webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Journal de la Marine Marchande Par Marianne Peyri
Portuaire 28/01/2016

Projet stratégique : le port de Bordeaux prépare 2020

Le projet stratégique du port de Bordeaux pour la période 2015-2020 entre en application. À la clé : un investissement de 110 M€ sur 5 ans pour constituer un grand terminal à conteneurs qui accueillerait un trafic de 9,5 Mt par an.

Validé par le conseil de surveillance du Grand port maritime de Bor­deaux (GPMB) le 19 novembre 2015, le projet stratégique 2015-2020 se met en route. Des investissements ayant déjà été engagés sur 2015, le montant global sur les cinq ans à venir avoisinera les 110 M€. "C’est un effort conséquent correspondant à 20 M€ par an, alors qu’ils n’étaient que de 12 M€ par an ces dernières années", déclare Christophe Masson, le directeur du GPMB.

Un grand terminal à conteneurs

La constitution d’un grand terminal à conteneurs sur le Verdon (TCSO), avec l’objectif de dépasser les 100 000 EVP par an, constitue l’un des axes forts. À la table des investisseurs : la société de manutention SMPA pour l’achat de cavaliers et de deux portiques, Europorte pour le recrutement de personnels ferroviaires et d’achat de wagons ou le port de Bordeaux avec ses différents partenaires (Europe, État, collectivités locales…), l'enveloppe prévue pour ce terminal se montant à 15 M€ dans les cinq ans à venir. "Ils seront aussi dédiés à des travaux de voiries et de réseaux, à la construction de hangars et à des plates-formes ferroviaires dans des zones éloignées de l’hinterland", note Christophe Masson.

9, 5 Mt par an

Côté activité, le transfert du trafic conteneurs sur le Verdon pourrait ouvrir la voie à une réorganisation et une augmentation des trafics vracs sur Bassens. Parmi les leviers de développement, la filière "verte" est mise en avant toute comme une prospection accrue vers de nouveaux marchés comme la Chine et le Brésil. L’aménagement prévu de terrains "prêts à l’emploi" anticipant les démarches administratives (écologie, risque naturel) visera, lui, à faciliter les implantations industrielles. Ainsi, d’ici cinq ans, le port ambitionne d’atteindre les 9,5 Mt par an.

> Lire la suite dans le Journal de la Marine Marchande n° 5015 du 22 janvier 2016 : "Projet stratégique: le port prépare 2020" (accès abonnés)

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Portuaire              -
              Projet stratégique : le port de Bordeaux prépare 2020
Les tirants d'eau du chenal devraient gagner 80 cm sur le niveau actuel. © Fotolia

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

Spartoo gère 2 millions de commandes annuelles, 3 millions de pièces qui rentrent en stock chaque année et 1 million de pièces en stock.

#
img1

L'aéroport de Bruxelles a dévoilé de nouveaux chariots aéroportuaires lors du Air Cargo Forum 2016 à Paris

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

Agenda

2016
06
09
Du 06/12/2016 au 09/12/2016
CONVERGENCE POUR L'INDUSTRIE DU FUTUR
Villepinte
2016
07
2016
08
Le 08/12/2016
CONFƒRENCE SUPPLY CHAIN AGILE
Toulouse
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :