webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Journal de la Marine Marchande Par Clotilde Martin
commerce international 25/05/2016

Un rapport de l'OCDE analyse l'impact des importations de contrefaçons

D’après un rapport de l’OCDE et de l’Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle, les importations de produits contrefaits et piratés s’élèvent à près de 500 Md$ par an, soit environ 2,5 % des importations mondiales.

Le 18 avril 2016, l’OCDE et l’Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle ont publié un rapport intitulé "Le commerce des produits contrefaits et piratés: cartographie de l’impact économique".

Les auteurs ont analysé les données provenant de près d’un demi-million de saisies douanières réalisées dans le monde entre 2011 et 2013 pour estimer l’ampleur du commerce de faux produits à l’échelle mondiale.

"Les importations de produits contrefaits et piratés s’élèvaient à 500 Md$ par an, soit environ 2,5 % des importations mondiales, précise le communiqué de presse. Une grande partie des sommes provenant de ces ventes alimente le crime organisé."


Tous types de produits

Les contrefaçons concernent tous les types de produits, des sacs à main et parfums, aux pièces de machines et produits chimiques. Si les chaussures sont les produits les plus copiés, des violations du droit de la propriété intellectuelle ont été constatées jusque sur les fraises et les bananes.

"Les activités de contrefaçon produisent de mauvaises copies qui mettent en danger la vie des individus avec des pièces automobiles défectueuses, des médicaments aux effets néfastes, des jouets dangereux, du lait infantile sans valeur nutritive, etc.", continue le communiqué.


Plutôt par voie postale

Si la Chine est le premier producteur de biens contrefaits, ses entreprises les plus innovantes sont victimes des contrefacteurs. Les pays dont les entreprises ont été les plus touchées par la contrefaçon entre 2011 et 2013 sont les États-Unis, l’Italie et la France.

Les envois postaux sont le principal mode d’expédition des copies avec 62 % des saisies entre 2011 et 2013. Cette proportion témoigne de l’importance croissante du commerce en ligne dans les échanges internationaux. Le transport aérien et le transport maritime suivent, avec environ 20 % et 9 % des saisies respectivement. Les autres modes de transport représentent des parts négligeables.

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

commerce international              -
              Un rapport de l'OCDE analyse l'impact des importations de contrefaçons
Les envois postaux sont le principal mode d’expédition des copies, suivis de près par les transports aérien et maritime. © Douane Française

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

L'album Photo

Toutes les images

Vidéos et audios

#
img1

Spartoo gère 2 millions de commandes annuelles, 3 millions de pièces qui rentrent en stock chaque année et 1 million de pièces en stock.

#
img1

L'aéroport de Bruxelles a dévoilé de nouveaux chariots aéroportuaires lors du Air Cargo Forum 2016 à Paris

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

Agenda

2016
06
09
Du 06/12/2016 au 09/12/2016
CONVERGENCE POUR L'INDUSTRIE DU FUTUR
Villepinte
2016
07
2016
08
Le 08/12/2016
CONFƒRENCE SUPPLY CHAIN AGILE
Toulouse
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :