webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo WKTL Par Olivier Constant
Fret ferroviaire 04/12/2015

L'OFP Sud-Ouest démarrera son exploitation début 2016

Avec OFP Sud-Ouest, c'est un nouvel opérateur ferroviaire de proximité qui débutera ses opérations mi-janvier 2016. Il ne desservira pas uniquement l'hinterland du port de Bayonne mais également une grande partie du territoire aquitain.

La liste des Opérateurs ferroviaires de proximité (OFP) continue de s'allonger... lentement mais sûrement. Après Régiorail Rhône-Alpes qui acheminera ses premières navettes d'eaux minérales entre Ambérieu et Evian mi-décembre 2015 et en attendant Fer Alliance toujours en instance de préparation en Bourgogne, c'est au tour de l'OFP Sud-Ouest de se lancer. Connu auparavant sous la désignation non officielle d'OFP Bayonne, cet OFP du bout de la France débutera ses opérations mi-janvier 2016.


Un actionnariat solide

D'ici là et plus précisément le 18 décembre 2015 aura été décidée l'affectation des 5% restants au capital de la société. Il sera porté, pour l'occasion, à 500 000 euros. Le nouvel actionnaire intégrera une base déjà très solide représentée par la CCI de Bayonne Pays Basque (40%), l'entreprise ferroviaire Euro Cargo Rail - ECR (24,9%), le Groupement d'intérêt économique de coopératives agroalimentaires Maïsïca (10%), la Société logistique du Pays Basque (10%), les Silos de l'Adour (2,6%), Perguilhem (2,5%), Ambrogio (2,5%) et la nouvelle société ABF (2,5%).

C'est notamment ECR, filiale de DB Schenker, qui fournira les moyens de traction ainsi que le personnel de conduite. Le modèle du nouvel OFP ressemble donc à s'y méprendre à celui de l'OFP Atlantique, qui a largement fait ses preuves depuis sa création.


Un trafic socle sécurisé

Avec 10 000 à 11 000 camions qui passent la frontière franco-espagnole chaque jour et jusqu'à 18 000 d'ici dix à quinze ans, l'ambition d'OFP Sud-Ouest est bien de promouvoir le report modal. Et sur ce plan, le premier trafic socle sécurisé par le nouvel opérateur en constitue indéniablement la preuve. Ce sont, en effet, 100 000 tonnes de maïs transitant actuellement par la route qui rejoindront le port de Bayonne depuis les silos de Solférino et de Barcelonne-du-Gers. Ce premier report modal sera effectué pour le compte de Maïsïca.

À ce premier trafic s'ajoutent d'autres perspectives. "Nous tablons sur cinq à sept nouveaux contrats dans le courant de l'année 2016", indique Georges Strullu, président d'OFP Sud-Ouest. La part du ferroviaire (de l'ordre de 10 à 15% actuellement) pourrait bien augmenter graduellement sur le cinquième port embranché français. D'autant que les installations ferroviaires très récentes desservent tous les quais du port dont le trafic annuel est de l'ordre de 2,6 millions de tonnes par an.


De la place pour trois opérateurs

Ambitionnant de passer en moyens dédiés dès la seconde année d'exploitation, le nouvel opérateur pourrait rapidement connaître une croissance exponentielle tant les potentiels de trafic sont importants, voire immenses. Sur le seul champ d'action visé de Tarbes à l'Est, de Tartas au Sud de Bordeaux et d'Irun à la frontière espagnole, ils s'élèvent, en effet, à plusieurs dizaines de millions de tonnes par an.

Surtout, OFP Sud-Ouest entend s'arrimer au Corridor Altantique reliant l'Allemagne à la Péninsule Ibérique. "Nous pourrions, ainsi, greffer des trafics aux quatorze allers-retours quotidiens qui seront, à terme, mis en place sur cette relation", ajoute le dirigeant. "Nous ne serons pas trop de trois à l'avenir avec Fret SNCF et Régiorail Sud de France pour acheminer l'ensemble des trafics dont une partie pourrait résulter de reports modaux massifs. Nous sommes, en revanche, beaucoup plus attentifs, à la pérennisation des lignes capillaires de notre secteur. C'est en partie depuis des lignes comme Tarbes-Mont-de-Marsan que s'organisera l'enlèvement de nos trafics".

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Fret ferroviaire              -
              L'OFP Sud-Ouest démarrera son exploitation début 2016
100 000 tonnes de maïs vont passer de la route au fer pour rejoindre le port de Bayonne. © Port de Bayonne

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

Pascal Jouaneau, directeur supply chain de Wonderbox

#
img1

François Mahé des Portes, président du directoire de MGI.

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

Agenda

2016
08
Le 08/12/2016
CONFÉRENCE SUPPLY CHAIN AGILE
Toulouse
2017
24
25
Du 24/01/2017 au 25/01/2017
44e Rencontres de la Mobilité Intelligente
Montrouge
2017
20
22
Du 20/06/2017 au 22/06/2017
PREVENTICA
Paris
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :