webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Journal de la Marine Marchande Par Jacques Laurent
Transport maritime 06/04/2016

Haropa : les unions portuaires s’unissent autour de l’axe Seine

Une nouvelle Fédération des communautés portuaires de l’axe Seine (FCPAS) va voir le jour le 21 avril 2016. Elle regroupera les unions portuaires du Havre, de Rouen et de Paris.

La nouvelle Fédération des communautés portuaires de l’axe Seine (FCPAS), qui regroupera les unions portuaires du Havre, de Rouen et de Paris, devrait voir le jour officiellement le 21 avril 2016 à Paris, à l’occasion de la signature de ses statuts. Ce projet a été annoncé à l'occasion du 40e anniversaire de l'Union maritime et portuaire du Havre (Umep), le 18 mars 2016.

Après Haropa, la bannière commune des ports de Paris, Rouen et Le Havre, c’est donc au tour des unions portuaires du Havre, de Rouen et de Paris d’unir leurs forces pour défendre les intérêts économiques de l’axe Seine. Cette nouvelle fédération représentera près de 1 000 entreprises pour environ 60 000 salariés.


Une gestion indépendante

Sa présidence sera tournante tous les deux ans. La première présidence devrait être assurée par un représentant havrais. "La complémentarité des ports de Paris, Rouen et Le Havre donne sa réalité au concept de l’axe Seine, et c’est la raison pour laquelle nous venons d’unir nos trois entités patronales pour former une Fédération des communautés portuaires de l’axe Seine dont le but est de peser sur toutes les décisions prises par les collectivités locales, l’État et l’Europe", a dé­­claré Michel Segain, le président de l’Umep, à l’occasion de la cérémonie. Le responsable a rappelé toutefois que les composantes de cette nouvelle fédération restaient indépendantes dans leur gestion.


Des préoccupations proches et pour certaines partagées

"À l’occasion de l’assemblée générale des Unions maritimes et portuaires de France qui vient de se dérouler, nous avons pu constater que nos préoccupations sont proches, et pour certaines partagées. Nous sommes contraints d’agir encore plus rapidement du fait des enjeux majeurs auxquels nous sommes confrontés", a également rappelé le président de l’Umep.

Michel Segain prône aussi une nouvelle organisation portuaire française fondée sur deux grands axes, Manche-Atlantique/axe Seine, dont Le Havre serait le leader, et un axe Méditerranée, avec le port de Marseille Fos comme leader.


Un débat sur le ferroviaire

Le président souhaite également que le secteur privé ait une place importante au sein des places portuaires en ayant le droit notamment de "partager les ambitions du plan stratégique". Pour le président de l’Umep, le sujet d’une véritable politique ferroviaire en matière de fret reste un dossier particulièrement important pour la compétitivité des ports de l’axe Seine. "Nous avons demandé un débat sur ce dossier au plus haut niveau de l’État avec le président de la SNCF."

Réunie le 4 mars 2016 en conseil d’administration, l’Umep a également voté à l’unanimité un vœu en faveur de la réalisation la plus rapide possible d’une chatière à Port 2000.

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

L'(im)pertinent

07/04/2016

Ah ! le bon apôtre ! Il (Monsieur Segain) connaît la chatière pour le fluvial mais pas le franchissement de l'estuaire pour le ferroviaire... (*)

CCI du Havre et UMEP du Havre, même combat : BLACK-OUT sur le franchissement ferroviaire de l'estuaire de la Seine !

(*) malgré deux articles parus dans la presse havraise et normande depuis le début de l'année 2016 avec une plutôt bonne visibilité... voir "Un Havrais réclame au nouveau président de Région la création d'un tunnel transestuaire - Paris Normandie du 03/01/2016" et "Un tunnel pour l'estuaire ? - Havre Presse du 08/03/2016"...

P.S. : Le 18 mars dernier, j'avais déjà répondu à l'un de mes interlocuteurs qui m'avait suggéré de prendre contact avec l'UMEP dans le cadre de ma démarche en faveur d'un franchissement ferroviaire de l'estuaire de la Seine au moyen d'un tunnel composé de caissons immergés : " Je ne suis pas convaincu que l'UMEP soit l'un des interlocuteurs déterminants... Je soupçonne une certaine "consanguinité" avec la CCI du Havre que je crois hostile à une concurrence ferroviaire à travers l'estuaire de la Seine... "   

Transport maritime              -
              Haropa : les unions portuaires s’unissent autour de l’axe Seine
''La complémentarité des ports de Paris, Rouen et Le Havre donne sa réalité au concept de l’axe Seine'', a dé­­claré Michel Segain, le président de l’Umep. © Éric Houri

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

L’entreprise procède par échantillonnage à un contrôle qualité des pièces de vitrage reçues de ses fournisseurs verriers.

#
img1

La manutention de pneus n'est pas aisée et peu automatisable, d'où le recours à beauoup de main-d'œuvre en entrepôt.

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

24h Camions Le Mans
Du 08/10/2016 au 09/10/2016
24h Camions Le Mans Le Mans
Rencontres des Jeunes Dirigeants
Du 03/11/2016 au 05/11/2016
Rencontres des Jeunes Dirigeants Lisbonne

Agenda

2016
22
29
Du 22/09/2016 au 29/09/2016
Salon de Hanovre
Foire de Hanovre - Allemagne
2016
05
07
Du 05/10/2016 au 07/10/2016
Conférence mondiale Villes et Ports
Rotterdam - Pays-Bas
2016
06
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :