webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Journal de la Marine Marchande Par Viviane Azarian
Transport maritime 19/01/2016

Port du Pirée : Cosco doit revoir son offre

Le groupe Cosco doit revoir sa copie s'il veut acquérir 51 % du port du Pirée. Les autorités grecques attendent une proposition à la hausse.

Le groupe Cosco, qui avait déposé fin 2015 une offre d’acquisition de la majorité des parts (51 %) du port du Pirée, a été prié le 12 janvier 2016, par l’HRADF (Hellenic Republic Asset Development Fund), l’agence publique en charge du programme de privatisations, de revoir sa proposition à la hausse et de lui soumettre une nouvelle offre pour la semaine du 18 janvier.

Le montant de l’offre n’a pas été révélé, mais l’HRADF prolonge le processus de négociation en se fondant sur des évaluations d’experts indépendants commissionnés. Des sources au ministère grec de la Marine ont confié le 13 janvier à l’Athens-Macedonian News Agency (AMNA) que la valeur actuelle du port du Pirée sur le marché est estimée entre 179 M€ et 250 M€.


340 M€ d’investissements

Selon les termes du contrat d’acquisition élaboré en 2014, le repreneur doit réaliser approximativement 340 M€ d’investissements dans les cinq ans qui suivent l’achat pour pouvoir acquérir les 16 % restants des actions de l’Autorité du Port du Pirée (voir l'article du Journal de la Marine Marchande n° 5 000 du 9 octobre 2015 : La vente du port du Pirée repoussée aux calendes grecques - accès abonnés).

APM Terminals et International Container Terminal Services (ICTSI) s’étaient également montrés intéressés par la reprise du port, mais APMT s’est finalement tourné vers le port de Thessalonique, engagé lui aussi dans un processus de privatisation.

Le port du Pirée représente pour le marché asiatique une porte d’entrée vers l’Europe de l’Est et l’Afrique du Nord, et Cosco Pacific y opère déjà deux terminaux (le premier depuis 2009). Nul doute que les dockers du port du Pirée, qui ne cessent de dénoncer la "menace contre les acquis du personnel et la sécurité publique" que représente selon eux l’accord avec Cosco, seront particulièrement attentifs à la nouvelle proposition qui sera faite.

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Transport maritime              -
              Port du Pirée : Cosco doit revoir son offre
© DR

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

2 GoPro accrochées à un chariot élévateur ont capturé 6 heures de la folie de Noël condensées en 73 secondes !

#
img1

Spartoo gère 2 millions de commandes annuelles, 3 millions de pièces qui rentrent en stock chaque année et 1 million de pièces en stock.

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

Agenda

2016
08
Le 08/12/2016
CONFÉRENCE SUPPLY CHAIN AGILE
Toulouse
2017
24
25
Du 24/01/2017 au 25/01/2017
44e Rencontres de la Mobilité Intelligente
Montrouge
2017
20
22
Du 20/06/2017 au 22/06/2017
PREVENTICA
Paris
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :