Traton annonce une croissance de ses revenus à 12 milliards de dollars pour le troisième trimestre

Siège social du groupe Traton
Développements commerciaux positifs observés, déclare le PDG Christian Levin

Traton SE a connu une augmentation de son chiffre d’affaires et de ses résultats d’exploitation malgré les vents contraires du marché au cours du troisième trimestre 2023, a rapporté la société le 25 octobre.

Le constructeur de véhicules utilitaires basé à Munich a publié des résultats d’exploitation ajustés de 1,01 milliard de dollars pour le trimestre clos le 30 septembre. Ce chiffre, à comparer aux 580,50 millions de dollars au cours de la même période de l’année précédente. Le chiffre d’affaires total a augmenté de 7 %, passant de 11,2 milliards de dollars à 12 milliards de dollars.

« Nous avons constaté des évolutions très positives dans notre activité au troisième trimestre de cette année, ce qui nous rend plus optimistes pour 2023 dans son ensemble », a déclaré Christian Levin, PDG de Traton. « De plus, le groupe Traton prend de nombreuses mesures pour faire avancer la transition vers des transports durables. Nous avons récemment créé Traton Charging Solutions, une nouvelle entité de services qui permet aux chauffeurs de camion de trouver plus facilement le meilleur emplacement de recharge pour leurs camions électriques.

Traton a annoncé au cours du trimestre l’ouverture d’une nouvelle usine d’assemblage de batteries à Södertälje, en Suède. L’installation se concentrait sur la fabrication de blocs-batteries pour le marché des véhicules électriques à batterie commerciale. Les batteries sont assemblées à partir de cellules fabriquées par Northvolt et devraient durer 1,5 million de kilomètres (environ 932 000 miles).

« L’ouverture récente de la première usine d’assemblage de batteries Scania à Södertälje, en Suède, a été un autre moment historique pour notre entreprise », a déclaré Levin. « Les véhicules utilitaires électriques ne sont plus une vision de l’avenir : ils sont l’ici et maintenant. »

A lire aussi :  FIATA cherche à dissuader les cyberattaques dans le transport de fret

Traton a attribué l’augmentation des revenus à des ventes unitaires plus élevées, à un marché favorable, à un mix de produits et à une meilleure réalisation des prix unitaires, qui ont entraîné une croissance du chiffre d’affaires. Les ventes ont augmenté de 2 % d’une année sur l’autre, passant de 79 800 à 81 400 unités. Le rapport note en outre que les bénéfices ont particulièrement bénéficié d’une utilisation plus élevée des capacités de production et d’une augmentation des livraisons de véhicules, ce qui a entraîné une meilleure absorption des coûts fixes, une composition de prix positive et une concentration sur la gestion des coûts.

Le rapport sur les résultats indique qu’il y a eu un solide flux de trésorerie net au cours du trimestre en raison d’une performance opérationnelle considérablement améliorée. L’entreprise a pu constituer un fonds de roulement de 1,48 milliard de dollars au cours des neuf premiers mois de l’année. Cela s’explique principalement par l’augmentation des stocks, entraînée par des volumes de production plus élevés et des capacités logistiques restreintes. Le rapport note également que l’accumulation du fonds de roulement de 211,5 millions de dollars au troisième trimestre a été moins prononcée qu’auparavant.

Le rapport indique que la demande en général reste à un niveau élevé, mais que l’entreprise a également constaté des signes de normalisation.

A lire aussi :  Un déraillement déverse des wagons et du charbon sur l'autoroute du Colorado

Les opérations européennes ont connu un affaiblissement de la demande sur certains marchés, des incertitudes économiques et des difficultés de financement, conduisant à une situation de demande plus normalisée. Les opérations nord-américaines ont maintenu une demande saine en raison de besoins de remplacement élevés. Les opérations sud-américaines sont confrontées à la faiblesse du marché.

Retour en haut