webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo WKTL Par Olivier Constant
transport ferroviaire 14/09/2016

6° journée OFP : phase de consolidation sur fond d'inquiétude

Tant les entreprises ferroviaires que les opérateurs ferroviaires de proximité souffrent d'une situation dégradée dans le fret. À telle enseigne que l'équilibre économique de certaines sociétés est à présent clairement menacé.

Si la Mairie de Levallois continuera de faire le plein à l'occasion de la sixième édition de la Journée Fret ferroviaire et OFP (Opérateurs Ferroviaires de Proximité) le 15 novembre 2016, les quelque 350 participants attendus à cette manifestation ne verseront pas, pour autant, dans un quelconque optimisme, loin de là.

Sur la corde raide

Et pourtant, l'amélioration de la conjoncture économique aurait pu profiter au rail, en continuité avec la hausse d’activité de 2015 (+ 5 %). Il n'en a rien été. Les plus de quinze jours d'arrêt de la production suite à des mouvements sociaux en mai-juin 2016 ont été hautement préjudiciables à l'ensemble des acteurs du fret ferroviaire. Certains d'entre eux, qui étaient déjà sur la corde raide en réussissant à maintenir un petit équilibre économique ont, à présent, versé dans les pertes.

Cette absence de rentabilité suffisamment forte de certains trafics a d'ailleurs conduit certains opérateurs à réviser à la baisse leur présence dans le fret ferroviaire. Cela a en particulier été le cas d'ETF Services, qui est progressivement sortie du marché à partir du printemps 2016. Elle s'est, depuis, recentrée sur son cœur de métier, à savoir les travaux de voie.

La situation est suffisamment dégradée pour que la disparition d'un OFP puisse être clairement évoquée six ans après le démarrage des activités de ce nouveau type d'opérateurs.


Un moindre impact de la baisse du prix du carburant

Contrairement au transport routier qui a réussi à baisser ses prix de l'unité de transport de l'ordre de 1,2 % au premier trimestre, essentiellement grâce à la baisse du prix des carburants tandis que les comptes des entreprises s’amélioraient, le transport ferroviaire n'a pas été en mesure de profiter de la situation à cause du moindre impact du prix du carburant.

Les péages ont, par ailleurs, augmenté de 6,5 %, les aléas de circulation dus aux travaux sur les voies renchérissant les coûts d’exploitation. Et l'État ne garantit toujours pas clairement l'aide au prix du sillon.

Un contexte morose

C'est donc dans un contexte morose que les participants se réuniront pour écouter les différents exposés. Le premier posera la question de savoir si le nouveau cadre institutionnel se situe au niveau européen. Et là, un comparatif avec la situation du fret ferroviaire au Royaume-uni, en Allemagne et en Belgique devrait permettre d'établir des comparaisons.

Le second exposé traitera du fret ferroviaire et de l'intermodalité. Sur ce point, des facteurs d'optimisme devraient apparaître dans le prolongement de la prochaine présentation d'un rapport parlementaire évoquant les passerelles qui peuvent être mises en place au plan de l'intermodalité entre les grands ports maritimes français et leurs homologues fluviaux. Déjà, La Rochelle est citée en exemple des perspectives de trafic qui se sont finalement concrétisées.

La question du devenir des ligens capillaires

La question du devenir des lignes capillaires reviendra aussi, une fois de plus, sur le devant de la scène. Comme le souligne André Thinières, Délégué Général d'Objectif OFP, "il y a pas mal de choses qui ont bougé dans le bon sens. Mais il reste du travail à accomplir pour que ce réseau indispensable au bon transfert du trafic entre les territoires et les entreprises ferroviaires soit pérénnisé. La continuation des efforts financiers de l’État, des Régions et de SNCF Réseau et les questions d'organisation sont donc cruciales et il sera notamment évoqué sur ce plan la question des PGI (Prestataires gestionnaires d'infrastructures) de nouvelle génération".


Le soutien aux wagons isolés

Enfin, il sera abordé les développements porteurs de reconquête. Et en la matière, la nouvelle desserte terminaliste d'Evian semble devoir constituer le bon exemple de partenariats qui peuvent voir le jour entre les entreprises ferroviaires et les OFP. Les exposés évoqueront également le soutien aux wagons isolés, voués, il n'y a pas si longtemps encore, à une disparition quasi inéluctable et aux actions mises en œuvre par les membres de l'association 2A2F en Hauts-de-France.

L'une des dernières présentations de la journée sera consacrée au chantier informatique que mène actuellement SNCF Réseau pour le contrôle des circulations. L'idée étant d'aboutir à un suivi en temps réel des circulations, une supervision que le transport routier a déjà mise en place depuis des années.

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

transport ferroviaire              -
              6° journée OFP : phase de consolidation sur fond d'inquiétude
L'absence de rentabilité suite a conduit certains opérateurs à réviser à la baisse leur présence dans le fret ferroviaire. © O. Constant

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

L’entreprise procède par échantillonnage à un contrôle qualité des pièces de vitrage reçues de ses fournisseurs verriers.

#
img1

La manutention de pneus n'est pas aisée et peu automatisable, d'où le recours à beauoup de main-d'œuvre en entrepôt.

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

24h Camions Le Mans
Du 08/10/2016 au 09/10/2016
24h Camions Le Mans Le Mans
Rencontres des Jeunes Dirigeants
Du 03/11/2016 au 05/11/2016
Rencontres des Jeunes Dirigeants Lisbonne

Agenda

2016
22
29
Du 22/09/2016 au 29/09/2016
Salon de Hanovre
Foire de Hanovre - Allemagne
2016
05
07
Du 05/10/2016 au 07/10/2016
Conférence mondiale Villes et Ports
Rotterdam - Pays-Bas
2016
06
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :