webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Journal de la Marine Marchande Par Nathalie Bureau du Colombier
Transport maritime 17/02/2016

Corse : semaine chargée et déterminante pour l’ex SNCM

Comité d'entreprise extraordinaire sur le rapprochement avec Corsica Linea, audience au tribunal de commerce pour examiner plusieurs assignations. L'ex SNCM, devenue MCM en novembre 2015, vit une semaine déterminante.

 Les conditions d’un rapprochement de la SNCM avec sa concurrente Corsica Linea doivent être présentées aux salariés ce mercredi 17 février, lors d’un comité d’entreprise extraordinaire dont la tenue a été maintes fois repoussée.

Jeudi 18 février, les mêmes acteurs du dossier se retrouveront à la barre du tribunal de commerce de Marseille, les administrateurs de la SNCM et le Comité d’entreprise ayant assigné Corsica Linea en concurrence illicite.


Nouveau tour de table

Même jour, même affaire, Patrick Rocca et sa compagnie MCM sont assignés par les mêmes administrateurs de la SNCM devant le tribunal en exécution de la cession de la SNCM. En effet, depuis le 5 janvier 2016 Patrick Rocca avait la jouissance de la compagnie maritime sans en être propriétaire.

Selon le scénario bâti par les entrepreneurs corses, Patrick Rocca devrait rapidement céder la des parts du capital de sa compagnie, dont les actifs sont estimés à 230 M€. Un nouveau tour de table serait en cours d'élaboration, au terme duquel 15 actionnaires du consortium et Patrick Rocca détiendraient 90% de l’entreprise. Les 10% restants reviendraient à 130 entrepreneurs corses.


Le projet de compagnie régionale corse

Un schéma cependant loin d’être figé. Le 18 février, le tribunal de commerce de Marseille devra, le cas échéant, donner son aval à cette nouvelle composition capitalistique de la SNCM. Celle-ci sera probablement appelée à évoluer dans les semaines qui viennent. En effet, les 25 et 26 février 2016, l’assemblée de Corse examinera le rapport de la commission de développement économique, qui préconise la création d’une compagnie régionale corse.

Dans le document, les objectifs sont clairs : la compagnie corse sera bâtie sur les cendres de la SNCM. La Commission souligne la menace de recouvrement des aides passées (440 M€), face au risque de ne pas remplir les critères de discontinuité économique exigés par Bruxelles.

"Cette compagnie devrait être créée d’ici la fin de l’été pour répondre à la future délégation de service public (DSP)", précise le rapport, qui préconise de simples obligations de service public sur les lignes Marseille-Bastia et Marseille-Ajaccio et le maintien d’une DSP sur des lignes non rentables vers les ports secondaires.

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Transport maritime              -
              Corse : semaine chargée et déterminante pour l’ex SNCM
La commission de développement économique de la Corse préconise la création d'une nouvelle compagnie régionale. Elle serait bâtie sur les cendres de la SNCM. © NBC

les articles les plus lus

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

Spartoo gère 2 millions de commandes annuelles, 3 millions de pièces qui rentrent en stock chaque année et 1 million de pièces en stock.

#
img1

L'aéroport de Bruxelles a dévoilé de nouveaux chariots aéroportuaires lors du Air Cargo Forum 2016 à Paris

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

Agenda

2016
08
Le 08/12/2016
CONFÉRENCE SUPPLY CHAIN AGILE
Toulouse
2017
24
25
Du 24/01/2017 au 25/01/2017
44e Rencontres de la Mobilité Intelligente
Montrouge
2017
20
22
Du 20/06/2017 au 22/06/2017
PREVENTICA
Paris
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :