webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Journal de la Marine Marchande Par Hervé Deiss
Interview 15/01/2016

Jean-Louis Le Yondre : "la mise en place du nouveau code des Douanes doit être suspendue tant que l’état d’urgence demeure"

Jean-Louis Le Yondre cumule les mandats sur la place portuaire du Havre. Il est président du conseil de développement du grand port maritime, président du Syndicat des transitaires et président du conseil de surveillance de la Soget. Des fonctions qui lui offrent une vision globale sur les ports de Seine. Interview.


Journal de la Marine Marchande : Parmi les dossiers de ce début 2016, l’entrée en service du nouveau code des douanes vous inquiète. Pour quelles raisons ?

Jean-Louis Le Yondre : Le code des Douanes de l'Union (CDU) doit être mis en place le 1er mai 2016. Il est mortifère pour nous. Il permet à n’importe qui de faire n’importe quoi. Nous entrons dans l’hyper­libéralisation, alors que nous sommes dans un état d’urgence. Dans les conditions géopolitiques actuelles, alors que le président de la République a clairement déclaré vouloir un contrôle aux frontières, que 1 000 agents des Douanes, gardes-frontières supplémentaires, ont été engagés et que nous vivons les plus grands phénomènes des flux migratoires que nous ayons connu au cours des dernières décennies, il serait aberrant de laisser s’installer des organisations terroristes ou criminelles dans toute l’Europe via, par exemple, le statut de Custom Representative. Nous demandons, avec d’autres opérateurs économiques, que la mise en place de ce CDU soit suspendue en France tant que l’état d’urgence demeure.

J.M.M. : Quels sont vos griefs contre le nouveau CDU ?

J.-L. L. Y. : Plusieurs points inquiètent. Le premier concerne le statut de notre profession, dont une partie va se voir supprimer le statut de commissionnaire en douanes agréé qui s’est avéré au cours des années un label de sécurité et d’honnêteté, même si nous avons eu à souffrir d’exceptions. Il permettait au ministère des Finances d’avoir des compagnons de route surveillés. C’est fini, ce statut va être remplacé par le Customs Representative, titre qui sera attribué à l’ensemble de notre profession dans le cadre de l’Union européenne.
Le second effet négatif de ce code porte sur les aménagements que chaque État membre pourra faire du CDU. La direction générale des Douanes françaises mais aussi celle de Roumanie, de Hongrie ou de tout autre pays membre, pourront l’appliquer à leur façon. En France, cela signifie qu’un bureau soit créé à Paris pour centraliser toutes les opérations douanières des grands comptes. Nous allons paupériser les centres régionaux comme Le Havre, Roissy ou Marseille au profit d’un "colbertisme". D'autre part, ce code des Douanes permet à n’importe quel ressortissant de s’installer dans tous les États membres avec le titre de Customs Representative et de traiter toutes les opérations depuis un bureau pour toutes les marchandises entrant à n’importe quel point frontalier. Ainsi, un industriel français qui dispose de 25 bureaux en Europe peut décider que son bureau déclaratif sera à Bucarest. Les points frontaliers de tous les autres pays recevront leurs instructions depuis ce bureau. Je vous laisse imaginer ce que cela peut devenir à terme.
Dernier point noir : la possibilité, pour toute personne physique ou morale, de s’installer en Europe comme Custom Representative en choisissant un ou plusieurs points de bureau déclaratif, et en captant tous les trafics non seulement européens mais aussi mondiaux, puis gérer un ensemble d’opérations du commerce extérieur français, entre autres, et européen (...).


> Lire l'intégralité de cet entretien dans le Journal de la Marine Marchande n°5014 du 15 janvier 2015 (accès abonnés). Outre le nouveau code des douanes, Jean-Louis Le Yondre aborde notamment le développement d'Haropa, le chantier multimodal, le canal Seine-Nord ou encore les relations entre MGI et la Soget.

 

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Interview              -
              Jean-Louis Le Yondre : "la mise en place du nouveau code des Douanes doit être suspendue tant que l’état d’urgence demeure"
Jean-Louis Le Yondre craint les effets du nouveau Code des Douanes de l'Union. © DR

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

Le 5e Congrès des guichets uniques s’est déroulé à Marrakech du 5 au 7 septembre.

#
img1

Carglass procède par échantillonnage à un contrôle qualité des pièces de vitrage reçues de ses fournisseurs verriers.

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

24h Camions Le Mans
Du 08/10/2016 au 09/10/2016
24h Camions Le Mans Le Mans
Rencontres des Jeunes Dirigeants
Du 03/11/2016 au 05/11/2016
Rencontres des Jeunes Dirigeants Lisbonne

Agenda

2016
22
29
Du 22/09/2016 au 29/09/2016
Salon de Hanovre
Foire de Hanovre - Allemagne
2016
05
07
Du 05/10/2016 au 07/10/2016
Conférence mondiale Villes et Ports
Rotterdam - Pays-Bas
2016
06
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :