webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Journal de la Marine Marchande Par Paul Achilli
transport maritime 30/03/2016

Hambourg : le port rétrogradé au troisième rang européen

Plombé par l’effondrement des trafics avec la Russie et la Chine, le port de Hambourg est dépassé par Anvers.

L’année 2015 restera pour Ham­bourg parmi les plus cauchemardesques de son histoire. Le port, qui a vu ses flux conteneurisés s’effondrer de 9,3 %, perd aussi sa couronne de dauphin sur le podium européen. Avec seulement 8,8 MEVP manutentionnés, Hambourg est rétrogradé à la troisième place, derrière Anvers.


Victime de l’embargo russe

"Le succès de notre port ne se mesure pas seulement en EVP", veut convaincre Frank Horch, le sénateur à l’Économie. Il n’empêche, cette dégringolade est vécue quasiment comme une humiliation et fait les gros titres outre-Rhin.

Alors que s’est-il passé ? Le port est d’abord victime de l’embargo russe. Après la chute du Mur en 1989, Hambourg avait su tirer profit de sa position géographique pour développer d’importants trafics à destination de la mer Baltique. Un segment qui dévisse aujourd’hui de 22,6 %, alors que l’économie russe, plombée par les sanctions européennes, est en pleine déconfiture.


Un conteneur sur trois en lien avec la Chine

Autre difficulté, les échanges avec la Chine. Pénalisés par le yuang fort, ils marquent le pas : - 13,8 %. Un coup rude pour Hambourg qui reste très dépendant de la République populaire. Sur ses quais, un conteneur sur trois est en lien avec la Chine.

Mais au-delà de ces difficultés conjoncturelles, certains s’interrogent : et si le port avait atteint ses limites ? À l’inverse de ses concurrents directs, Hambourg n’est pas en mesure d’accueillir les porte-conteneurs géants qui sortent actuellement des chantiers navals. L’Elbe, le chenal de 100 km qui relie ses quais à la mer, n’est pas assez profond. "Le port va peut-être devoir repenser son modèle et se concentrer sur les vracs", suggère le journal Noz.

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

transport maritime              -
              Hambourg : le port rétrogradé au troisième rang européen
Et si le port avait atteint ses limites ? À l’inverse de ses concurrents directs, Hambourg n’est pas en mesure d’accueillir les porte-conteneurs géants qui sortent actuellement des chantiers navals. © DR

DU MêME AUTEUR

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction


nos événements

Agenda

2016
06
09
Du 06/12/2016 au 09/12/2016
CONVERGENCE POUR L'INDUSTRIE DU FUTUR
Villepinte
2016
07
2016
08
Le 08/12/2016
CONFƒRENCE SUPPLY CHAIN AGILE
Toulouse
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :