webleads-tracker

  • Suivez-nous sur Twitter
  • Suivez-nous sur YouTube
  • Abonnez-vous à notre flux RSS
Les emplois
Couverture de Logistique Magazine

Logistiques Magazine

Actualités

Amazon, qui doit faire face à une forte montée des commandes pour les fêtes de fin d’année, a bien compris l’avantage qu’on pouvait tirer des itinérants, prêts à travailler dur... -
© DR Les propriétaires de camping-car à la rescousse d’Amazon Le géant Amazon gère la montée en puissance des livraisons de fin d’année en...
La plate-forme logistique Carrefour de Fuveau, certifiée ISO 14001, est en cours de certification HQE. Sur sa toiture, une centrale solaire va être installée. -
© NBC Carrefour France déménage sa logistique "produits frais" du Sud Trop à l’étroit sur les 10 000 m2 dédiés au stockage des produits frais,...
TecTake a acheté en 2016 cet entrepôt de 20 000 m² à Rognac dans les Bouches-du-Rhône. -
© NBC Le webmarchand allemand TecTake s’installe en France Pour la première implantation hors Allemagne de sa logistique, TecTake a choisi la...
La supply chain représente 10 % de l'emploi français. -
© Afilog INTERVIEW. Claude Samson, Afilog : "1,6 million d’emplois dans le transport et la logistique" L’association professionnelle Afilog vient de révéler les données d’un panorama...
Anne Le Rolland, Pdg d’Acte International. -
© Acte International Mieux préserver la supply chain de la corruption La loi Sapin 2 est une nouvelle norme internationale anticorruption obligeant les...
Jérôme Delabre, président de la FIM COsertec et Olivier Wajnsztok, directeur associé du cabinet de conseil Agile Buyers, lors d'une conférence au Midest 2016, au Parc des Expositions de Villepinte -
© EL La relocalisation industrielle : volonté politique versus réalité économique La France a fait de la relocalisation industrielle une priorité nationale. Une mutation...
Bosch a décidé d’installer des capteurs sur les véhicules roulants de l’entrepôt grâce à la solution Zenoway, développée par la start-up Zeno Track que l’Allemand a rachetée il y a quelques années. -
© Éloïse Leydier L’industrie du futur passe aussi par une logistique connectée Lors d’une conférence sur Smart Industries, qui se tenait conjointement au Midest, à...
S'abonner
Par Éloïse Leydier
INDUSTRIE 13/12/2016

L’industrie du futur passe aussi par une logistique connectée

Lors d’une conférence sur Smart Industries, qui se tenait conjointement au Midest, à Villepinte, Bosch et SAP ont présenté les débuts d’une solution de logistique connectée pour une industrie 4.0 demain.

"Avoir une vision complète de la connected supply chain", tel est le credo de Éric Payan, en charge de l’organisation système d’information et de la coordination Industrie 4.0 chez Bosch France, lors d’une conférence qui s’est déroulée sur le salon Smart Industries, tenu conjointement au Midest à Villepinte, du 6 au 9 décembre 2016.

Selon lui, l’industrie du futur ne pourra pas fonctionner sans une communication entre tous les maillons de la chaîne. "Mais pour cela, nous avons besoin de standards de communication ouverts, qui permettent une collecte de données et leur utilisation par tous les acteurs de la supply chain."

Des capteurs sur les chariots

Pour illustrer cette vision, il a choisi, avec son partenaire SAP France, représenté par Philippe Geoffroy, responsable Industrie 4.0 chez SAP, de parler de l’Internet des Objets appliqué aux chariots élévateurs d’un entrepôt de Bosch Electroménager, basé en Allemagne.

Après avoir travaillé sur des solutions RFID pour fluidifier le transport de marchandises dans ses usines, le groupe Bosch a décidé d’installer des capteurs sur les véhicules roulants de l’entrepôt, grâce à la solution Zenoway, développée par la start-up Zeno Track que l’Allemand a rachetée il y a quelques années. Ces capteurs permettent d’optimiser les trajets dans l’entrepôt, d’éviter les collisions, de situer les chariots dans le bâtiment, d’optimiser la flotte, mais aussi de contrôler le bon emplacement des marchandises…


La preuve par l’exemple

Pour SAP, il s’agissait de faire en sorte que le "cloud" du groupe soit capable d’interopérer avec le système de Zenoway, pour la récolte d’informations pertinentes, disponibles auprès de tous. "Les gestionnaires de flotte proposés par les fabricants de chariots n’ont pas cette ouverture, affirme Eric Payan. Ils ne prennent pas en compte la mixité des flottes des entreprises, avec leurs systèmes propriétaires."

Sur ces plates-formes de données ouvertes, outre l’utilisation de l’Internet des Objets, les deux sociétés évoquent également le machine learning, qui pourra être utilisé par l’usine du futur.

Si les tests sur le site de Bosch Electroménager en Allemagne sont concluants, le groupe proposera cette solution à d’autres entreprises. "Nous nous appliquons à faire la preuve par l’exemple en développant nos solutions pour nous-mêmes avant de les mettre sur le marché", a conclu Eric Payan.

© Tous droits réservés

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Z-LOGISTIQUE                -
                L’industrie du futur passe aussi par une logistique connectée
Bosch a décidé d’installer des capteurs sur les véhicules roulants de l’entrepôt grâce à la solution Zenoway, développée par la start-up Zeno Track que l’Allemand a rachetée il y a quelques années. © Éloïse Leydier
Appels d'offre

SUIVRE LOGISTIQUES MAGAZINE

Newsletter

Veuillez résoudre l'opération :
 = 
S'inscrire

Agenda

2016
08
Le 08/12/2016
CONFÉRENCE SUPPLY CHAIN AGILE
Toulouse
2017
24
25
Du 24/01/2017 au 25/01/2017
44e Rencontres de la Mobilité Intelligente
Montrouge
2017
20
22
Du 20/06/2017 au 22/06/2017
PREVENTICA
Paris
Voir toutes les manifestations
Wolters Kluwer France
Autres portails métiers Wolters-Kluwer France :