webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Logistiques Magazine Par Eloïse Leydier
LOGISTIQUE URBAINE 08/12/2015

Le TramFret bientôt sur les rails à Saint-Étienne

Efficacity, Institut de recherche et de développement pour la Transition Energétique de la Ville, a relancé en 2014 le projet TramFret, transport de marchandises par tramway. Ce concept devrait être expérimenté en 2016 à Saint-Étienne. Explications avec Joël Danard et Kevin Janin, chercheurs. 

Logistiques Magazine : Qu'est-ce que TramFret et quelle est son histoire ?

Joël Danard et Kevin Janin : L'idée est simple. Elle consiste à transporter des marchandises en empruntant le réseau de tramway existant. Les premières réflexions sur ce mode de fret ont commencé en 2010. À cette date, un think tank sur le transport urbain du futur a été lancé par l'Apur, association à but non lucratif, composée de divers organismes publics tels que la Région Île-de-France, la CCI de Paris, le département de Paris, la RATP ou encore la Société du Grand Paris. Lors de ces discussions, l'idée d'utiliser les infrastructures de transport de voyageurs pour acheminer des marchandises a émergé comme une solution intéressante pour diminuer le nombre d'accidents, la pollution et la congestion du trafic.

Pour démontrer la faisabilité du projet, une expérience a été menée dans la capitale en 2011. Pendant un mois, 6 jours par semaine et 2 fois par jour, en dehors de heures de pointe, deux rames de tramway convoyant des marchandises ont circulé sur la ligne T3 Sud, entre le Pont du Garigliano et la Porte de Vincennes. Le test n’a montré aucun impact, ni sur le trafic voyageur, ni sur la circulation des véhicules alentours. Seul problème : aucun institutionnel n'avait le pouvoir d’autoriser l’usage d’infrastructures dédiées aux voyageurs à des opérateurs de transport de fret...

En 2014, la loi MAPTAM, dite "Métropoles", change la donne en élargissant les compétences des autorités organisatrices. Profitant de ce nouvel arsenal législatif, Efficacity, institut de recherche et de développement pour la transition énergétique de la Ville, créé en 2013 autour de trois programmes de recherche avec l'appui d'une centaine de chercheurs issus de l'industrie de l'ingénierie et de la recherche publique, a voulu remettre le projet TramFret sur le devant de la scène. À l'occasion de la COP 21 se déroulant à Paris, nous faisons partie des projets innovants présentés sur les berges du Bassin de la Villette. La ville de Saint-Étienne nous a permis de récupérer un vieux tramway que nous avons adapté aux contraintes du transport de marchandises, grâce à un financement de l'Ademe Rhône-Alpes.


L. M. : Quelles sont les capacités du TramFret et quelles sont les transformations nécessaires ?

J. D. et K. J. : La typologie de marchandises que peut prendre en charge le TramFret correspond à celle de la grande distribution, des expressistes ou des messagers. Il ne peut pas transporter de matériel de BTP ou des encombrants. Sa capacité est d’une tonne de marchandises par mètre. Le tramway dont nous disposons aujourd'hui pourrait donc prendre en charge 20 tonnes de produits environ, correspondant à 80 m3, avec une largeur de 2,04 m et une hauteur d'environ 2 m. Pour que cela soit possible, il nous faudra enlever tous les équipements spécifiques pour les voyageurs (barres et sièges), adapter le revêtement au sol, installer un système d'accroche pour la sécurité des marchandises et travailler sur la carlingue pour avoir une ouverture plus large et faciliter ainsi le chargement et le déchargement. Le coût de ces ajustements est estimé entre 100 000 et 200 000 €. Pour le tramway qui nous sert de démonstration au projet, tout n'a pas été réalisé afin de donner un aperçu "avant-après".


L. M. : Quels sont les prochains développements prévus ?

J. D. et K. J. : La première étape concrète sera Saint-Étienne. La ville est en effet en passe de renouveler une partie de sa flotte de tramway d'ici à juin 2016, à l'occasion de la Coupe d'Europe de football. Nous y voyons donc une opportunité de faire la démonstration de cette solution d'avenir. Le financement reste à trouver mais plusieurs acteurs locaux ainsi que des enseignes de la grande distribution se sont déjà montrés très intéressés.

Contrairement au tramway actuel, unidirectionnel, la nouvelle flotte de Saint-Étienne sera constituée de véhicules bidirectionnels, ce qui permettra de dédier les boucles de rails où les tramways effectuaient leur demi-tour au chargement et déchargement des marchandises du TramFret.

Il existe 28 agglomérations en France équipées d'un réseau de tramways. Toutes sont attentives au projet que nous menons... Après la période de test à Saint-Étienne, qui devrait sonner ses premiers résultats en 2017, le déploiement du TramFret se fera au rythme des renouvellements de flotte de tramways dans chaque métropole hexagonale.

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

LOGISTIQUE URBAINE              -
              Le TramFret bientôt sur les rails à Saint-Étienne
''Le déploiement du TramFret se fera au rythme des renouvellements de flotte de tramways dans chaque métropole hexagonale'', Joël Danard et Kevin Janin, Efficacity. © Maël Kerneis/Efficacity

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

Spartoo gère 2 millions de commandes annuelles, 3 millions de pièces qui rentrent en stock chaque année et 1 million de pièces en stock.

#
img1

L'aéroport de Bruxelles a dévoilé de nouveaux chariots aéroportuaires lors du Air Cargo Forum 2016 à Paris

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

Agenda

2016
08
Le 08/12/2016
CONFÉRENCE SUPPLY CHAIN AGILE
Toulouse
2017
24
25
Du 24/01/2017 au 25/01/2017
44e Rencontres de la Mobilité Intelligente
Montrouge
2017
20
22
Du 20/06/2017 au 22/06/2017
PREVENTICA
Paris
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :