webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Journal de la Marine Marchande Par La rédaction
Marchandises dangereuses 17/02/2016

Hausse des déclarations “incorrectes” de marchandises classées dangereuses

Entre 2014 et 2015, la compagnie Hapag Lloyd a recensé, par le biais du logiciel de détection qu'elle commercialise, une hausse de 65 % du nombre de déclarations "incorrectes" concernant les marchandises classées dangereuses.

Entre 2014 et 2015, le nombre de déclarations "incorrectes" concernant les marchandises classées dangereuses a augmenté de 65 % pour atteindre 4 314 dans le monde entier a annoncé Hapag Lloyd s'appuyant sur les données recensées par le logiciel de détection qu'elle commercialise depuis quelques mois qui passe au crible les déclarations insuffisamment précises, incorrectes ou tout simplement occultant totalement la nature dangereuse de la marchandise.

Ainsi, en 2015, plus de 236 000 déclarations suspectes ont été identifiées par ce logiciel et transmises à des spécialistes pour une évaluation plus poussée. L’année précédente, plus de 162 000  déclarations ont été classées suspectes, 2 620 se sont révélées réellement "incorrectes".


Deux explications possibles

Le rapport "incorrectes/suspectes" est cependant relativement stable : 1,6 % en 2014, et 1,8 % en 2015. Selon Ken Rohlmann, responsable du département "Dangereux" de la compagnie, deux pistes expliqueraient l'augmentation du nombre de déclarations suspectes : la fusion de l’activité conteneurs de la CSAV conduisant Hapag-Lloyd à charger plus de conteneurs etles retombées des explosions ayant détruit une partie du port chinois de Tianjin en août 2015 "qui ont amené de nombreux autres ports à renforcer leurs procédures d’acceptation (ou de refus) de mise en quai des dangereux".

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Marchandises dangereuses              -
              Hausse des déclarations “incorrectes” de marchandises classées dangereuses
En 2015, Hapag Lloyd a récensé 4315 déclarations "incorrectes" de marchandises dangereuses dans le monde. © Hapag Lloyd

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

L’entreprise procède par échantillonnage à un contrôle qualité des pièces de vitrage reçues de ses fournisseurs verriers.

#
img1

La manutention de pneus n'est pas aisée et peu automatisable, d'où le recours à beauoup de main-d'œuvre en entrepôt.

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

24h Camions Le Mans
Du 08/10/2016 au 09/10/2016
24h Camions Le Mans Le Mans
Rencontres des Jeunes Dirigeants
Du 03/11/2016 au 05/11/2016
Rencontres des Jeunes Dirigeants Lisbonne

Agenda

2016
07
08
Du 07/09/2016 au 08/09/2016
DELIVER
LUXEMBOURG
2016
12
14
Du 12/09/2016 au 14/09/2016
PARIS RETAIL WEEK
Paris
2016
12
14
Du 12/09/2016 au 14/09/2016
E-COMMERCE PARIS
Paris
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :