webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Journal de la Marine Marchande Par la rédaction du Journal de la Marine Marchande
CONJONCTURE 13/09/2016

Vers une chute du transport maritime de brut à partir de 2019

Le consultant maritime Drewry prévoit une augmentation du raffinage au Moyen-Orient et en Asie. Parallèlement, cette activité se réduit dans les autres régions du monde. Il pourrait en résulter une diminution de la demande de transport maritime de pétrole brut entre 2019 et 2021.

"Le commerce de pétrole brut mondial, qui a bon­di en 2015 grâce à une forte croissance de la demande et de l’activité de stockage, devrait continuer à se développer fortement au cours des 18 prochains mois", explique le con­sultant Drewry dans son rapport Tanker Forecaster, publié le 17 août.


La capacité de raffinage devrait progresser fortement en Asie

L’augmentation de la demande a été satisfaite en grande partie par la production américaine. Celle-ci devrait toutefois se stabiliser puis se réduire, estime Drewry.

L’essor de la demande de pétrole brut est porté par l’Asie, région où la capacité de raffinage devrait progresser fortement dans les années à venir. Drewry assure que "le raffinage se développe de manière importante au Moyen-Orient, où cette activité pourrait représenter jusqu’à 70 % des capacités mondiales de production au cours des prochaines années".


Un repli de la demande prévu, de 3 à 1,2 %

Dans le même temps, l’activité de raffinage apparaît en repli dans de nombreux pays actuellement importateurs de pétrole brut et qui ne disposent pas de la matière première. Dans ces conditions, "les perspectives pour le commerce maritime de pétrole brut doivent être revues à la baisse", cette matière première étant directement traitée dans les pays producteurs au Moyen-Orient.

En conséquence, Drewry prévoit une réduction de la demande de transport maritime de pétrole brut : le taux annuel pourrait diminuer, passant de 3 % actuellement à 1,2 % entre 2019 et 2021.

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

CONJONCTURE              -
              Vers une chute du transport maritime de brut à partir de 2019
© DR

Sur le même thème

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

L’entreprise procède par échantillonnage à un contrôle qualité des pièces de vitrage reçues de ses fournisseurs verriers.

#
img1

La manutention de pneus n'est pas aisée et peu automatisable, d'où le recours à beauoup de main-d'œuvre en entrepôt.

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

24h Camions Le Mans
Du 08/10/2016 au 09/10/2016
24h Camions Le Mans Le Mans
Rencontres des Jeunes Dirigeants
Du 03/11/2016 au 05/11/2016
Rencontres des Jeunes Dirigeants Lisbonne

Agenda

2016
22
29
Du 22/09/2016 au 29/09/2016
Salon de Hanovre
Foire de Hanovre - Allemagne
2016
05
07
Du 05/10/2016 au 07/10/2016
Conférence mondiale Villes et Ports
Rotterdam - Pays-Bas
2016
06
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :