5 conseils pour améliorer sa préparation de commandes

5 conseils pour améliorer sa préparation de commandes

La préparation de commandes est une étape cruciale dans la gestion logistique. Elle consiste à rassembler, emballer et expédier les produits commandés par les clients. Avec le développement de l’e-commerce et les exigences croissantes en termes de rapidité et de qualité, il est indispensable d’optimiser cette activité pour gagner en efficacité et en satisfaction client. Mais comment faire ? Cette revue présente quelques bonnes pratiques à mettre en œuvre pour améliorer la préparation de commandes dans votre entrepôt !

Analyser ses données pour comprendre ses processus actuels

Avant de modifier votre organisation, il faut d’abord collecter et analyser des données sur vos flux, vos stocks, vos conditionnements, votre historique des réceptions et des commandes, etc. Cela vous permettra de mieux connaître vos processus de préparation de commandes actuels, les problèmes et les contraintes que vous rencontrez, et les opportunités d’amélioration.

Vous pouvez aussi faire appel à des consultants en intralogistique, qui vous aideront à identifier les solutions adaptées à votre situation et à mettre en place les projets nécessaires pour optimiser votre préparation de commandes.

Choisir le bon chariot préparateur de commandes

Le chariot préparateur de commandes est un appareil qui facilite le travail des préparateurs en entrepôt. Il leur permet d’accéder aux produits dans les rayonnages et de transporter les charges. Il existe différents types de chariots préparateurs de commandes, selon la hauteur de levée, la capacité de charge, la maniabilité, l’ergonomie, etc.

Il faut donc choisir le chariot le plus adapté à vos besoins, en tenant compte de la taille et du poids des produits, de la configuration de votre entrepôt, de la fréquence et du volume des commandes, etc.

A lire aussi :  Amazon va embaucher 250 000 personnes pour les vacances et augmenter les salaires

Optimiser le rangement des produits dans l’entrepôt

5 conseils pour améliorer sa préparation de commandes

Le rangement des produits dans l’entrepôt a un impact direct sur la rapidité et la qualité de la préparation de commandes. Il importe donc de veiller à optimiser l’emplacement des produits, en fonction de leur rotation, de leur saisonnalité, de leur compatibilité, etc.

L’idée est de minimiser les déplacements des préparateurs, de faciliter l’accès aux produits, et de réduire les risques d’erreur ou de casse. Pour cela, vous pouvez utiliser un logiciel de gestion d’entrepôt (WMS), qui vous permettra de gérer vos stocks en temps réel, de définir des règles de stockage, et d’attribuer les emplacements les plus appropriés aux produits.

Utiliser des codes-barres et des scanners pour réduire les erreurs

Les codes-barres et les scanners sont des outils qui permettent de fiabiliser la préparation de commandes. Ils servent à identifier les produits, les emplacements, les commandes, etc. Ces codes permettent de vérifier que le bon produit est prélevé, qu’il est placé dans le bon colis, qu’il est expédié à la bonne adresse, etc.

Automatiser ou mécaniser certaines tâches pour gagner en productivité

L’automatisation ou la mécanisation de certaines tâches peut vous permettre de gagner en productivité, en rapidité, et en sécurité dans votre préparation de commandes. Il existe différentes solutions, selon le degré d’automatisation souhaité, le type de produits, le volume de commandes, etc.

En effet, vous pouvez utiliser des convoyeurs, des trieurs, des trans-stockeurs, des robots, etc. Ces solutions vous permettront de réduire les efforts physiques des préparateurs, de limiter les manipulations des produits, de fluidifier les flux, et d’augmenter la capacité de traitement des commandes.

A lire aussi :  L’industrie du fret face au changement climatique

La préparation de commandes est une activité stratégique pour la réussite de votre entreprise. Elle influence la fidélisation de vos clients, la rentabilité de votre entrepôt et la compétitivité de votre offre. Il est donc essentiel de la perfectionner en permanence, en utilisant les bonnes méthodes et les bons outils.

Retour en haut