webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Journal de la Marine Marchande Par Hervé Deiss
Conteneurisation 15/11/2016

La conteneurisation continue de croître malgré les aléas économiques

Le ralentissement de la croissance économique chinoise et la crise qui perdure depuis huit ans dans le monde occidental n’ont pas réussi à mettre à mal la conteneurisation. La progression a néanmoins ralenti : en 2015, le trafic conteneurisé a augmenté de moins de 1 % (0,95 %), à 140,4 MEVP.

La croissance relativement faible du trafic conteneurisé est principalement liée aux trafics intercontinentaux. Les trafics intrarégionaux accusent pour leur part un repli. Dans ce contexte, l’année 2016 s’est annoncée plutôt difficile et la faillite en septembre du septième transporteur mondial pose des interrogations sur la gestion des liaisons sur le long terme.


Des hausses toujours plus importantes

Les trafics conteneurisés mondiaux ont continué sur leur lancée en 2015, avec une progression de 0,9 % à 140,4 MEVP. Deux éléments sont pris en compte pour effectuer ce calcul. D’une part les trafics intercontinentaux, qui ont gagné 1,6 % à 99,4 MEVP, quand les trafics intrarégionaux ont perdu, pour leur part, 0,6 % à 40,8 MEVP.

À voir le verre à moitié plein, les analystes restent confiants en voyant les trafics internationaux gagner toujours. Pour les plus pessimistes, le gain de trafic en 2015 a été mineur par rapport aux années précédentes. Les 1 % supplémentaires de trafic représentent en effet 1,3 MEVP, soit le trafic annuel d’un port moyen.

Les années précédentes, les progressions ont été plus importantes. Depuis le début du 21e siècle, seule l’année 2009 a vu les trafics baisser. Au cours des années du début du siècle et depuis le début de la décennie, les trafics enregistrent des hausses plus importantes. Selon les commentaires donnés par le consultant néerlandais Dynamar, le principal exportateur de conteneurs, l’Extrême-Orient, a vu son trafic progresser de 2 %, soit moins de un million d’EVP.

Les trafics Europe/Moyen-Orient et Inde en progression de 6,8 %

Les exportations européennes se sont mieux compor­tées avec une hausse de 3,1 %, à 18,9 MEVP. Les principales exportations européennes se font toujours vers l’Extrême-Orient, qui entre pour 6,9 MEVP, en hausse de 1 %. Les trafics vers les États-Unis et l’Amérique du Nord, plus globalement, se sont bien tenus, avec une hausse de 6,8 %, à 4,1 MEVP.

La performance européenne de 2015 est avant tout venue du Moyen-Orient et de l’Inde. Ce sont 3,5 MEVP qui ont quitté l’Europe pour ces pays en 2015, soit 6,8 % de mieux que l’an passé. En deux ans, les trafics depuis l’Europe vers cette région du monde ont gagné 500 000 EVP de plus.

La présence marquée d’entreprises européennes dans ces territoires explique en partie la bonne tenue des trafics. Un chiffre qu’il faudra aussi surveiller dans les prochains mois, quand l’Iran aura trouvé les solutions pour entrer véritablement sur le marché international.


Téhéran, un nouvel Eldorado ?

Les besoins en produit de première nécessité, mais la volonté aussi d’une classe moyenne d’accéder à d’autres biens, pourraient faire de Téhéran un nouvel Eldorado. Au cours de l’année passée, la principale déception est venue des États-Unis. Le trafic d’exportation a vu ses volumes se contracter de 3,9 %, à 14,6 MEVP.

Du côté des progressions des exportations, il faut regarder vers l’Australie, le Moyen-Orient ou encore l’Amérique latine pour voir les plus fortes hausses. Certes, ces trafics demeurent secondaires par rapport aux liaisons Europe-Asie, Transpacifique et Europe-Atlantique du Nord, mais le fort démarrage de cette année démontre peut-être l’entrée en lice de nouveaux moteurs de croissance pour les prochaines années.

Ainsi, le Moyen-Orient et l’Amérique latine ont vu leurs exportations augmenter de 4,8 % à, respectivement, 7,8 MEVP et 6,1 MEVP. Quant à l’Afrique subsaharienne, elle perd 3 % et se retrouve à son niveau de 2013, avec 2,5 MEVP exportés. (...)

> Lire l'intégralité de l'article dans Le Journal de la Marine marchande  n° 5055 du 11 novembre 2016 : La conteneurisation continue de croître malgré les aléas économiques (réservé aux abonnés).

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Conteneurisation              -
              La conteneurisation continue de croître malgré les aléas économiques
© H.D.

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

2 GoPro accrochées à un chariot élévateur ont capturé 6 heures de la folie de Noël condensées en 73 secondes !

#
img1

Spartoo gère 2 millions de commandes annuelles, 3 millions de pièces qui rentrent en stock chaque année et 1 million de pièces en stock.

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

Agenda

2016
08
Le 08/12/2016
CONFÉRENCE SUPPLY CHAIN AGILE
Toulouse
2017
24
25
Du 24/01/2017 au 25/01/2017
44e Rencontres de la Mobilité Intelligente
Montrouge
2017
20
22
Du 20/06/2017 au 22/06/2017
PREVENTICA
Paris
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :