webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Journal de la Marine Marchande Par Hervé Deiss
COMPAGNIES 05/09/2016

Hausse des prix de chargement et déchargement en Afrique

Alors que le système des Terminal Handling Charges (THC) est connu en Europe, en Asie ou en Amérique, l’Afrique a jusque-là échappé à la mise en place de ces charges. Les principaux armateurs desservant le continent, à savoir Mærsk, CMA CGM, MSC et Navitrans, ont mis en place au cours de l’été des THC sur quelques ports ouest-africains.

Les ports de Lomé, Dakar, Téma ou Takoradi ont vu les prix des chargements et dé­char­gements augmenter subitement. Aujourd’hui, les THC ne s’appliquent que sur certains ports.

Dans la presse, le directeur général du Port autonome de Lomé, le contre-amiral Fodan Kodjo Adegnon, s’est insurgé contre cette nouvelle taxe. Il nous a confié que la mise en place de ces THC est destinée à compenser la bais­se des taux de fret applicables sur ces rotations. Elles doivent aussi résorber le coût de l’utilisation des grues de bord, souvent utilisées lors des opérations de manutention en Afri­que de l’Ouest.

Or, les investissements réalisés par les opérateurs de terminaux dans la région démontrent la mise au standard international de leur équipement. De plus, cette indignation du directeur général du Port autonome de Lomé semble la seule en Afrique de l’Ouest.


Certaines lignes non surtaxées

L’explication avancée par le Port autonome de Lomé corrobore les communiqués de presse de Mærsk Line qui impose des THC à Lomé et au Ghana, ou de CMA CGM sur Dakar, Lomé et Coto­nou.

La mise en place de ces surcharges ne sont pas générales. Les lignes reliant Abidjan ou Apapa, par exemple, ne sont pas surtaxées. Ainsi, le groupe CMA CGM impose une THC de 100 € par EVP et 150 € par EQP à Lomé.

À Cotonou, la THC sera de 95 € par EVP et 135 € par EQP. Quant à Dakar, elle se montera à 140 € par EVP et 170 € par EQP. Mærsk Line est moins gourmand en demandant une THC de 90 € par EVP et 145 € par EQP pour tous les conteneurs dry ou reefers. Au Ghana, la THC de Mærsk sera de 140 € par EVP et 260 € par EQP.


Au final, pour le panier de la ménagère africaine, ce sera une augmentation de 6 à 7 FCFA par kilo de produit acheté. Outre cette augmentation de la cherté de la vie, l’application inégale de ces THC risque de devenir un nouvel outil de compétition portuaire en Afrique de l’Ouest.


© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

COMPAGNIES              -
              Hausse des prix de chargement et déchargement en Afrique
Pour le panier de la ménagère africaine, ce sera une augmentation de 6 à 7 FCFA par kilo de produit acheté. © Necotrans

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

Spartoo gère 2 millions de commandes annuelles, 3 millions de pièces qui rentrent en stock chaque année et 1 million de pièces en stock.

#
img1

L'aéroport de Bruxelles a dévoilé de nouveaux chariots aéroportuaires lors du Air Cargo Forum 2016 à Paris

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

Agenda

2016
06
09
Du 06/12/2016 au 09/12/2016
CONVERGENCE POUR L'INDUSTRIE DU FUTUR
Villepinte
2016
07
2016
08
Le 08/12/2016
CONFƒRENCE SUPPLY CHAIN AGILE
Toulouse
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :