webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Journal de la Marine Marchande Par Clotilde Martin
transport fluvial 03/10/2016

La filière fluviale française appelle l’État à l’aide

Des organisations représentatives de la filière fluviale française ont écrit au secrétaire d’État aux Transports, Alain Vidalies, pour l’alerter sur l’urgence à venir en aide aux entreprises du secteur, en grande difficulté économique et financière.

"Touchées de plein fouet par les questions sécuritaires liées aux actes terroristes depuis novembre 2015, par les problèmes de crues survenues en juin, le tout dans un contexte économique en détérioration, nos entreprises sont en proie à de graves difficultés financières", alerte la lettre adressée le 22 septembre au secrétaire d’État aux Transports, Alain Vidalies, par le Comité des armateurs fluviaux (CAF) et Entreprendre pour le fluvial (EPF).

La situation économique et financière apparaît critique aussi bien pour le transport fluvial de marchandises que pour le tourisme fluvial. Le premier secteur "accuse une baisse marquée au premier semestre 2016 avec des perspectives inquiétantes sur les marchés céréaliers et de l’énergie". Les acteurs économiques de la filière du tourisme fluvial "enregistrent des baisses de fréquentation entre 35 et 50 %".

Tendance structurelle

Les deux organisations notent que pour cette filière, "le caractère conjoncturel des difficultés pourrait devenir une tendance structurelle" si la situation sécuritaire ne s’améliore pas. Elles rappellent "la fragilité en matière de fonds propres inhérents aux PME/TPE qui se trouvent aujour­d’hui confrontées à des difficultés de trésorerie importantes avec leurs conséquences sur l’emploi, l’investissement et la compétitivité". Aussi, "la situation de nos entreprises commande de mettre en œuvre des mesures d’urgence".

En complément d’autres dispositifs, le CAF et EPF demandent "la possibilité pour les entreprises de la navigation de geler pendant un an le remboursement du principal de leurs emprunts en limitant leurs remboursements aux seuls intérêts". Cette mesure "prise à titre général en 2008/2009 lors de la crise financière", en France comme dans d’autres pays européens, "avait permis à la majorité des entreprises de la navigation intérieure de passer une période difficile en leur permettant de poursuivre leur activité".


Une pétition en ligne

Artisan batelier avec le bateau Améthyste et gérant de la société Fluviatrans, Pascal Rottiers a lancé une pétition sur internet.

Au 28 septembre, elle a recueilli 257 signatures. Pascal Rottiers explique : "Cette pétition a pour but de sensibiliser les pouvoirs publics sur la nécessité urgente de soutenir la filière […]. Cette initiative est purement personnelle et n’est motivée que par le soutien à cette profession, même si, bien sûr, je suis directement concerné".

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

transport fluvial              -
              La filière fluviale française appelle l’État à l’aide
© Fotolia

DU MêME AUTEUR

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

2 GoPro accrochées à un chariot élévateur ont capturé 6 heures de la folie de Noël condensées en 73 secondes !

#
img1

Spartoo gère 2 millions de commandes annuelles, 3 millions de pièces qui rentrent en stock chaque année et 1 million de pièces en stock.

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

Agenda

2016
08
Le 08/12/2016
CONFÉRENCE SUPPLY CHAIN AGILE
Toulouse
2017
24
25
Du 24/01/2017 au 25/01/2017
44e Rencontres de la Mobilité Intelligente
Montrouge
2017
20
22
Du 20/06/2017 au 22/06/2017
PREVENTICA
Paris
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :