webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo WKTL Par Anne Kerriou
Commission de transport 09/02/2016

Ceva Logistics : le transport routier devient une division autonome

Ceva Logistics a décidé de créer une "business unit" dédiée au transport terrestre. Dirigée par le Français Jérôme Lorrain, cette division existera donc aux côtés des trois autres entités du groupe : aérien, maritime et contract logistics.

Ceva Logistics adopte l’organisation que l’on retrouve chez une grande partie des commissionnaires de transport et des logisticiens mondiaux, avec une division des activités par grands métiers, à savoir la commission de transport aérien, la commission de transport maritime, la logistique et le transport terrestre qui recouvre essentiellement des prestations de transport routier.


2,2 milliards de dollars de chiffre d'affaires

"C’est un service que nous avons toujours offert, mais le transport terrestre était jusqu’à présent rattaché aux divisions Freight Management et Contract Logistics. La nouvelle organisation révèle l’ambition de consacrer plus d’importance à ces métiers", décrypte Jérôme Lorrain, patron de cette nouvelle entité dédiée au transport terrestre. Cette activité représente aujourd’hui environ 2,2 milliards de dollars de chiffre d’affaires (soit un peu moins d’un tiers des revenus globaux du groupe), dont 1,3 milliards aux États-Unis.

Jusqu’à présent basé à Dubai où il occupait le poste de vice-président de Ceva pour les Balkans, l’Afrique, le Moyen-Orient et l’Asie centrale, Jérôme Lorrain va s’installer au siège de Ceva à Houston. Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, il va en effet intégrer le comité exécutif et rapportera à Xavier Urbain, CEO de Ceva.


Une présence forte aux États-Unis

L’implantation aux États-Unis trouve aussi sa pertinence dans le fait qu’il s’agit aujourd’hui du principal marché de Ceva Logistics pour la division Transport terrestre. "Nous disposons d’un énorme réseau de groupage routier aux États-Unis, avec 2 500 remorques, 400 véhicules de traction et 62 agences. Nous réalisons environ 1 000 mouvements de traction par jour, dont un tiers en propre et deux tiers en sous-traitance", souligne Jérôme Lorrain. "L’objectif consiste maintenant à unifier les process et développer une approche globale grâce à une meilleure coordination".

Si le marché US reste largement dominant, Jérôme Lorrain met par ailleurs en avant des "poches d’excellence" en Amérique centrale et en Amérique du Sud, mais aussi au Royaume-Uni où le groupe exploite 700 camions en propre. "Nous avons également une grosse activité de groupage distribution en Turquie, avec 90% des villes couvertes en moins de 24h."

Une présence qui conditionne le projet stratégique. "Nous n’allons pas nous positionner en Europe car ce serait bien trop lourd et trop coûteux face à des concurrents déjà bien implantés. En revanche, nous allons nous efforcer de connecter des marchés sur lesquels nous avons une expertise forte, comme par exemple la Turquie et l’Angleterre, ou encore la Chine et l’Asie du Sud-Est".


Coordination avec les "clusters"

Le déploiement de la nouvelle stratégie en matière de transport terrestre s’inscrit aussi dans la continuité de la réorganisation opérationnelle lancée le 1er janvier 2015. Le groupe s’est alors structuré en 17 "clusters géographiques", qui ont remplacé les 5 grandes régions du monde sur lesquelles était précédemment basé le découpage par zone de l’activité.

"On retrouve à la tête de chaque cluster une équipe de "dirigeants-entrepreneurs". C’est avec eux que nous allons maintenant étudier la meilleure façon de déployer notre stratégie dans le transport terrestre. Si l’organisation existante fonctionne, nous n’avons aucune raison de la modifier. Tout sera fait au cas par cas", conclut Jérôme Lorrain.

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Commission de transport              -
              Ceva Logistics : le transport routier devient une division autonome
Jérôme Lorrain dirige la nouvelle division Transport terrestre de Ceva Logistics. © DR

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

L’entreprise procède par échantillonnage à un contrôle qualité des pièces de vitrage reçues de ses fournisseurs verriers.

#
img1

La manutention de pneus n'est pas aisée et peu automatisable, d'où le recours à beauoup de main-d'œuvre en entrepôt.

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

24h Camions Le Mans
Du 08/10/2016 au 09/10/2016
24h Camions Le Mans Le Mans
Rencontres des Jeunes Dirigeants
Du 03/11/2016 au 05/11/2016
Rencontres des Jeunes Dirigeants Lisbonne

Agenda

2016
07
08
Du 07/09/2016 au 08/09/2016
DELIVER
LUXEMBOURG
2016
12
14
Du 12/09/2016 au 14/09/2016
PARIS RETAIL WEEK
Paris
2016
12
14
Du 12/09/2016 au 14/09/2016
E-COMMERCE PARIS
Paris
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :