Logistique maritime à La RochelleLa Rochelle : Révélation sur l’industrie de la logistique maritime !

Logistique maritime à La RochelleLa Rochelle : Révélation sur l’industrie de la logistique maritime !

En 2022, le Grand port maritime de La Rochelle a enregistré une augmentation significative de son trafic avec une hausse de +8,7 %, atteignant 9,6 millions de tonnes. Cette croissance est principalement due aux échanges de produits pétroliers et à la filière céréales et oléagineux.

La progression des produits pétroliers

Les échanges de produits pétroliers, qui représentent 30 % des échanges globaux, soit 2,8 millions de tonnes, ont connu une progression contenue à +2,4 % sur un an.

La forte poussée de la filière céréales et oléagineux

Suite aux conséquences de la guerre en Ukraine, le trafic de la filière céréales et oléagineux a connu une très forte poussée de +23,4 %, atteignant près de 4 millions de tonnes en 2022. Les récoltes de céréales ont été médiocres en volume en 2022 mais très élevées en valeur à cause de la tension sur les marchés internationaux.

Événements et projets d’avenir pour la logistique maritime à La Rochelle

Malgré les mouvements sociaux liés à la réforme des retraites, peu de défections étaient enregistrées lors d’un événement organisé en mars 2023. L’audience de cette première édition préfigure une suite d’ores et déjà envisagée au printemps 2024. Les débats lors de cet événement ont abordé des sujets d’actualité tels que :

  • La décarbonation de la flotte
  • Les opportunités offertes par l’éolien en mer
  • La conversion numérique au service de la compétitivité

De plus, un projet de réhabilitation d’une friche industrielle est en cours à Saint-Jean-d’Angély. La société Athéna Conseils, spécialisée dans la réhabilitation et la rénovation de bâtiments, a racheté l’ex-biscuiterie Brossard en vue de la transformer en plateforme logistique.

A lire aussi :  La fermeture de Yellow ouvre le marché du LTL aux concurrents

Eolien en mer et structuration de la filière en Nouvelle-Aquitaine

La filière éolienne en mer se structure en Nouvelle-Aquitaine, avec les sous-traitants de la région qui se signalent aux grands industriels de l’éolien en mer. Ce secteur offre de nouvelles opportunités pour la logistique maritime à La Rochelle.

Conversion numérique et compétitivité

La transformation numérique joue un rôle majeur dans le renforcement de la compétitivité du port de La Rochelle. Des projets innovants en matière de digitalisation permettent d’améliorer les processus logistiques et de gagner en efficacité.

Défis et perspectives pour la logistique maritime à La Rochelle

Le développement du port de La Rochelle et de la logistique maritime dans la région doit faire face à plusieurs défis, tels que :

  • La gestion des impacts environnementaux et sociaux liés aux activités portuaires
  • L’adaptation aux évolutions technologiques et aux enjeux de transformation numérique
  • Le maintien de la compétitivité face à la concurrence nationale et internationale

Malgré ces défis, le port de La Rochelle présente un potentiel important pour le développement de la logistique maritime dans les années à venir. Grâce à ses infrastructures modernes et à sa position géographique stratégique, il est en mesure de répondre aux besoins croissants du secteur tout en contribuant au développement économique et à l’emploi dans la région.

Retour en haut