webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo WKTL Par Anne Kerriou
Transport aérien 15/11/2016

Fret aérien : Boeing prévoit une croissance annuelle moyenne de 3,7 % pour 2016-2020

La progression du fret aérien devrait être sensiblement en ligne avec celle du commerce mondial pour la période 2016-2020, à 3,7 %, selon les prévisions du constructeur Boeing. L’Asie restera le fer de lance de la croissance.

"On a connu une période où l’industrie du fret aérien progressait deux fois plus vite que le commerce mondial. Ce n’est plus le cas". Randy Tinseth, vice-président de Boeing en charge du marketing, a d’emblée planté le décor lors de la présentation des prévisions 2016-2035 du constructeur au Air Cargo Forum de Paris : les années fastes du fret aérien appartiennent au passé.

Le trafic mondial n’a progressé que de 1,6 % au cours de la période 2010-2015, contre 6 % de croissance pour le trafic de passagers. "L’économie mondiale a sous-performé par rapport à nos attentes, et l’offre de fret aérien s’est révélée supérieure à la demande", a admis Randy Tinseth.


Une croissance en ligne avec celle du commerce mondial

Du coup, le constructeur se montre un peu plus prudent qu’auparavant dans ses prévisions à moyen et long terme, qui ont souvent péché par optimisme ces 10 dernières années. Pour 2016-2020, Boeing pronostique 3,7% de croissance annuelle moyenne pour le fret aérien et 3,6% de hausse pour le commerce mondial.

Le constructeur manifeste toutefois un peu plus d’optimisme à l’horizon 2015, avec une prévision de croissance moyenne de 4,2% pour le fret aérien, supérieure aux 2,9% de hausse de l’économie mondiale.


L'Asie reste le moteur des échanges

En volume global comme en taux de croissance, l’Asie continuera de dominer les échanges. Sur les deux principaux axes mondiaux que sont l’Asie-Amérique du Nord et l’Europe-Asie, Boeing annonce 4,6 % de hausse annuelle moyenne pour 2016-2035. Le constructeur prévoit par ailleurs + 6,2 % pour le trafic domestique chinois, + 5,5 % pour l’intra-Asie, + 5 % pour l’Asie du Sud-Europe. Les autres axes connaîtront une croissance inférieure à la moyenne (voir graphique).

Prévisions de croissance par axe géographique

Source : Boeing


Un développement servi par le e-commerce

Le marché sera notamment tiré par le développement du transport express, lui-même lié à l’explosion du e-commerce. "Le marché mondial du e-commerce devrait passer de 1,7 trillion de dollars en 2015 à 3,6 trillions en 2020", a souligné Randy Tinseth, citant des prévisions d’Amazon. Sur le seul marché chinois, le transport express a déjà progressé de 55 % en volumes et de 39 % en chiffre d’affaires en moyenne annuelle au cours de la période 2010-2015.

Ces paramètres permettent à Boeing de rester confiant pour l’avenir des avions cargo. Des appareils qui transportent toujours plus de la moitié du fret aérien, même si certaines compagnies, à l’instar d’Air France, tendent aujourd’hui à privilégier d’abord le remplissage des soutes des avions passagers.

Le constructeur américain ne manque pas de souligner que 50 % des 83,4 milliards de dollars de chiffre d’affaires que génère le fret aérien proviennent de compagnies qui n’exploitent que des tout cargo : 33,6 milliards de dollars pour les expressistes et 8,5 milliards pour les compagnies tout cargo traditionnelles. Les compagnies mixtes s’arrogent quant à elles 32,8 milliards de revenus et les compagnies exploitant uniquement les soutes des avions passagers 8,5 milliards.


2 370 avions tout cargo pour répondre à la demande d'ici 2035

 

Selon Boeing, 930 avions neufs et 1 440 appareils convertis seront nécessaires pour répondre à la demande au cours de la période 2016-2035.

Sur ces 2 370 appareils, 1 040 seront issus de conversions d’avions de moins de 45 tonnes (B737, B757, A320, A321, etc…) et 400 de conversions d’appareils de 40 à 120 tonnes (A330, 767, 747, 777, ...). Le solde viendra de la production gros porteurs d’une capacité supérieure à 80 tonnes (550 appareils de type MD11, B777, B747) et de moyens porteurs de 40-80 tonnes (380 appareils de type 767, A330, ...).

Le nombre d’appareils tout cargo en service passera ainsi de 1 770 en 2015 à 3 010 en 2035.

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Transport aérien              -
              Fret aérien : Boeing prévoit une croissance annuelle moyenne de 3,7 % pour 2016-2020
Selon Boeing, 930 avions neufs et 1 440 appareils convertis seront nécessaires pour répondre à la demande au cours de la période 2016-2035. © Boeing

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

2 GoPro accrochées à un chariot élévateur ont capturé 6 heures de la folie de Noël condensées en 73 secondes !

#
img1

Spartoo gère 2 millions de commandes annuelles, 3 millions de pièces qui rentrent en stock chaque année et 1 million de pièces en stock.

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

Agenda

2016
08
Le 08/12/2016
CONFÉRENCE SUPPLY CHAIN AGILE
Toulouse
2017
24
25
Du 24/01/2017 au 25/01/2017
44e Rencontres de la Mobilité Intelligente
Montrouge
2017
20
22
Du 20/06/2017 au 22/06/2017
PREVENTICA
Paris
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :