du personnel sont légitimes. Nous avons eu droit à un simulacre de discussions et d’incompréhensions ces derniers jours. Les demandes des salariés sur le reclassement des personnels, sur des garanties de la Commission européenne et sur la future délégation de service public (DSP) ne trouvaient pas d’écho. Toute modification du périmètre de la DSP aura un impact à la fois sur la SNCM et sur le port de Marseille qui subit un manque à gagner de 2 à 3 M€ en raison de la baisse d’activité sur la Corse", précise Pascal Galéoté, secrétaire général de la CGT des bassins Est du grand port maritime de Marseille, venu soutenir les marins SNCM quai d’Arenc.


Inquiétude des marins

Autour du brasero, les marins ne cachent pas leur inquiétude. "À ce stade, nous ne savons rien. Nous n’avons aucune certitude. Comment se porter volontaire au départ ? De plus, si le cahier des charges évolue ou si Rocca ne remporte pas la DSP, nous risquons un nouveau plan social en octobre 2016", fait remarquer Fabrice, matelot à la SNCM depuis 25 ans. "Les salariés veulent sécuriser la reprise mais nous sommes inquiets des postures prises en Corse", précise Pierre Maupoint de Vandeul, à moins de dix jours du premier tours des élections régionales.

"Les administrateurs judiciaires de la SNCM ont précisé que 75 M€ seraient consacrés au plan de sauvegarde de l’emploi, soit 128 000 € en moyenne par salarié licencié", a indiqué le 23 novembre le secrétariat d’État aux Transports. Une déclaration qui n’a pas manqué de faire sortir les salariés de leurs gonds. Selon les syndicats, la division n’est pas aussi simple et les primes dépendent de l’ancienneté et des fonctions des salariés (personnels d’exécution, sédentaires, officiers…).

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Corse              -
              SNCM : les syndicats notent des "avancées" sur le PSE
Le 26 novembre, le Girolata, navire de la Méridionale, a été bloqué trois heures par une cinquantaine de marins de la SNCM, soutenus par des dockers et agents du port de Marseille. © NBC

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

Le 5e Congrès des guichets uniques s’est déroulé à Marrakech du 5 au 7 septembre.

#
img1

L’entreprise procède par échantillonnage à un contrôle qualité des pièces de vitrage reçues de ses fournisseurs verriers.

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

24h Camions Le Mans
Du 08/10/2016 au 09/10/2016
24h Camions Le Mans Le Mans
Rencontres des Jeunes Dirigeants
Du 03/11/2016 au 05/11/2016
Rencontres des Jeunes Dirigeants Lisbonne

Agenda

2016
22
29
Du 22/09/2016 au 29/09/2016
Salon de Hanovre
Foire de Hanovre - Allemagne
2016
05
07
Du 05/10/2016 au 07/10/2016
Conférence mondiale Villes et Ports
Rotterdam - Pays-Bas
2016
06
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :