webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Journal de la Marine Marchande Par Michel Neumeister
Transport maritime 06/01/2016

Détermination du poids réel du conteneur : les chargeurs s’y préparent

Après s’y être longtemps opposés, les chargeurs maritimes travaillent activement à la façon dont ils vont mettre en œuvre, au 1er juillet 2016, le chapitre de la convention Solas relatif à la déclaration du poids réel du conteneur chargé.

Le compte à rebours a commencé pour la mise en place chapitre de la convention Solas relatif à la déclaration du poids réel du conteneur chargé.

Sont directement concernés, à l’export, les chargeurs "au connaissement" (sauf s’ils vendent "départ usine"), et à l’import, les destinataires qui achètent "départ usine". Avec une nuance toutefois, les chargements sur des rouliers exploités au cabotage ne sont pas soumis à cette réglementation internationale.


Deux méthodes de calcul

Cette réglementation prévoit deux méthodes pour déterminer le poids brut vérifié (tare incluse, donc). La pesée après empotage, simple et sans difficulté majeure, et le calcul du poids par addition des poids de la marchandise, des palettes et autres éventuels éléments de calage/arrimage. Cette méthode nécessite la définition par l’État du lieu de chargement du conteneur d’une méthodologie que l’on espère commune au plus grand nombre.


Définir les détails

Pour la pesée simple du conteneur, les parties au contrat de transport ont toute liberté pour définir les détails comme l’unité de poids (kg ou tonne) ou le délai minimal d’information, ainsi que la façon de transmettre le poids total vérifié au transporteur maritime. En Europe, la présence d’un système informatique entre tous les acteurs d’une même place portuaire facilite l’uniformisation du message devant être envoyé aux compagnies et aux manutentionnaires.


L'AUTF prépare un guide

Pour la détermination du poids par addition, un groupe de travail composé des chargeurs européens (ESC), des commissionnaires de transport (Clecat) et de l’industrie chimique (Cefic) a défini une méthode qui devrait largement inspirer les États membres. En France, l’AUTF met la dernière main à la rédaction d’une sorte de guide à l’usage de ses membres.

 

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Visiteur

07/01/2016

Pour information à vos lecteurs, une équipe de recherche du CNRS et de l'Université de Bordeaux a expérimenté avec la société HALLMER, spécialiste de logistique maritime, une technologie innovante, dédiée au pesage des conteneurs au cours de leur acheminement sur un véhicule routier.

Transport maritime              -
              Détermination du poids réel du conteneur : les chargeurs s’y préparent
Le monde maritime se prépare à la mise en oeuvre de la déclaration du poids réel des conteneurs. © Anne Kerriou

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

L'album Photo

Toutes les images

Vidéos et audios

#
img1

Spartoo gère 2 millions de commandes annuelles, 3 millions de pièces qui rentrent en stock chaque année et 1 million de pièces en stock.

#
img1

L'aéroport de Bruxelles a dévoilé de nouveaux chariots aéroportuaires lors du Air Cargo Forum 2016 à Paris

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

Agenda

2016
06
09
Du 06/12/2016 au 09/12/2016
CONVERGENCE POUR L'INDUSTRIE DU FUTUR
Villepinte
2016
07
2016
08
Le 08/12/2016
CONFƒRENCE SUPPLY CHAIN AGILE
Toulouse
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :