webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Journal de la Marine Marchande Par Michel Neumeister
Chargeurs 14/06/2016

L'AUTF interpellée par les alliances d'armateurs

Fabien Becquelin, directeur des transports internationaux de l’Association des utilisateurs de transport de fret (AUTF), a donné son sentiment sur les récents regroupements d'armateurs lors d'une réunion de l'Union des ports de France (UPF) le 6 juin à Paris.

Lors d'une réunion thématique organisée le 6 juin à Paris par l'Union des ports de France (UPF), Fabien Becquelin, directeur des transports internationaux de l'Association des utilisateurs de transport de fret (AUTF),  s'est montré plutôt optimiste sur un certain nombre de sujets... sauf sur la question des alliances de transporteurs maritimes.


Les ports étrangers démarchent

Première source de satisfaction : les ports étrangers font de plus en plus de démarchage commercial en France, ce qui "illustre depuis 2 ans le retour de la compétitivité des ports français", s’est réjoui Fabien Becquelin.

L'autoliquidation de la TVA à l’importation, en passe d’être effective, semble aussi un dossier qui fait consensus. "Quelques détails dans les projets de décrets d’application montrent qu’il existe encore des poches de résistance", a nuancé Jacques Trorial, président délégué de l’UPF.

A l'issue de quelques années d’échanges entre plusieurs places portuaires, les chargeurs vont accéder directement – c’est-à-dire sans passage obligé par un prestataire local – à un Cargo Community System (CCS) unique.


Un arrêté d’application souple

Sur le front des poids des conteneurs que les chargeurs ont l'obligation de déclarer, la rédaction de l’arrêté d’application sur la communication à l’armateur du poids total du conteneur chargé semble susciter l'adhésion car il "n’est pas trop contraignant", a souligné Fabien Becquelin.

Pas de contrôle de l’État, pas de clause pénale en cas de fausse déclaration. Seule contrainte, pas d’embarquement si le poids brut vérifié (PBV) n’a pas été communiqué à l’armateur.


Les alliances inquiètent

La nouvelle recomposition des alliances entre transporteurs maritimes de conteneurs interpelle les chargeurs français.

En effet, ils craignent des impacts négatifs sur la qualité de service : transit time plus long, sauts d’escale, mise à disposition des conteneurs à l’import plus longs, etc.

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Chargeurs              -
              L'AUTF interpellée par les alliances d'armateurs
Les chargeurs ont aussi salué le retour de la compétitivité des ports français depuis 2 ans. © Fotolia

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

Pascal Jouaneau, directeur supply chain de Wonderbox

#
img1

François Mahé des Portes, président du directoire de MGI.

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

Agenda

2016
08
Le 08/12/2016
CONFÉRENCE SUPPLY CHAIN AGILE
Toulouse
2017
24
25
Du 24/01/2017 au 25/01/2017
44e Rencontres de la Mobilité Intelligente
Montrouge
2017
20
22
Du 20/06/2017 au 22/06/2017
PREVENTICA
Paris
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :