webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Journal de la Marine Marchande Par La Rédaction
TRANSPORT MARITIME 08/09/2016

Les trois défis du transport maritime mondial

Le 7 septembre, lors de la conférence annuelle de la Chambre maritime internationale (CMI), son nouveau président, Esben Poulsson, a défini les trois défis que le secteur maritime doit relever.

Maintenir l’autorité de l’Organisation maritime internationale (OMI), répondre à la "légitime" demande d’un plus grand niveau de protection environnementale et faire mieux comprendre aux législateurs les réalisations déjà mises en œuvre. Tels sont les 3 défis du transport maritime évoqués par Esben Poulsson, président de la Chambre maritime internationale (CMI) lors de la conférence annuelle de l’organisation le 7 septembre à Londres.


Une politisation des débats

Le plaidoyer en faveur de l’OMI, unique régulateur technique du secteur, est récurrent. Esben Poulsson souligne qu’il existe une tendance croissante des États membres de l’Union européenne (UE) à vouloir imposer une coordination OMI/ UE. Ce qui aurait des conséquences "négatives" sur la qualité des débats à l’OMI et les décisions prises.

L’exemple cité est celui du système de mesures des émissions de CO2 que l’Europe cherche à rendre cohérent avec un dispositif régional existant. Le président de la CMI a attiré l’attention sur les dangers de la "politisation" des débats à l’OMI qui se substituerait à un processus décisionnel basé uniquement sur les avantages techniques.


Une  simple chambre d’enregistrement

Il a souligné que les États-Unis prennent également des postures hautement politiques en refusant les décisions prises à l’OMI par les autres États. "Si nous n’y prenons pas garde, l’OMI risque de devenir une simple chambre d’enregistrement des décisions prises en Europe, aux États-Unis ou dans les puissances émergentes d’Asie."

Concernant la protection de l’environnement, "nous devons montrer que nous faisons tout ce qu’il est possible de faire pour arriver au “zéro accident” et “zéro pollution”, même si, dans l’état actuel des techniques, cela n’est pas possible. Nous devons accepter que la société au sens large nous demande beaucoup plus et que la plus petite défaillance ne soit plus tolérée".

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

TRANSPORT MARITIME              -
              Les trois défis du transport maritime mondial
Pour Esben Poulsson, président du CMI, il existe une tendance croissante des États de l’Union européenne (UE) à vouloir imposer une coordination OMI/ UE. © OMI

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

Spartoo gère 2 millions de commandes annuelles, 3 millions de pièces qui rentrent en stock chaque année et 1 million de pièces en stock.

#
img1

L'aéroport de Bruxelles a dévoilé de nouveaux chariots aéroportuaires lors du Air Cargo Forum 2016 à Paris

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

Agenda

2016
06
09
Du 06/12/2016 au 09/12/2016
CONVERGENCE POUR L'INDUSTRIE DU FUTUR
Villepinte
2016
07
2016
08
Le 08/12/2016
CONFƒRENCE SUPPLY CHAIN AGILE
Toulouse
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :