webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Journal de la Marine Marchande Par Clotilde Martin
Trafic fluvial 09/03/2016

Plan d’investissement exceptionnel pour le fluvial : TFF émet des réserves

Le ministre des Transports a annoncé le 8 février 2016 un plan d’investissement "exceptionnel" en 2016, qui comprend notamment un volet fluvial. Une initiative saluée par VNF, alors que Transpor­teurs fluviaux de France (TFF) se montre plus réservé.  

Alain Vidalies, secrétaire d’État chargé des Transports, a annoncé le 8 février 2016 un plan d’investissement "exceptionnel" en 2016 pour l’entretien du réseau routier national et des voies navigables.

Voies navigables de France (VNF) s’est félicité de "l’apport exceptionnel de 70 M€ à l’Agence de financement des infrastructures de transport en France (AFITF), grâce auquel le budget d’investissement de l’établissement sur le réseau atteindra 156 M€ en 2016, hors projet Seine-Nord Europe". Selon VNF, "les opérations rendues possibles par ce plan porteront sur la modernisation et la sécurisation des voies à grand gabarit (en faveur du fret fluvial et de son développement) et concerneront aussi le petit gabarit".


Des à-coups budgétaires pénalisants

Du côté de Transpor­teurs fluviaux de France (TFF), l'enthousiasme apparaît nettement plus modéré : "Ces 70 M€ représentent en réalité 30 M€ de plus que ce qui avait été projeté initialement par l’AFITF", souligne l'association, en rappelant que VNF a connu des baisses de son budget en 2015 et 2016, soit près de 50 M€ de désinvestissement en deux ans.

Par ailleurs, TFF estime que cette enveloppe, dédiée à plus de cent opérations, apparaît comme un "saupoudrage" plutôt que comme l’instrument d’une stratégie de développement ciblée. "Non anticipé, cet apport de fonds pourra-t-il être effectivement employé en 2016, compte tenu des délais incompressibles de passation des marchés ?", s'interroge enfin l'association.

Pour TFF, le transport fluvial français ne peut pas gérer sur le moyen et long terme les effets de tels à-coups budgétaires et a besoin d’une programmation précise, gage de visibilité pour les acteurs économiques. Aussi, TFF demande que la question de la régénération de tous les réseaux, leurs enjeux économiques et de sécurité et le fléchage des projets fassent l’objet d’un suivi plus précis, en totale transparence entre l’État et la profession fluviale.

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Trafic fluvial              -
              Plan d’investissement exceptionnel pour le fluvial : TFF émet des réserves
Pour TFF, le transport fluvial a besoin d'une programmation précise des travaux d'aménagement des voies navigables. © Fotolia

les articles les plus lus

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

Spartoo gère 2 millions de commandes annuelles, 3 millions de pièces qui rentrent en stock chaque année et 1 million de pièces en stock.

#
img1

L'aéroport de Bruxelles a dévoilé de nouveaux chariots aéroportuaires lors du Air Cargo Forum 2016 à Paris

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

Agenda

2016
08
Le 08/12/2016
CONFÉRENCE SUPPLY CHAIN AGILE
Toulouse
2017
24
25
Du 24/01/2017 au 25/01/2017
44e Rencontres de la Mobilité Intelligente
Montrouge
2017
20
22
Du 20/06/2017 au 22/06/2017
PREVENTICA
Paris
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :