webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo WKTL Par Olivier Constant
Fret ferroviaire 17/12/2015

Restructuration réussie pour CFF Cargo dans le transport de bois

Le fret ferroviaire suisse va mieux. La révision à la baisse de l'offre de points de chargement pour le transport de bois a contribué à faire rebasculer dans le vert les résultats de CFF Cargo en 2013-2014, une première depuis quarante ans.

Un peu à l'image de ce qui s'est passé en France avec la fermeture des gares bois, la Suisse et son opérateur historique de fret ferroviaire, CFF Cargo, n'ont pas fait l'économie de mesures de restructuration pour limiter les pertes dans ce secteur.

Un rapport du Conseil fédéral adopté le 11 décembre 2015, intitulé "Calcul de l'ensemble des coûts inhérents à la fermeture de gares de chargement", a confirmé que le passage aux transports routiers n'affecte pas, sur le plan financier, l'industrie ferroviaire, ni la filière du bois helvétique. Initiée au changement d'horaire de 2013, cette réduction du nombre de points de chargement a, en outre, contribué à une amélioration du résultat de CFF Cargo et à une offre de prestation autofinancée.


Des volumes limités

Afin d'éliminer des foyers de pertes récurrents, CFF Cargo a été contraint de redimensionner le nombre de points de chargement dans le système de transport par wagons complets (TWC). Il en existait environ 500 en 2013, dont environ 300 formaient le réseau de base. Deux cents autres points étaient desservis dans le cadre de solutions client individualisées. De ce redimensionnement a résulté une concentration sur les points atteignant la valeur-seuil de 500 wagons chargés par an.

Cent vingt-huit points de chargement très peu fréquentés, dont vingt de bois, ont donc été désaffectés à partir du changement d'horaire 2013. Un transbordement de substitution a été proposé pour tous les transports de bois situés dans un rayon de 16 km autour des points qui ne sont plus desservis. Dans la pratique, les distances par rapport au point de substitution varient entre 6 km et 49 km.

Le rapport précise que les 1 526 wagons chargés de bois expédiés annuellement sur la période 2010-2012, au départ des points qui allaient être fermés, ont entraîné une économie de coûts d'environ 800 000 francs suisses (environ 740 000 €) à l'issue du redimensionnement du réseau. Dans l'absolu, cette restructuration de l'offre n'a porté que sur un volume de 83 000 m3 de bois, soit 1,7 % du volume suisse.


Autofinancement des offres de fret ferroviaire

Aujourd'hui, le volume de bois transporté par CFF Cargo depuis 155 points de chargement est de l'ordre de 450 000 tonnes par an, avec un parc wagons légèrement supérieur à 8 000. Ce trafic est à mettre en parallèle avec des tonnages supérieurs à 850 000 tonnes en 2006.

Mais la stratégie globale du fret ferroviaire sur tout le territoire a changé. Elle part du principe de l'autofinancement des offres de fret ferroviaire. Toutefois, les cantons peuvent maintenir ou étoffer des offres de TWC et de transport combiné avec l'aide de la Confédération, à condition que cela soit primordial pour le développement d'une région. Dans un tel cas, ils indemnisent les entreprises de transport.


Le fret ferroviaire suisse se porte bien


La Suisse a battu son record pour le transport de marchandises sur route et sur rail en 2014. La progression s'est établie à 2,8 %, effaçant du même coup l'exercice record de 2008. Mais cette hausse des trafics est nettement plus marquée pour le fret ferroviaire. C'est le signe, ainsi que se félicite l'Office Fédéral de la Statistique (OFS), que "la loi sur le transfert route-rail se trouve en bonne voie".
Sur les 28,3 milliards de tonnes/km transportées par les deux modes, 10,8 milliards de t/km l'ont été par le ferroviaire, en croissance de 4,6 % d'une année sur l'autre. La part du marché du rail est aujourd'hui de 38 %, soit quasiment le double de celle des 28 pays membres de l'Union européenne.

 

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Fret ferroviaire              -
              Restructuration réussie pour CFF Cargo dans le transport de bois
Aujourd'hui, le volume de bois transporté par CFF Cargo depuis 155 points de chargement est de l'ordre de 450 000 tonnes par an. © CFF Cargo

Sur le même thème

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

Le tribunal de de commerce de Bobigny a décidé la mise en redressement judiciaire de MoryGlobal.

#
img1

Michel Puyrazat, président du directoire du grand port maritime de La Rochelle.

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

24h Camions Le Mans
Du 08/10/2016 au 09/10/2016
24h Camions Le Mans Le Mans
Rencontres des Jeunes Dirigeants
Du 03/11/2016 au 05/11/2016
Rencontres des Jeunes Dirigeants Lisbonne

Agenda

2016
07
08
Du 07/09/2016 au 08/09/2016
DELIVER
LUXEMBOURG
2016
12
14
Du 12/09/2016 au 14/09/2016
PARIS RETAIL WEEK
Paris
2016
12
14
Du 12/09/2016 au 14/09/2016
E-COMMERCE PARIS
Paris
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :