webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Journal de la Marine Marchande Par © Nicolas de la Casinière
Trafics portuaires 03/02/2016

Le trafic du port de Lorient recule de 4 % en 2015

En 2015, le trafic du port de Lorient a montré moins de dynamisme qu'en 2014 avec 40 navires de moins. Ce sont essentiellement les hydrocarbures qui portent les résultats.  

En 2015, le port de Lorient a vu son trafic diminuer de 4 % par rapport à l'exercice précédent. Un trafic assuré par 412 navires dont 10 Panamax et un over Panamax. "Cette année, la baisse du tonnage s’explique par l’arrivée sur le marché de navires over Panamax, directement liée aux taux de fret très bas", observe Jean-François Le Tallec, président de la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) du Morbihan.

Capter plus de produits pétroliers

Avec 933 575 t d’hydrocarbures déchargées en 2015 (- 0,2 %), ce trafic maintient un niveau important, assurant 40 % de l’activité portuaire de Lorient qui revendique la première place des ports bretons pour les produits pétroliers, si on exclut Montoir-de-Bretagne et Donges, qui dépendent administrativement des Pays de la Loire.

Sur ce créneau, l’investissement dans de nouvelles cuves de stockage vise à capter plus de trafic. En effet, 15 M€ de travaux sont ainsi programmés pour construire deux grands bacs à double paroi. Pour l'heure, la première cuve est en place tandis que la seconde est encore en cours de construction.

Le projet, dont le nom de code n'est autre que Béol, cuve en breton, prévoit des réservoirs en tôle, ceinturés par un voile de béton de 45 cm d’épaisseur, 14 m de hauteur et 30 m de diamètre. Un chantier qui devrait aboutir par une mise en service prévue pour le printemps 2017.

Des filières locales en difficulté

L’autre gros poste du tonnage, l’import de tourteaux de soja ou de tournesol, de mélasse et de céréales dédiés à l’alimentation animale avec 880 267 t, soit près de 39 % de l’activité, chute de 4,2 %, la filière de l’élevage breton étant en ce moment en difficulté.

Même tendance concernant le vrac de construction (409 938 t) qui représente 18 % de l’activité portuaire, ciment et sable accusant une baisse de 7,4 %. Quand le bâtiment ne va pas bien… Les marchandises diverses (55 167 t) ne représentent que 2,4 % du tonnage annuel.

Enfin, les croisières ont enregistré les touchées de six paquebots, soit 3 621 passagers, majoritairement britanniques, attirés par des excursions à Pont-Aven ou Carnac. Ils dépensent en moyenne entre 80 € et 100 € par escale, et 45 % d’entre eux restent pour visiter Lorient.

Une gouvernance stable en 2016

En matière de gouvernance, 2015 a été marquée par un jeu de chaise musicale : en juin, le port a mis brutalement fin au contrat du précédent directeur, Sébastien Rault, moins d’un an après son recrutement, son intérim ayant été assuré cet été par Thierry Girard, le directeur général des services de la CCI, dont la mission a elle aussi été écourtée en septembre.

Finalement, l’arrivée le 1er décembre 2015 de Laurent Chéreau au poste de directeur, devrait stabiliser la situation. Dans sa feuille de route, le nouveau directeur a identifié plusieurs axes de développement: la logistique pour l’import d’engrais, évaluée à un potentiel de 300 000 t en 2016, dont un tiers d’engrais nitré sans stockage, juste pour un transit portuaire ; et un objectif affiché de 300 000 t de céréales à l’export.

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Trafics portuaires              -
              Le trafic du port de Lorient recule de 4 % en 2015
Après plusieurs mois de flottements, un nouveau directeur a été nommé en décembre 2015. © DR

DU MêME AUTEUR

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

L’entreprise procède par échantillonnage à un contrôle qualité des pièces de vitrage reçues de ses fournisseurs verriers.

#
img1

La manutention de pneus n'est pas aisée et peu automatisable, d'où le recours à beauoup de main-d'œuvre en entrepôt.

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

24h Camions Le Mans
Du 08/10/2016 au 09/10/2016
24h Camions Le Mans Le Mans
Rencontres des Jeunes Dirigeants
Du 03/11/2016 au 05/11/2016
Rencontres des Jeunes Dirigeants Lisbonne

Agenda

2016
07
08
Du 07/09/2016 au 08/09/2016
DELIVER
LUXEMBOURG
2016
12
14
Du 12/09/2016 au 14/09/2016
PARIS RETAIL WEEK
Paris
2016
12
14
Du 12/09/2016 au 14/09/2016
E-COMMERCE PARIS
Paris
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :