webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo l'Officiel des Transporteurs Par Carine Sai
26/07/2016

Transport combiné : un début de solution pour remplacer l’offre de Combiwest

La Bretagne se mobilise après la mise en liquidation de Combiwest. Gérard Lahellec, vice-président du Conseil régional chargé des transports et des mobilités, évoque un redémarrage du service entre Rennes et Vénissieux en septembre, suite à un accord intervenu entre Naviland Cargo et les Transports Lahaye (35).

Un opérateur ferroviaire manque et tout est dérouté. Depuis la liquidation judiciaire de Combiwest le 22 avril, les entreprises utilisatrices ont été confrontées à une rupture brutale du service.

La société bretonne de fret effectuait des liaisons quotidiennes entre la Bretagne, les Pays de la Loire et les régions Rhône-Alpes et PACA via deux lignes directes, et deux lignes interconnectées. Depuis, les chargeurs et les transporteurs ont dû basculer leur fret sur la route à l’instar des Transports Bréger (53). "Bien que les liaisons dans l’Ouest aient été interrompues, nous continuons à développer l’activité combiné mais en opérant sur des axes existants comme le Dourges-Vénissieux", indique Vincent Lesage, son président.


Redémarrage en septembre entre Rennes et Vénissieux

En Bretagne, la mobilisation reste importante pour réaliser une infrastructure dédiée, implantée à côté de la gare de Rennes. "Compte tenu de sa périphéricité et de sa péninsularité, la Région a besoin de développer une logistique performante incluant des modes de transports alternatifs à la route", assure Gérard Lahellec, vice-président chargé des transports et des mobilités au Conseil régional de Bretagne. Il fait part d’un redémarrage du service entre Rennes et Vénissieux dès le mois de septembre, suite à un accord intervenu entre Naviland Cargo et les Transports Lahaye (35).


Une solution plus aboutie

La solution la plus aboutie reste celle de Séché Environnement, basée à Changé (53). Le spécialiste de la revalorisation de déchets a trouvé un accord avec Colas Rail pour reprendre une liaison hebdomadaire de Longuefuye (53) à Salaise-sur-Sanne (38), où se trouve un site d’enfouissement. "Nous aurons entre 45 et 60 caisses chaque semaine sur ce train dédié", précise Lionel Loré, directeur transport de Séché Environnement.

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Sylvain

28/07/2016

S'ils n'avaient pas fait reculer le gouvernement sur l'écotaxe, peut-être que le fret ferroviaire aurait décollé en Bretagne et Combiwest se serait sûrement développé au lieu de péricliter...

-
              Transport combiné : un début de solution pour remplacer l’offre de Combiwest
La société bretonne de fret effectuait des liaisons quotidiennes entre la Bretagne, les Pays de la Loire et les régions Rhône-Alpes et PACA. © Combiwest

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

L’entreprise procède par échantillonnage à un contrôle qualité des pièces de vitrage reçues de ses fournisseurs verriers.

#
img1

La manutention de pneus n'est pas aisée et peu automatisable, d'où le recours à beauoup de main-d'œuvre en entrepôt.

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

24h Camions Le Mans
Du 08/10/2016 au 09/10/2016
24h Camions Le Mans Le Mans
Rencontres des Jeunes Dirigeants
Du 03/11/2016 au 05/11/2016
Rencontres des Jeunes Dirigeants Lisbonne

Agenda

2016
07
08
Du 07/09/2016 au 08/09/2016
DELIVER
LUXEMBOURG
2016
12
14
Du 12/09/2016 au 14/09/2016
PARIS RETAIL WEEK
Paris
2016
12
14
Du 12/09/2016 au 14/09/2016
E-COMMERCE PARIS
Paris
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :