webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Journal de la Marine Marchande Par Nathalie Bureau du Colombier
transport maritime 24/03/2016

IMAGE. La fusion Corsica Linea-MCM à marche forcée

Réunis en comité d’entreprise extraordinaire le 22 mars 2016, les salariés de MCM (ex-SNCM) ont émis un avis défavorable au projet de cession de 100 % des titres de MCM à Corsica Linea. Pourtant les dés sont déjà jetés, les six navires de la flotte seraient sur le point d’être repeints.

nicoli repeint a quai

Pour les salariés de l’ex-SNCM, la pilule a du mal à passer. L’actuel Pdg de MCM, Patrick Rocca – réuni le 22 mars 2016 avec messieurs Anchetti, Trojani et Acquaviva du consortium Corsica Linea – a présenté aux salariés lors du comité d’entreprise un projet de cession de 100 % des titres de MCM.

Dans les grandes lignes, ce projet fait état également du transfert du siège social de la compagnie vers Ajaccio. "Pour les salariés, le plan de cession arrêté par le tribunal de commerce n’est plus respecté, avec des modifications majeures entraînant un bouleversement du plan d’entreprise (…)", ont indiqué les salariés dans une motion déposée au comité d’entreprise.


Absence de présentation de business plan

L’absence de présentation de business plan et le déficit de près de 670 000 € des trois mois d’exploitation du navire roulier de Corsica Linea inquiète les salariés de MCM. "La fusion entraînera l’absorption des pertes", indiquent les représentants syndicaux qui s’interrogent sur l’opportunité de saisir le tribunal de commerce pour non-respect du plan.

Quoi qu’en pensent les salariés, Corsica Linea a déjà pris les commandes de l’ex-compagnie publique. En témoigne le changement de livraie du Jean Nicoli, en arrêt technique.


La CGT des marins sur les quais dimanche

Alors que les ouvriers du chantier avaient commencé à repeindre la cheminée en rouge, la CGT des marins s’est rendue sur les quais dimanche 20 mars 2016, au matin, et a appelé les camarades des chantiers navals de Marseille à cesser les travaux de peinture.

"Des conseils en communication nous ont dit qu’il ne fallait pas attendre la fin de la saison pour changer. Ils ont ajouté que le rouge était une bien meilleure couleur que le bleu", a indiqué Patrick Rocca, le 23 mars 2016, dans les colonnes du quotidien La Provence.

Affirmant que la fusion était en cours, il a précisé qu’il dirigeait toujours la compagnie. Une simple question de jours avant qu’il ne passe à la suite. Le patron des hypermarchés E. Leclerc en Corse, François Padrona, a visiblement gagné la manche. Reste à savoir si ce dernier cédera la flotte à la Collectivité territoriale de Corse…

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

transport maritime              -
              IMAGE. La fusion Corsica Linea-MCM à marche forcée
Alors que les ouvriers du chantier avaient commencé à repeindre la cheminée en rouge, la CGT des marins s’est rendue sur les quais et a appelé les camarades à cesser les travaux de peinture. © NBDC

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction


nos événements

24h Camions Le Mans
Du 08/10/2016 au 09/10/2016
24h Camions Le Mans Le Mans
Rencontres des Jeunes Dirigeants
Du 03/11/2016 au 05/11/2016
Rencontres des Jeunes Dirigeants Lisbonne

Agenda

2016
07
08
Du 07/09/2016 au 08/09/2016
DELIVER
LUXEMBOURG
2016
12
14
Du 12/09/2016 au 14/09/2016
PARIS RETAIL WEEK
Paris
2016
12
14
Du 12/09/2016 au 14/09/2016
E-COMMERCE PARIS
Paris
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :