webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Journal de la Marine Marchande Par Nathalie Bureau du Colombier
Transport maritime 27/01/2016

Corsica Linea et Maritima Ferries engagées vers un mariage de raison

L'ex SNCM devenue MCM puis Maritima Ferries envisage un rapprochement avec son concurrent Corsica Linea. Le projet a été officialisé le 27 janvier à l'issue d’un Comité d’entreprise extraordinaire. Reste à savoir s'il sera validé par le tribunal de commerce de Marseille.

Vingt jours seulement après l’entrée en jouissance de Patrick Rocca au sein de l’ex SNCM, un nouveau chapitre de l’histoire de l’ex compagnie publique devenue Maritima Ferries est en train de s’écrire. En effet, le dirigeant de la compagnie a signé un accord capitalistique avec le concurrent Corsica Linea. Le projet de rapprochement entre Maritima Ferries et Corsica Linea a été annoncé le 27 janvier 2016 lors d’un Comité d’entreprise extraordinaire puis confirmé en fin de journée par un communiqué conjoint de MCM et Corsica Linea.

Le protocole d’accord, signé en début de semaine entre les parties, doit être désormais examiné par le tribunal de commerce de Marseille. Reste à savoir comment Bruno Nivière, nouveau président en exercice qui a succédé il y a dix jours à peine à Georges Richelme, va gérer ce mariage entre deux frères ennemis.


Rapprochement avec les ex-candidats à la reprise

En effet, le consortium d’entreprises corses Corsica Linea et Daniel Berrebi (Baja Ferries), avaient chacun fait une offre de reprise de la SNCM à l’automne dernier. Écartés par le tribunal de commerce le 28 novembre 2015, tous deux refusaient le goût amer de la défaite et avaient donc lancé ensemble une compagnie - Corsica Linea - venue directement chasser sur les lignes de l’entreprise titulaire de la délégation de service public. À présent, celle-ci pourrait tomber dans leur escarcelle.

Selon nos informations, Daniel Berrebi entend également jouer un rôle dans ce nouvel ensemble, sa compagnie France Ferries ayant noué des accords commerciaux avec Corsica Linea, aussi bien sur le réseau Corse que sur les lignes du Maghreb.


Concurrence exacerbée sur le fret

Déjà fragile financièrement (elle ne disposerait plus que d’un million d’euros de trésorerie et doit assumer de multiples arrêts techniques), l'ex SNCM a subi de plein fouet les conséquences de l’arrivée de Corsica Linea sur Marseille-Bastia. Depuis le 11 janvier 2016, les entrepreneurs corses, pour la plupart d’anciens clients de la SNCM, se livrent à une concurrence exacerbée sur le fret, préférant charger sur le Stena Carrier.

Ainsi, Corsica Linea a progressivement siphonné le trafic de remorques de Maritima Ferries avec un tarif légèrement inférieur (le coût de passage serait de 1 100 € contre 1 200 €).


La CTC à la manœuvre

Enfin, la Collectivité territoriale de Corse n’est pas étrangère à cette redistribution des cartes et au rapprochement de gré ou de force de François Padrona (président de Corsica Linea) et de Patrick Rocca. Elle aurait même joué un jeu de poker menteur en annonçant le 25 janvier la signature d’un protocole d’accord entre la Méridionale et Corsica Linea, le STC et la CFDT Corsica en vue de la création d’une compagnie maritime locale. Balayant l’actuelle organisation de la desserte maritime, la Collectivité se place au centre du jeu, imaginant une société d’économie mixte locale basée en Corse qu’elle détiendrait à 51%.

Dans ce nouveau schéma, la Collectivité territoriale précise que "le reste du capital sera détenu par des acteurs privés signataires du présent protocole (…). L’ouverture du capital pourra éventuellement être élargie à d’autres acteurs après débat et accords des acteurs fondateurs", précise la CTC. Quelques heures après la publication de ce communiqué, la filiale du groupe STEF se désolidarisait. "La Méridionale a répondu favorablement à la Collectivité Territoriale de Corse l’invitant à participer à un groupe de réflexion et de travail relatif à la création d’une compagnie maritime corse, mais précise qu’elle n’est pas engagée par le communiqué de presse de la CTC dans l’ensemble de ses composantes", écrit la Méridionale.

Dans ce nouvel imbroglio, reste à savoir ce qu’il va advenir des 845 emplois sauvegardés dans le plan de cession de la SNCM. Les salariés de Maritima Ferries s’avouent inquiets d’une éventuelle vente par appartements de la compagnie. Patrick Rocca, premier employeur de Corse, avait-il le choix entre s’associer ou couler ?


Tierce opposition : audience renvoyée au 8 mars 2016


Corsica Linea, qui a contesté le choix de Patrick Rocca par le tribunal de commerce de Marseille comme repreneur de la SNCM, a engagé en décembre 2015 un recours en tierce opposition. L’audience, qui devait se tenir le 19 janvier, a été renvoyée au 8 mars 2016. Problème de procédure ou nouvel élément au dossier à quelques jours de l’audience ? Les repreneurs ayant eu accès à la data room de la SNCM avaient signé un accord de confidentialité dans lequel ils s’engageaient à ne pas exercer d’activité concurrente et à ne pas embaucher son personnel.


N.B.C.

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Transport maritime              -
              Corsica Linea et Maritima Ferries engagées vers un mariage de raison
Le Méditerranée vient d’achever son arrêt technique. Sorti de forme le 26 janvier, il a été entièrement repeint. Sa coque n’attend plus que le nom de la compagnie : Corsica © NBC

les articles les plus lus

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

Spartoo gère 2 millions de commandes annuelles, 3 millions de pièces qui rentrent en stock chaque année et 1 million de pièces en stock.

#
img1

L'aéroport de Bruxelles a dévoilé de nouveaux chariots aéroportuaires lors du Air Cargo Forum 2016 à Paris

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

Agenda

2016
08
Le 08/12/2016
CONFÉRENCE SUPPLY CHAIN AGILE
Toulouse
2017
24
25
Du 24/01/2017 au 25/01/2017
44e Rencontres de la Mobilité Intelligente
Montrouge
2017
20
22
Du 20/06/2017 au 22/06/2017
PREVENTICA
Paris
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :