webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Journal de la Marine Marchande Par Marianne Peyri
Manutention 08/12/2015

Port de Bordeaux : dernière ligne droite pour le terminal du Verdon

La récente réception de cavaliers et de portiques devrait permettre de relancer prochainement l’activité sur le terminal du Verdon du port de Bordeaux.

Garantis pour un million de cycles, d’une capacité de 25 mouvements à l’heure et d’une capacité de levage de 40 t, les deux nouveaux portiques signent le sésame de la relance du terminal du Verdon fermé de­puis février 2013 pour cause d’outillage défectueux. Neuf cavaliers, importés de Hambourg début novembre 2015, ont également pris place dans l’avant-port médocain, équipement qui sera complété par deux stackers.

Au total, pour l’ensemble de cet outillage d’occasion, un investissement de 10 M€ a été réalisé par la SMPA (Société de manutention portuaire d’Aquitaine), dont l’actionnaire principal est Euro­porte, société choisie par le port de Bordeaux en 2014 pour assurer l’exploitation du Verdon.

Autre pan de la logistique du Verdon : la liaison ferroviaire entre Bruges et le Terminal est dans les starting-blocks. Tandis que le port a réalisé une remise en état des voies, Europorte a procédé au recrutement de 12 agents au sol et conducteurs et à l’achat de deux locomotives neuves (8 M€). "Côté ferroviaire, nous sommes donc également prêts, il ne reste que les wagons à positionner."


Négociations sur la manutention...

Selon le port et Europorte, la reprise d’activité au Verdon pourrait débuter dès décembre 2015. "La phase de tests est terminée et deux semaines sont nécessaires pour le réglage des portiques", indique Jean-Pierre Comte, d’Euro­porte.

Les négociations sur l'organisation de la manutention pourraient toutefois retarder l'objectif. Elles sont en bonne voie en ce qui concerne la mise à disposition du personnel grutier de BAT (Bordeaux Atlantique Termi­nal) au sein de la SMPA.

Côté dockers, si dans un premier temps le recours aux sociétés de manutention existantes sous forme de prêt interentreprises est posé, les discussions se poursuivent sur le défraiement des déplacements et le déménagement éventuel du personnel dockers, Le Verdon étant situé à une centaine de kilomètres de Bordeaux. On ne compte actuellement que cinq dockers sédentaires au sein de BAT. "Une relance du terminal en décembre me paraît très optimiste, d’autant qu’il faut compter un temps de formation des dockers sur les cavaliers et au nouveau système informatique", estime Jérémy Barbedette, du syndicat CGT des dockers.


et avec les armateurs

Par ailleurs, dans une optique de transférer l’actuel trafic conteneurs de Bassens au Verdon, les négociations avec les armateurs de la place se poursuivent. "Les points de discussion portent sur l’organisation logistique, les conditions tarifaires, les échan­ges de fichiers et données informatiques et douanières", liste Gérald Kothé de MSC Bordeaux, pilier du terminal du Verdon avant 2013. "Si ces points aboutissent, nous nous conformerons à la volonté du port de transférer l’activité au Verdon", précise le représentant de MSC. Le second armateur de la place, CMA CGM, compagnie installée historiquement à Bassens, se refuse à toute communication sur ce dossier.

Par ailleurs, Europorte travaille à la venue d’un nouveau service feeder indépendant. "Les discussions avancent, mais le monde du conteneur attend que le terminal démarre", indi­que Jean-Pierre Comte.

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

LaBruss33

18/04/2016

En quoi cette modification d'infrastructure avantagera les compagnies maritimes vu que le port du Verdon comparé à Bassins nécessitera un pré-acheminement plus coûteux pour ces compagnies. Quels sont donc les avantages qu'Europorte procure à ces compagnies.

docker33

09/12/2015

Des cavaliers sont sur place oui, âgés de 10 ans et 40 000 h avec des portiques de 30 ans pour remplacer ceux de 35 ans. Où va donc aller ce projet, on se pose tous la question.

Manutention              -
              Port de Bordeaux : dernière ligne droite pour le terminal du Verdon
Les deux nouveaux portiques du terminal du Verdon ont été réceptionnés en novembre, ouvrant la voie au redémarrage de l'activité. © Marianne Peyri

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

Pascal Jouaneau, directeur supply chain de Wonderbox

#
img1

François Mahé des Portes, président du directoire de MGI.

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

Agenda

2016
08
Le 08/12/2016
CONFÉRENCE SUPPLY CHAIN AGILE
Toulouse
2017
24
25
Du 24/01/2017 au 25/01/2017
44e Rencontres de la Mobilité Intelligente
Montrouge
2017
20
22
Du 20/06/2017 au 22/06/2017
PREVENTICA
Paris
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :