webleads-tracker

  • wk-transport-logistique sur Twitter
  • wk-transport-logistique sur Youtube
  • wk-transport-logistique rss
Les emplois
logo Journal de la Marine Marchande Par Clotilde Martin
TRANSPORT MARITIME 24/11/2016

Le marché du GNL dépendant de l’Asie à long terme

Selon le rapport LNG Forecaster du consultant Drewry, les perspectives positives pour le marché du transport maritime de gaz naturel liquéfié (GNL) sont dépendantes des décisions des pays asiatiques par rapport à la production américaine.

Le consultant spécialisé Drewry a publié son rapport LNG Forecaster maintenant des perspectives positives à long terme pour le transport maritime de gaz naturel liquéfié (GNL) et prévoit même une amélioration substantielle des taux de fret à partir de 2018. "L’une des principales raisons de cette tendance à la hausse est l’expansion de l’offre américaine de GNL", explique le communiqué de presse.

La plupart des nouvelles capacités d’exportation de GNL aux États-Unis commenceront à être opérationnelles à partir de 2018. "Entre 85 % et 90 % de cette offre de GNL est disponible dans le cadre de contrats, continue Drewry, et les échanges prévus créeront une demande pour un grand nombre de navires".


Les acheteurs asiatiques influencent

Toutefois, cette situation positive à long terme est soumise à une condition, continue le consultant. Celui-ci signale que le marché du GNL a considérablement changé depuis le moment où ces contrats ont été signés. "Et les acheteurs asiatiques cherchent actuellement à s’alléger de leur offre contractuelle de GNL américain."

Cela signifie que les acheteurs asiatiques détournent une partie de leurs cargaisons américaines vers l’Europe ou l’Amérique latine. "Compte tenu des trajets plus courts entre les États-Unis vers l’Europe et vers l’Amérique latine, cela pourrait considérablement réduire la demande pour des nouveaux navires de GNL", estime le consultant. La capacité détournée jusqu’ici par les acheteurs asiatiques n’est pas assez significative pour avoir un impact négatif sur le transport de GNL mais pourrait l’être si elle continue à progresser.


Trois scénarios

Drewry a bâti trois scénarios fondés sur les 53 Mtpa de capacité de production de GNL en construction aux États-Unis. Si 60 % de cette capacité atteint les marchés asiatiques, 30 % l’Europe et 10 % l’Amérique latine, 85 navires seront nécessaire pour transporter le GNL au départ des États-Unis.

Si 30 % seulement de cette capacité atteint l’Asie, 40 % l’Europe et 30 % l’Amérique latine, seuls 68 nouveaux navires seront nécessaire pour le transport.

© Tous droits réservés

« Pour signaler un contenu indésirable ou illicite, nous vous invitons à nous contacter ici. »

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

TRANSPORT MARITIME              -
              Le marché du GNL dépendant de l’Asie à long terme
La plupart des nouvelles capacités d’exportation de GNL aux États-Unis commenceront à être opérationnelles à partir de 2018. © DR

Rechercher dans les actualités

Ou
carrefour transaction

Vidéos et audios

#
img1

2 GoPro accrochées à un chariot élévateur ont capturé 6 heures de la folie de Noël condensées en 73 secondes !

#
img1

Spartoo gère 2 millions de commandes annuelles, 3 millions de pièces qui rentrent en stock chaque année et 1 million de pièces en stock.

Voir toutes les actus vidéos et audios


nos événements

Agenda

2016
08
Le 08/12/2016
CONFÉRENCE SUPPLY CHAIN AGILE
Toulouse
2017
24
25
Du 24/01/2017 au 25/01/2017
44e Rencontres de la Mobilité Intelligente
Montrouge
2017
20
22
Du 20/06/2017 au 22/06/2017
PREVENTICA
Paris
Voir toutes les manifestations

Découvrez nos offres d'abonnement

Espace Annonceurs

Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :